Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCKABILLY  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


The PLANET ROCKERS - Return Of The Planet Rockers (2014)
Par LE KINGBEE le 9 Février 2017          Consultée 136 fois

Après une décennie et demie de silence, le groupe américain effectue son retour comme l’indique clairement le titre. Line up d’origine sur ce nouvel opus et autant dire que les années n’ont aucune prise sur la sonorité et l’énergie de ces quatre énergumènes. Si le groupe n’apporte que trois originaux (un instrumental d’Eddie Angel, une compo de Mark Winchester et une autre de Bill Swartz), la formation a assez de métier pour surprendre l’auditeur en combinant inusités oubliés depuis des lustres et des titres plus reconnus mais demeurant marqués de leur empreinte.

Comme souvent, le groupe mélange plusieurs registres : Country Rock, Rockab, Swamp Blues et Rock n Roll. Ce come-back s’ouvre sur « Saturday Night In Oak Grove Louisiana » issu du répertoire de Tony Joe White. Le groupe enchaîne sur l’obscur «Stranger Dressed In Black», un rock' n' roll de Pat Kelly gravé pour le label Chic. Parmi les nombreuses reprises (14 sur 17), le quatuor privilégie les curiosités : « Heavy On My Mind », titre Bell de Dale Hawkins, dynamite le « Voodoo Woman » de Simon Stokes & The Nighthawks en y retirant toutes les effluves psyché. Autres titres oubliés depuis Mathusalem : « Dateless Night » d’Allen Page & the Deltones, œuvre de Cordell Jackson guitariste et patron du label Moon, « Long Gonne Daddy » gravé par Dale Oliver pour le label texan Sangelo, « Southwind » de Charles K & The Southern Winds, une obscurité enregistrée en 1964 pour Tupelo Records. Nos rockers s’attaquent aussi à des morceaux plus connus : « Whatcha Gonna Do » d’Hayden Thompson, « Nashville Woman » popularisé par Jerry Reed, « « Man Without A Star » gros succès de Frankie Laine, et le surprenant « Showdown » d’Electric Light Orchestra sur lequel le groupe balaie toute trace pop. La contrebasse ou la basse électrique de Mark W.Winchester (ex Emmylou Harris et Brian Setzer Orchestra) conjuguée aux baguettes de Bill Swartz n’ont de cesse de placer le chant de Sonny George au diapason alors qu’Eddie Angel (ex Ted Rubinowitz, Ronnie Dawson, The Neanderthals et leader de Los Straitjackets) relance la machine par des riffs bien placés, maintenant la tension tout en laissant tomber la vapeur quand le besoin s’en fait sentir.

Signalons juste une inversion de titres entre les plages 3 et 4 du CD. Un album agréable qui évite les pièges du revitalisme. Une bonne pioche pour le label allemand Witchcraft !

A lire aussi en ROCK'N ROLL :


Brian SETZER
Rockabilly Riot ! Volume One: A Tribute To Sun Records (2005)
Brian au soleil




Johnny HALLYDAY
Johnny Et Ses Fans Au Festival De Rock'n'roll (1961)
Faux live


Marquez et partagez





 
   LE KINGBEE

 
  N/A



- Sonny George (chant)
- Eddie Angel (guitare)
- Bill Swartz (batterie)
- Mark Winchester (contrebasse, basse)


1. Saturday Night In Oak Grove, Louisiana.
2. Stranger Dressed In Black.
3. Snakebit.
4. Showdown.
5. Heavy On My Mind.
6. Moon Over Memphis.
7. Man Without A Star.
8. Voodoo Woman.
9. Whatcha Gonna Do.
10. Jenny Lee.
11. Hold On.
12. Dateless Night.
13. Long Gone Daddy.
14. Sinnerman.
15. South Wind.
16. Indian Giver.
17. Nashville Woman.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod