Recherche avancée       Liste groupes



      
INDIE POP  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2009 1 XX
2012 Coexist
2017 I See You
 

 Myspace Du Groupe (206)
 Site Officiel (182)

The XX - I See You (2017)
Par JOVIAL le 5 Mars 2017          Consultée 355 fois

Arrêtons de nous mentir cinq minutes. Un album de The XX, on y va à reculons. Et même si la hype nous impose de dire le contraire, c'est en soupirant que l'on s'y colle. En 2009 pourtant, on avait bien apprécié le premier disque, ce ballet sombre et aérien, que quelques-uns adoubèrent de suite comme la nouvelle référence d'une dreampop intimiste et romantique. Le vite oublié Coexist vint par la suite, et déjà on pressentait les limites d'un groupe se caricaturant lui-même. On aimait bien, mais sans trop vouloir vraiment y revenir. Et aujourd'hui, c'est exactement la même chose avec I See You. Oui, c'est beau. C'est très beau. Osons le dire, c'est même magnifique. Bien écrit, bien produit, bien amené, The XX sait faire de la musique, c'est clair. Il n'y a aucun reproche à formuler de ce côté-là.

Le problème, c'est que I See You ne fait ni chaud ni froid. C'est tiède. Tout simplement tiède. Et nous de se pincer pour s'assurer de ne pas avoir perdu nos sensations. The XX a oublié que dans une déclamation, les derniers points sont accordés aux sentiments. Le groupe mise encore sur sa légendaire et lassante timidité, qui s'est depuis longtemps métamorphosée en marbre blanc. Aphrodite ayant d'autres chats à fouetter en ce moment, Galatée reste alors pour l'instant roide et inerte.

Et pourtant, on commençait presque à y croire à l'écoute de la première piste. La délectable « Dangerous » change de cap et part en croisière electro. Le bon single « On Hold, » également présent sur I See You, nous l'avait d'ailleurs annoncé. Et on apprécie, souhaitant en secret que The XX fasse enfin sa mue. Et puis, non. Le soufflé retombe au fur et à mesure que l'on s'approche de la conclusion. Le trio s'en retourne petit à petit à l'apathie de Coexist. Ainsi, hormis deux ou trois morceaux, on aura du mal à considérer I See You comme autre chose que de la musique d'ambiance de luxe.

Ce qui est paradoxal, c'est que ce troisième album est bien plus abouti que ses prédécesseurs. Voire plus riche. Le groupe s'autorise des cuivres, des samples, du groove même. Ça tire parfois vers le R'n'B, la soul, presque le trip-hop. Certains diront que les expérimentations de Jamie XX sur In Colour n'y sont tout à fait étrangères. Par ailleurs, c'est aussi elle qui entrouvre les volets ici, laissant quelques chaleureux rayons éclairer la toile.

Il manque encore quelque chose néanmoins. Peut-être cette spontanéité des premiers ébats, qui fait place à la maîtrise certes, mais sonne quelquefois bien synthétique et impersonnelle. À force, l'ennui guette. Et finalement on range le disque, et il restera là, quelques semaines, quelques mois, sans que l'envie de le ressortir ne se fasse sentir.

Ce dernier était pourtant attendu comme bien peu d'albums le sont en cette période. On s'est même étonné du nombres de papiers consacrés à The XX pour l'occasion. Point culminant de cette nouvelle XXmania, le concert en direct sur France Inter, avec Michka Assayas aux manettes. En aurait-t-on trop fait ? I See You est bien loin de pouvoir prétendre au titre de meilleure sortie de l'année.

Note : un très gentil 3/5
On retiendra : « Dangerous », « Replica » et « On Hold »

A lire aussi en POP :


Ty TABOR
Safety (2002)
Album solo du chanteur-guitariste de king's x




MARINA AND THE DIAMONDS
Electra Heart (2012)
Un enrobage sucré masquant l’amertume du message


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Romy Madley Croft (guitare/chant/...)
- Oliver Sim (basse/chant)
- Jamie Smith – (batterie/chant/...)


1. Dangerous
2. Say Something Loving
3. Lips
4. A Violent Noise
5. Performance
6. Replica
7. Brave For You
8. On Hold
9. I Dare You
10. Test Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod