Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK\'N\'ROLL/TWIST  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1962 Sylvie

Sylvie VARTAN - Sylvie (1962)
Par MARCO STIVELL le 17 Mars 2017          Consultée 212 fois

Sylvie VARTAN n'a jamais compté parmi les chanteuses susceptibles d'attirer votre serviteur. Depuis l'enfance, les tubes "Le Loco-Motion", "Comme un Garçon", "J'ai un Problème", son duo avec Johnny HALLYDAY, "Qu'est-ce Qui Fait Pleurer les Blondes ?", "L'amour C'est Comme une Cigarette" etc, résonnent douloureusement dans les oreilles. Seul "La Plus Belle Pour Aller Danser" passe à travers les mailles, sans égaler l'affection profonde pour une Françoise HARDY néanmoins. Les filles blondes d'Europe de l'Est, en plus de m'intimider, n'ont pas souvent ma faveur, je dois l'avouer.

On parle là des origines naturelles de celle qu'on appelle déjà Sylvie tout court au moment de son premier album car d'âme, de culture et de coeur, elle a, quelque part, toujours été française. Sa famille qui connaît de grandes difficultés comme beaucoup d'autres en Bulgarie sous les régimes ottoman et soviétique, est liée au pays de Molière grâce à un grand-père directeur de la Compagnie d'électricité et un père attaché de presse en ambassade. Au moment de leur migration en France, ce dernier doit apprendre le Français aux petits Eddie et Sylvie, ses enfants qui parviennent à faire leur scolarité.

Sylvie n'a été jusqu'alors qu'une petite actrice figurante en Bulgarie. Elle devient chanteuse un peu par accident et par l'entremise de Daniel Filipacchi, agent chez RCA et Decca, prise au dernier moment pour un duo avec Frankie JORDAN, l'amusant "La Panne d'Essence" qui devient un gros succès. Elle abandonne les études et grimpe en flèche dans le coeur du public jusqu'à son premier Olympia fin 1961 qui l'amène à rencontrer Johnny, grâce à Eddie son grand frère et agent artistique.

Entre deux flirts et tournées avec Johnny – ils seront le couple terrible du show-business musical pour les années à venir -, Sylvie publie enfin son premier 33 tours dans le courant de l'année 62. Sa personnalité donne l'image d'une fille fleur de la jeunesse des années 60, très espiègle, tantôt amoureuse avec une certaine profondeur mais de façon plus rare. C'est qu'en matière de légèreté, son chant reste approximatif et si elle n'a pas de quoi se placer au rayon des grandes voix, elle incarne bien cette folle féminité toute parisienne, joueuse et maniérée.

Ce premier album la met en bonne place parmi la nouvelle vague et ceux que l'on appellera bientôt "yéyés" en France, au même titre que son cher Johnny etc. Ça parle beaucoup de vacances, de copains et de copines, de "venez danser les amis !" que la demoiselle âgée de 17 ans lance gaiement, quitte à scandaliser toute une génération de parents. Comme le font les hommes en fait, et Sylvie n'a pas la douceur romantique d'une Françoise HARDY. Même lorsqu'elle parle d'amour, il y a souvent une sorte d'intention coquine dans la voix qui ressort, un tempérament de gamine effrontée dont elle use.

Et de même que chez Johnny etc, les premiers albums de Sylvie se concentrent beaucoup sur l'adaptation de titres américains, Chubby CHECKER puisqu'on est encore dans la vague twist et consorts ("Comme l'été Dernier", "Dancin' Party" à l'origine), mais également le fameux "Loco-Motion" qui est son premier tube. Les instruments rock'n'roll, et en particulier le saxophone, sont de la party, y compris sur la très bonne relecture de "What I'd Say" de Ray CHARLES, "Est-ce Que Tu le Sais".

"Quand le Film Est Triste" et "Cri de Ma Vie" comptent parmi les réussites principales. On apprécie, dans ces chansons courtes, la profusion de choeurs féminins, gérés principalement par Sylvie VARTAN elle-même. La bonne ambiance est telle que les placements laissent parfois à désirer ("Gong-Gong" et ses onomatopées, bien typiques de l'époque), mais ça reste frais et gentillet, assez sympa dans l'ensemble.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


FELIPECHA
Les Lignes De Fuite (2011)
Second album, une perle




Gilles SERVAT
La Douleur D'aimer (1985)
Spectacle totalement original


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Moi Je Pense Encore à Toi
2. Quand Le Film Est Triste
3. L'amour C'est Aimer La Vie
4. Baby C'est Vous
5. Les Vacances Se Suivent
6. Dansons
7. Le Loco-motion
8. M'amuser
9. Tous Mes Copains
10. Gong-gong
11. Comme L'été Dernier
12. Ne Le Déçois Pas
13. Cri De Ma Vie
14. Est-ce Que Tu Le Sais



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod