Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Silencers
- Membre : The 101ers

TEARS FOR FEARS - Songs From The Big Chair (1985)
Par KID66 le 26 Juillet 2012          Consultée 695 fois

En ne connaissant que vaguement TEARS FOR FEARS, le rapide coup d'oeil sur la tracklist de Songs From The Big Chair ferait penser avant tout à un best of : environ la moitié des gros classiques du groupe sont tout simplement issus de l'opus de 1985.
Reste à préciser qu'aucun ne vole son succès, que ce soit l'entêtant "Shout", dont la progression lente et hypnotique aura marqué les esprits, l'éternel "Everybody Wants To Rule The World", paradigme du tube pop/rock envolé, ou encore le sublime "Head Over Heals", diamant à l'état pur né de l'imagination de Curt Smith. Impossible de ne pas citer l'hymne New-Wave éblouissant qu'est "Mother's Talk", imprégné de tout le talent du maître Orzabal. Autre classique, mais légèrement moins enthousiasmant, "I Believe" une bien belle ballade.

Ces derniers monuments et les autres titres qui composent l'album (je pense surtout au somptueux "The Working Hour", bijou de sensibilité et de feeling) se suivent et surtout ne se ressemblent pas, ce qui renforce l'impression "best-of" dont je parlais plus haut. Le groupe atteint des sommets instrumentaux dans des prestations millimétrées, graves et maitrisées ("Shout", "The Working Hour", "Mother's Talk") et en même temps affiche une inspiration brillante de légèreté et de justesse ("Everybody", "Head Over Heals").

Pour résumer, cette galette me parait indispensable. Je lui préfère la suivante mais celle ci reste l'emblême éternel de la collaboration Smith/Orzabal. J'y rajouterai un troisième nom, trop souvent oublié : celui de Ian Stanley, qui a eu son rôle dans la création de ce Songs From The Big Chair.

A lire aussi en NEW-WAVE :


BUGGLES
Adventures In Modern Recording (1981)
Ceci n'est pas un album des Buggles




PUBLIC IMAGE LIMITED
The Flowers Of Romance (1981)
Un parfum délicieusement puant.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   KID66

 
   (2 chroniques)



- Roland Orzabal (chant guitare claviers)
- Curt Smith (chant basse claviers)
- Ian Stanley (claviers)
- Manny Elias (batterie)


1. Shout
2. The Working Hour
3. Everybody Wants To Rule The World
4. Mother Talk
5. I Believe
6. Broken
7. Head Over Heels
8. Listen



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod