Recherche avancée       Liste groupes



      
AMERICANA  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Steely Dan

Michael MCDONALD - Wide Open (2017)
Par BAYOU le 28 Septembre 2017          Consultée 697 fois

La carte de visite musicale de Michael McDonald est longue et impressionnante. Membre de Steely Dan, claviers-compositeur avec les Doobie Brothers, auteur de nombreuses chansons, il n’avait pas sorti un album depuis Blue Obsession en 2000.
Riche de son glorieux passé, il a ouvert son carnet d’adresses et on retrouve sur ce nouvel enregistrement de sacrées pointures : Robben Ford, Warren Haynes aux guitares, Marcus Miller et Willie Weeks à la basse, Branford Marsalis au saxo.
McDonald a écrit le matériel de Wide Open sur plusieurs années et a enregistré les morceaux dans son studio de Nashville avec le batteur Shannon Forrest (Faith Hill, Blake Shelton, Tim McGraw, Toto) et un paquet de requins de la capitale de la country. Dans une récente interview, le musicien a déclaré que beaucoup de ses textes se référaient à sa décision en 1986 de devenir sobre.

L’album aborde beaucoup de genres différents, avec du blues lent dans « Just Strong Enough » qui se clôture par une marche funèbre de la Nouvelle-Orleans, du funk costaud pour « Find It In Your Heart » qui s’appuie sur le groove de Marcus Miller, souligné par une belle partie de wah-wah, « Too Short » est imprégné de rythmes africains.

La famille est très présente, avec son épouse Amy Holland dans les chœurs sur « Hail Mary » et son fils Dylan qui a composé « Half Truth » avec une belle introduction à l’harmonica, une chanson lente à la tonalité assez triste.
Elle contraste avec “Free a Man », chanson très optimiste composée par Richard Stekol qui clôture l’album.
On est dans des univers très éloignés des Doobie Brothers ou de Steely Dan. Michael McDonald a pris le temps de peaufiner les textes et les musiques, et un titre comme « Honest Emotion » est une réflexion très introspective sur les habitudes de vie qui cachent les émotions réelles.
Quelques chansons sont des balades : « Beautiful Child » démarre superbement à la guitare acoustique puis la batterie arrive et l’ensemble se construit magnifiquement.
« Dark Side » est de la même veine, mais ses chansons, loin d’être mièvres sont magnifiées par la qualité musicale et par la voix de Michael McDonald qui n’a rien perdu de sa beauté ni de ses qualités.

In fine, en réécoutant l’album, il semble évident qu’il est taillé pour la route, pour une écoute sur les longues routes droites américaines, pour traverser le Wyoming ou le Montana, tant la diversité des sons est riche tout en créant sur le long terme un sentiment surprenant de continuité.

Finalement, en effet, au-delà des thèmes des chansons et des invités, la cohérence de l’ensemble se révèle dans tous les morceaux qui peuvent sembler presque insignifiants à la première écoute mais qui peu à peu, se mettent en place comme un puzzle diabolique.
Michael semble s’être élevé au-dessus de sa musique pour l’assembler dans une logique d’ensemble.

C’est un disque profondément américain dans le bon sens du terme, reflet des grands espaces que la suite et l’agencement des chansons rendent tout simplement évident.
Je ne suis pas certain que c’était le but recherché, mais c’est en tout cas une sacrée réussite.

Et pour un album d’une telle qualité, d’une telle cohérence, dix-sept ans d’attente, ce n’est pas cher payé !

A lire aussi en ROCK par BAYOU :


Wilko JOHNSON
Going Back Home (2014)
Wilco is alive and well ! ! ! !




Neil YOUNG
Roxy : Tonight's The Night Live (2018)
Au bout de la nuit


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Robben Ford (guitar)
- Barry Green (trombone)
- Warren Haynes (guitar)
- Amy Holland-mcdonald (vocals)
- Dann Huff (guitar)
- Harry Kim (trumpet)
- Michael Landau (guitar,slide guitar)
- Michael Leonhart (flugelhorn, trumpet)
- David Levita (guitar)
- Andrew Lippman (trombone)
- Tony Lucido (bass)
- Branford Marsalis
- Sax (soprano)
- Scott Mayo
- Sax (alto, sax )
- Matt Mccauley
- Conductor, Guitar (electric, horn arrangements, string arrangements, )
- Dylan Mcdonald
- Composer
- Michael Mcdonald (guitar, vocals)
- Marcus Miller (bass)
- David Paich (hammond b3, synthesizer)
- Drea Renee (vocals)
- George Shelby (sax baritone sax tenor)


1. Hail Mary
2. Just Strong Enough
3. Find It In Your Heart
4. Half Truth
5. Ain't No Good
6. Honest Emotion
7. Blessing In Disguise
8. Dark Side
9. If You Wanted To Hurt Me
10. Beautiful Child
11. Too Short
12. Free A Man



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod