Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK BAROQUE/PSYCHEDELIC  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ODESSEY & ORACLE - Speculatio (2017)
Par MARCO STIVELL le 4 Février 2018          Consultée 861 fois

ODESSEY & ORACLE propose un retour réussi au bout de quelques années. La formule n'a pas changé, et le trio constitué par Guillaume Médioni, Fanny L'Héritier et Alice Baudoin (devenue membre à part entière) produit un concept album appelé Speculatio.

On pourrait s'étonner d'un choix aussi réaliste en terme de mot pour une musique qui laisse autant place à l'imaginaire : ODESSEY & ORACLE s'est fait connaître comme porte-étendard d'un folk baroque à la française. Rassurez-vous, c'est bien le cas ici encore !

Simplement, les membres du groupe, avec des consciences de citoyens aiguisées, se servent habilement de leur talent pour faire de Speculatio un album engagé. Ils détournent l'actualité à leur façon, proposent une critique acerbe des systèmes politiques et économiques, mais avec une originalité que l'on apprécie.

Là où n'importe quel gavroche avec un sens de la communication bien franchouillard aurait fait bombance d'un tel vivier d'inspiration et nous l'aurait resservi sans surprise réelle, ODESSEY AND ORACLE use de textes contemplatifs, de sons de harpe (premier instrument que l'on entend) et de synthétiseurs cosmiques, une chanteuse-fée en la personne de Fanny L'Héritier, enfin une touche fantastique de rigueur qui nous fait même voyager dans le temps.

"Les déesses de l'argent dansent dans leur bulle spéculative...". Le ton est donné dès la première phrase. La voix douce de mademoiselle L'Héritier se pose comme une conteuse pour enfants, et sacrebleu, elle va nous en raconter, de belles histoires ! Constamment partagé entre poésie réaliste et rêves plus ou moins hallucinatoires, Speculatio est un petit bijou de pop française psychédélique, tendance folk et Casiotone.

"J'ai Vu un Croco", avec son petit rythme aquatique tandis que plane une mélodie étrange, en dents de scie et incantatoire avec ses sons déformés, s'oppose au caractère limpide et épique du final de "L'Horizon Tombe" où les chœurs nous prennent aux tripes sur fond de basse en octaves. Ingénieux, c'est le moins que l'on puisse dire ; fouillé, cet album l'est.

Là où "Grand Autodafé" évoque les sorcières au Moyen-Âge et leur sort réservé, le même qu'on aimerait bien choisir parfois pour nos politiciens et nos grands banquiers, tous clavecins et flûtes dehors, on s'étonne de la richesse du premier single qui n'a d'égale que sa qualité. "Epiphanie" commence par un titre pop à la BEATLES et connaît pas moins de deux ou trois rebondissements, franchement passionnants.

Plus loin, sur "Sunflowers", les BEACH BOYS sont à l'honneur. Fanny L'Héritier s'y montre d'autant plus délicieuse qu'elle improvise un véritable solo de trompette avec sa seule voix. Impressionnant, car fort hasardeux ! Les trompettes, parlons-en, et des trombones aussi (y compris le saquebute, instrument de la Renaissance), qui viennent donner une texture médiévale, très british-folk, à un certain nombre de morceaux. Sur "L'Horizon Tombe", ce sont des cordes baroques qui résonnent avec un parfum de mystère.

On adore, tout comme la flûte dilettante et l'abondance de claviers, instrument commun aux trois membres du groupe en dehors de leur voix. Voix qui se complètent souvent en harmonies ou par le procédé du canon. Du clavecin d'Alice Baudoin aux boucles de synthétiseurs psychédéliques, ce disque est un véritable régal sonore, mieux produit que le précédent tout en gardant un esprit artisanal qui, loin de rebuter, nous pousse à n'en savourer que mieux un tel univers.

Bien sûr, il convient d'être prévenu, la promenade est ardue, exigeante, un labyrinthe dont la sortie n'apparaît qu'à la dernière note, mais c'est un bonheur égal tout du long. À découvrir de toute urgence ! Une merveille de création, textes comme musique, d'arrangements aussi, et c'est made in Lyon, France.

Pour découvrir : https://soundcloud.com/odessey-and-oracle/sets/speculatio

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Sally OLDFIELD
Easy (1979)
Folk rêveur dans la lignée de Water Bearer




GWENDAL
À Vos Désirs (rainy Day) (1977)
Folk-jazz progressif breton.


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Fanny L’héritier (chant, pianos, claviers, violoncelle)
- Alice Baudoin (clavecin, claviers, flûtes à bec, choeurs)
- Guillaume Médioni (guitares, basse, synthétiseurs, banjo)
- Fanny Rivollier (flûtes traversières)
- Gilles Poizat (trompette, bugle)
- Mathilde Malenfant (harpe)
- Aurélie Serre (saquebute)
- Nicolas Ramez (bugle)
- Mathieu Ogier (batterie)
- Andrew Dymond (percussions)
- Reynier Guerrero (violon baroque)
- Paul Monteiro (violon baroque)
- Véronique Bouilloux (violon baroque)
- Xavier Sichel (alto baroque)
- Mathilde Mugot (violoncelle baroque)
- Ondine Lacorne (viole de gambe)


1. Les Déesses
2. Épiphanie
3. Interlude 1
4. L'horizon Tombe
5. J'ai Vu Un Croco
6. Grand Autodafé
7. La Princesse Et Le Lion
8. Sunflowers
9. Le Labyrinthe
10. Les Nouveaux Dieux



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod