Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Mos Def, 2pac, Jay-z, The Notorious B.i.g.
- Membre : Nas & Damian Marley
 

 Site Officiel (401)
 Chaine Youtube (247)

NAS - Nasir (2018)
Par GLADIUS le 28 Juin 2018          Consultée 306 fois

Occupant la position de quatrième dans la série d’albums pondus par le label G.O.O.D Music de KANYE WEST, NAS propose Nasir. Un album attendu puisque le rappeur s’était arrêté à Life Is Good, excellent album qui lui avait valu les louanges des critiques. Depuis six longues années, nous attendions le retour d’une des plus grandes icônes du hip-hop américain, et c’est chose faite.

KANYE WEST l’a annoncé quelques jours avant la sortie de l’album, le concept présidant à Nasir est que chaque titre fait référence à l’un des « 7 deadly sins », un des sept péchés capitaux. Et la mise en abîme que l’on a avec « Not For Radio » nous amène fort logiquement au péché de la fierté. En effet, le morceau est un pur égo-trip dans lequel le rappeur va jusqu’à nous dire qu’il est probablement l’envoyé de Dieu. Le rappeur n’hésite pas à dire ce qu’il pense sur les religions, ce qui nous confirme qu’il continue à être le rappeur engagé que l’on connaît depuis son premier album. Ce n’est pas la seconde piste de l’album, « Cops Shot the Kid » (qui traite du péché de la colère) qui va me faire mentir. Dans une construction assez similaire à un de ses anciens tubes, « Made You Look », la voix de SLICK RICK est samplée tout le long du titre, et l’apparition au micro de KANYE WEST se révèle plutôt efficace, les deux rappeurs se complètent.
« White Label » vient, à travers des paroles traitant du péché de la gourmandise, nous confirmer la domination de KANYE WEST au poste de producteur. Si l’on sent évidemment sa patte soul sur ce morceau, elle est plus qu’appréciable et s’accorde avec justesse au rap de NAS. « Bonjour » est affilié au péché de la luxure, et cela se reflète de manière évidente dans les paroles. On soulignera encore une fois la qualité instrumentale proposée ici.
Nous arrivons au gros gibier de ce court album, le morceau « Everything », qui à lui seul prend le tiers de la durée totale de l’album. Ici, c’est l’avidité qui est mise en avant, dans une chanson où le chant de KANYE WEST et THE-DREAM subliment le rap de NAS pour en faire une réussite totale où l’on ne s’ennuie aucunement pendant les sept minutes. Les textes du rappeur natif de Queensbridge sont acérés et rentrent avec justesse dans le thème de l’avidité.
« Adam and Eve » m’a directement interpellé grâce à sa mélodie, rappelant quelque peu le teint graveleux des vinyles de nos anciennes générations. Et quand on connaît l’histoire des deux protagonistes, on s’imagine facilement quels péchés pourraient être mis en avant, ici c’est la paresse. L’album se termine avec « Simple Things » qui adresse un clin d’œil au péché de la jalousie. La mélodie, quelque peu déroutante, gagne en efficacité grâce à la durée très succincte du morceau.

Six années. Six années que l’on attend le digne successeur de Life Is Good. Sept morceaux proposés. A peine trente minutes de musique. Bien entendu, le retour de NAS derrière le micro emplit ses fans – et moi-même – d’une grande joie; Toutefois, Nasir nous laisse sur notre faim. Durée de l’album mise à part, les choix de production de KANYE WEST rendent l’album vraiment agréable à l’écoute et conviennent parfaitement à un NAS qui a passé la quarantaine et qui évolue dans son style.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


MOBB DEEP
The Infamous (1995)
Classique de chez classique du hip-hop




Oxmo PUCCINO
L'arme De Paix (2009)
Le "black Jacques Brel" au top du top


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Not For Radio
2. Cops Shot The Kid
3. White Label
4. Bonjour
5. Everything
6. Adam And Eve
7. Simple Things



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod