Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Dr Feelgood

Wilko JOHNSON - Blow Your Mind (2018)
Par BAYOU le 8 Août 2018          Consultée 258 fois

On se souvient de cette mauvaise nouvelle en 2013 quand le manager de Wilko JOHNSON annonce que le guitariste est atteint d’un cancer du pancréas en phase terminale. Pourtant, notre homme en noir refuse la chimiothérapie et débute une grande tournée d’adieu. La faucheuse, certainement surprise de tant de hargne, lui laisse le temps d’enregistrer, avec Roger Daltrey, un testament musical en 2014, l’excellent Going Back Home.
Nous sommes en 2018 et Wilko sort un nouveau CD.
Comment oublier ce guitariste, tout de noir vêtu, les yeux exorbités, qui manie sa guitare comme une mitraillette, faisant exploser le pub-rock sur les scènes européennes avec son compère Lee Brilleaux ?
DR FEELGOOD (la formation d’origine, pas les cachetonneurs qui ont suivi) a réveillé les esprits et les consciences embrumées par YES, POLICE ou GENESIS dans les seventies en rappelant que le rock était une musique simple, efficace et high-energy !

Il revient donc, notre Wilko, avec un album enregistré au Rockfield Studios dans le Pays de Galles. Et un groupe composé de la section rythmique Norman Watt-Roy/ Dylan Howe, de Mick Talbot (Style Council) aux claviers et de Steve Weston à l’harmonica.

Certes, on ne retrouve pas, ou alors pendant seulement de fugaces instants, l’énergie du Doctor, même si la main droite de Wilko balance toujours des riffs sans médiator.
La douloureuse épreuve traversée a laissé des traces, non au niveau physique mais dans l’écriture. Ainsi dans « Marijuana » la maladie et la mort qui rôde sont évoquées. «Je suis assis là, pensant ça, pensant ça, pensant juste une dernière chose et c'est ma fin. Quelque part là-bas. Dans le noir. La nuit. Il y a une heure qui passe mon temps ".
Mais attention, ce n’est pas la musique sombre du « Berlin » de Lou REED, c’est du rock, du blues et le titre "Beauty" qui ouvre l’album sonne comme du DR FEELGOOD millésimé 1975, un peu comme si la chanson était la continuité de « Sneaking Suspicion ».

Quelques surprises aussi avec "Low Down", blues lent et parlé, ou "Lament" un instrumental qui permet aux musiciens, chose rare chez le Docteur, d’obtenir un peu d’espace pour exprimer leurs idées musicales.
Soyons honnête, si ce n’était pas Wilko, si le contexte était différent, cet album serait plus ou moins passé inaperçu, un peu comme la carrière post-Feelgood du guitariste.
Mais c’est si agréable d’entendre à nouveau le killer, l’homme mitraillette, le fou furieux en noir, que l’on écoute avec sympathie et un peu de nostalgie les nouvelles chansons.
Actuellement l’homme en noir tourne au Japon !

A lire aussi en ROCK par BAYOU :


Christophe MARQUILLY
Absurde (2013)
Un grand monsieur du rock en France




Bruce SPRINGSTEEN
Live 75/85 (1986)
Le Live tant attendu.


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Wilko Johnson (guitare)
- Norman Watt-roy (batterie)
- Dylan Howe (basse)
- Mick Talbot (claviers)
- Steve Weston (harmonica)


1. Beauty
2. Blow Your Mind
3. Marijuana
4. Tell Me One More Thing
5. That’s The Way I Love You
6. Low Down
7. Take It Easy
8. I Love The Way You Do
9. It Don’t Have To Give You The Blues
10. Lament
11. Say Goodbye
12. Slamming



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod