Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2017 17
2018 ?

XXXTENTACION - ? (2018)
Par GLADIUS le 4 Septembre 2018          Consultée 414 fois

Quel gâchis ! Sans entrer dans le débat, faire perdurer le port d'arme légal n'arrange en rien les affaires d'un pays où l'intolérance et l'envie de régler les problèmes soi-même règnent encore de nos jours. XXXTENTACION en a fait les frais, alors qu'il avait 20 piges. Pour bien comprendre cet album il est nécessaire de connaitre l'histoire du rappeur, qui multiplie les séjours en garde à vue suite à des cambriolages et violences conjugales. Il ne mène pas une vie exemplaire, cet album va être son journal intime, dans lequel il nous avoue son instabilité, et pire que cela nous allons comprendre avec les paroles des chansons que le rappeur est dépressif, comme il l'avait auparavant montré sur son premier jet nommé 17.

Un fait très important, je pense même déterminant dans le hip-hop actuel. Le mouvement est passé par de nombreuses vagues de styles, notamment la critique de la société, le bling-bling, l'apologie du bad-boy. Mais très rarement le thème de la dépression est abordé. C'est explicable assez facilement, il n'est pas viril de montrer ses faiblesses, ses doutes. Force est de constater que la tendance s'inverse et que de plus en plus de jeunes rappeurs osent parler ouvertement, comme XXXTENTACION va le faire tout le long de l'album. Il explique sur l'introduction de l'album quelle est sa manière de l'aborder, et comment l'apprécier, son maître-mot étant l'ouverture d'esprit.

Foncez sur le tube "SAD!" où le rappeur parle de la dépression qui survient après avoir quitté la personne que l'on aime. La construction du morceau est ficelée, le rythme est provocateur et le tout donne l'aspect d'un gros single qui se révélera une réussite. XXXTENTACION est un rappeur, mais aussi un chanteur, voyez vous-même sur "Alone, Part3" sa capacité à toucher les sentiments avec sa voix, aussi bien qu'avec ses paroles dans lesquelles il avoue se sentir seul. L'alliance rap et chant font excellent ménage, notamment sur "Moonlight" qui possède une instrumentale pleine d'énergie qui contraste avec l'ensemble du début de cet album, tout comme l'ovni "Floor 555" boosté à la distorsion crade et violente, qui n'aura pour le coup pas grand intérêt si vous ne vous penchez pas sur les paroles. Pure performance de rap pour le coup sur "Going down!" et "Infinity (888)" où Joey BADASS est invité pour proposer une production d'une qualité étonnante, avec une instrumentale typée soul qui encense la prestation des deux artistes.

Cet album est sombre, profondément dépressif et XXXTENTACION n'hésite pas à recourir aux mélodies les plus tristes possibles, comme sur "The remedy of a broken heart" pour toucher l'auditeur. Cela fonctionne sans détour sur ce morceau, l'une des plus belles pièces de l'album, réussie en tout point. "NUMB" est tout aussi triste, cependant l'instrumentale travaillée à la guitare nous emmène dans une ambiance rock, tout comme "Pain = Bestfriend" qui est une tentative d'acceptation de la souffrance de notre rappeur, tandis qu'il tente de relever la tête sur "Love yourself". L'étonnant morceau qu'est "I don't even speak spanish" arrive à faire sourire, bien que l'on ne sache pas trop comment réagir car il est totalement à l'opposé du reste de l'album (tout comme "Schizophrenia" d'ailleurs), qui soit dit en passant suit un concept bien solide. On retombe heureusement sur nos pattes avec "Changes" où le rappeur parle de nouveau de cœur brisé dans un morceau criant de sincérité et foncièrement triste. "Hope" est un morceau de motivation, ne cherchant pas à se motiver lui-même il nous dit d'avoir de l'espoir pour nos vies. "Before i close my eyes" quant à lui résume bien l'album et le clôture en toute réussite.

La recette est intelligente. Des morceaux courts, percutants, emmenés par le concept – s'il en est un – de la dépression, du mal-être que peut ressentir XXXTENTACION. Cet album, comme la carrière du rappeur, en devient d'autant plus triste qu'il a été assassiné durant l'année 2018. Un coup de massue pour l'industrie musicale, le public lui rend hommage autant que les artistes. L'artiste laissera une trace dans notre monde à travers sa musique, aussi mélancolique et dépressive que sincère et criante de vérité. C'est vraiment con... il aurait vraiment fait un bout de chemin, ce jeune rappeur. Je l'ai déjà dit, je le redis, quel gâchis.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


COMMON
Be (2005)
Common au sommet de sa forme




DMX
Grand Champ (2003)
En pleine forme !


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Introduction (instructions)
2. Alone, Pt. 3
3. Moonlight
4. Sad!
5. The Remedy For A Broken Heart (why Am I So In Love
6. Floor 555
7. Numb
8. Infinity (888) (feat Joey Badass)
9. Going Down!
10. Pain = Bestfriend (feat Travis Barker)
11. $$$ (feat Matt Ox)
12. Love Yourself (interlude)
13. Smash! (feat Pnb Rock)
14. I Don't Even Speak Spanish Lol
15. Changes
16. Hope
17. Schizophrenia
18. Before I Close My Eyes



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod