Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ VOCAL  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 



CARMEL - Carmel (1982)
Par ERWIN le 31 Mai 2019          Consultée 392 fois

Allez-vous vous souvenir de Carmel McCourt ? Si ce nom ne vous dit rien, les gars, je gage que les quadras se souviendront des succès que connut l'Anglaise au milieu des eighties avec son single "Sally" - je vois quelques sourcils se relever – et la collaboration qui s'ensuivit avec le Jaunie national "J'oublierai ton nom" qui a dû rester dans l'inconscient collectif. Bref, petite blondinette à frange, Carmel a à peine plus de 20 ans lorsqu'elle décide de monter avec son ami Jim Parris un groupe à vocation jazz vocal. Et quand le discret contrebassiste propose à son cousin batteur Gerry Darby d'intégrer leur projet, CARMEL le groupe voit le jour. Un trio jazz donc. Un de plus, vous allez me dire, il y en a des centaines comme celui-ci ! Pas vraiment. Certes, la voix de Carmel est facilement identifiable, mais je trouve que la section rythmique du trio est aussi assez exceptionnelle dans son approche de la reprise et surtout de la composition.

Et oui ! Car c'est bien là qu'on trouve la quadrature du cercle. CARMEL ne va pas être qu'un simple groupe de reprises. Il crée son propre répertoire et c'est bien là qu'il en devient original. Ce premier E.P, quasiment fait de bric et de broc de bout en bout, présente les premiers essais du trio, qui fonctionne comme un jam band le plus souvent. Jim lance une ligne depuis sa contrebasse, Gerry le suit avec beaucoup de personnalité, et Carmel enrobe le tout dans un chant souvent désespéré.

Si vous devez avoir un instantané du style pratiqué par le trio, je vous engage aussitôt à tenter l'écoute de "Storm", une ligne de basse roots, pas d'effet, des percussions tribales, et la voix de Carmel McCourt qui abat un boulot titanesque. Le chant est d'une puissance rare, l'ambiance tropicale. Pas le moindre effet mais ça na rien de cheap, c'est juste roots. On imagine aisément Billie HOLIDAY en train de jammer avec son band de la même manière plus de trente ans auparavant. Ce titre atteint la première lace des charts indies en Grande Bretagne.

L'introductive "Tracks Of My Tears", sortie du répertoire d'Aretha FRANKLIN et de Smokey ROBINSON, est un brin plus enjouée mais axée sur la même base, malgré des versions originales assez gaies. CARMEL y est certes plus langoureuse, et c''est un bon point. La musique reste fruste mais n'empêche aucunement l'émotion d'aller et venir au gré des intonations de la chanteuse. Puis nous voilà aux prises avec un classique de Ella FITZGERALD : "Guilty" est indéniablement plus roots que la version popularisée par l'immense Ella. Personne ne peut s'aligner mais CARMEL ne démérite pas.

"Sugar Daddy" semble tout droit sortie d'une jam, et Carmel se lance ici dans une joute vocale d'un tranchant assez étonnant. La contrebasse reprend du service actif sur "Love Affair", qui me paraît un peu trop fruste par instant. On est d'ailleurs en droit de préférer la version plus mainstream d'Ann PEEBLES sur "I Can't Stand The Rain". Enfin, les terribles percussions jouées par Darby sur "Thunder" nous ramènent droit vers le continent africain. La problématique rebelle est belle et bien là, et CARMEL véhicule aussitôt un message empreint de tolérance.

Une première œuvre qui souffre d'un poil trop d'honnêteté. Quand on est jeune, on veut renverser l'ordre établi, c'est bien connu, mais ce premier essai est tout de même très roots, même la voix de CARMEL est sans filtre. Cependant, "Storm" est un titre qui promet beaucoup pour la suite. C'est donc "sans concession" tout du long, mais ça ne manque pas de piquant malgré une durée assez courte. Ca commence bien ! Et quelle voix !

A lire aussi en JAZZ par ERWIN :


Tom JOBIM
The Composer Of Desafinado, Plays (1963)
Les vagues sur Ipanema




CARMEL
The Falling (1986)
Arme de séduction massive


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Carmel Mccourt (chant)
- Jim Parrish (contrebasse)
- Gerry Darby (batterie)


1. Tracks Of My Tears
2. Sugar Daddy
3. Guilty
4. Thunder
5. Love Affair
6. Storm
7. I Cant Stand The Rain



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod