Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY-FOLK-ROCK-ELECTRO  |  B.O FILM

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Bande Originale De Film
- Style + Membre : Julee Cruise

Angelo BADALAMENTI - Twin Peaks (the Bang Bar) (2017)
Par AIGLE BLANC le 10 Octobre 2019          Consultée 86 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

La saison 3 de Twin Peaks, diffusée en 2017, a donné lieu à deux B.O., la première (chroniquée dans ces colonnes) couvrant la totalité du nouveau score d'Angelo BADALAMENTI et agrémentée de compositions de David Lynch & Dean Hurley, de Johnny Jewel et du groupe CHROMATICS. La seconde (celle qui nous occupe ici), qui rassemble les musiques intra-diégétiques de la série, se présente en quelque sorte comme la compilation des musiques programmées au Bang Bar, la boîte de nuit où se rendent les habitants de Twin Peaks, lieu clos récurrent des épisodes des trois saisons, où se produisent groupes locaux ou indés.

L'originalité du concept de cette seconde galette a de quoi séduire non seulement le fan de Twin Peaks mais aussi, et surtout, l'amateur éclairé de B.O. qui trouve ici une porte d'entrée inédite dans l'univers musical d'un film, en l'occurrence ici d'une série-culte. La ville Twin Peaks, traitée comme un personnage à part entière, devient la création de ses démiurges David Lynch et Mark Frost qui en maîtrisent le moindre paramètre, du nombre de ses habitants à sa géographie intime, en passant évidemment par la programmation musicale de sa boîte de nuit "le Bang Bar". Au cours de la saison initiale, Julee CRUISE en personne, incarnant son propre personnage, y interprétait au micro trois des chansons que lui avaient écrites David Lynch et Angelo Badalamenti pour son album Floating Into The Night sorti en 1989 (et chroniqué très favorablement dans ces colonnes). Cet album, malgré la discrétion de sa sortie, pouvait alors être considéré comme la B.O officieuse des musiques entendues dans le fameux bar de Twin Peaks, leur atmosphère mélancolique et sombre, d'un romantisme naïf, fusionnant avec l'esprit de la série.

Malheureusement, le concept tel qu'exécuté dans cet album souffre d'un manque chronique de cohérence. En effet, au lieu de rassembler des chansons composées et écrites par Angelo Badalamenti et David Lynch, le disque se contente de compiler des titres hétéroclites tant du point de vue du nombre d'artistes figurant au programme (19 au total) que de leurs époques respectives amalgamant des groupes indés actuels (CHROMATICS, AU-REVOIR SIMONE, Shawn COLVIN ) et d'autres relevant du répertoire standardisé de la Pop ou de la Soul (THE PARIS SISTERS, THE PLATTERS, Otis REDDING). Le problème ne vient pas du désistement de LYNCH et BADALAMENTI, mais de l'absence d'homogénéité des chansons réunies ici, qui ne reflètent pas assez souvent l'esprit ni l'atmosphère de la série. Que viennent faire ainsi dans le programme du Bang Bar la chanson de ZZ TOP "Sharp dressed Man" issue de l'album Eliminator de 1983, la version de "Viva Las Vegas" par Shawn COLVIN, les tubes planétaires "My prayer" des PLATTERS et "I've Been Loving You Too Long" d'Otis REDDING ? Si les groupes indés actuels apparaissent réellement dans la saison 3 de Twin Peaks, comme musiciens se produisant au Bang Bar -ce que confirme le livret de l'album-, pourquoi alors sont-ce les versions studio de leurs chansons qui sont proposées ici ? A la fin de chaque épisode de la nouvelle saison, se livrent-ils malgré leur présence sur la scène du bar a de simples play-back ? L'hétérogénéité des styles représentés ici (Pop; Folk ; Country ; Rock indé ; Indus ; Hip-Hop ; Soul...) confère à cette B.O l'allure d'une des compilations inutiles et mercantiles inondant les bacs de Noël et qui concentrent sur deux ou trois galettes la crème des tubes pop-rock des trois décennies précédentes. Son écoute linéaire n'est pas vraiment désagréable en soi, quelques titres réveillant de bons souvenirs tandis que d'autres se révèlent parfois de belles découvertes.

C'est parmi les titres les plus récents (2014-2017) que l'on trouve des musiques faisant honneur à l'esprit de la série et du concept à l'origine du projet de cet album. Il en va ainsi de la dream pop envoûtante que délivre le groupe CHROMATICS avec "Shadow", superbe slow soutenu par le chant juvénile de Ruth Radelet et par des claviers quadriphoniques éminemment cinématographiques. La country moderne des CACTUS BLOSSOMS réussit avec "Mississipi" le prodige de conserver le caractère rétro de l'univers musical de Twin Peaks dans un style proche de Chris ISAAK mais enrichi des harmonies vocales du duo Jack Torrey et Page Burkum. L'electro-pop soyeuse de "Lark" du groupe féminin AU-REVOIR SIMONE s'accorde parfaitement aussi aux atmosphères sensuelles de la série. Seul titre composé pour Twin Peaks, le puissant "Snake Eyes" est l'oeuvre du groupe TROUBLE fondé pour l'occasion par le guitariste Riley Lynch, le fils de qui-vous-savez, et comprenant Dean Hurley à la batterie et Alex Zhang Hungtai au saxo ténor. L'énergie rock dévastatrice galvanisée par un esprit psyché d'une sombre beauté se hisse au niveau des meilleurs passages musicaux de la série, faisant penser notamment au titre "The Pink Room" qu'avait composé David Lynch pour le film Twin Peaks, Fire Walk With Me qu'on entendait justement lors de la séquence hallucinée au Bang Bar. Le saxophone criard réactive les lointains souvenirs de VAN DER GRAAF GENERATOR tandis que la guitare caverneuse de Riley Lynch plonge dans les abysses d'un rock dantesque aux effluves de souffre. De loin le meilleur titre de l'album.

La présence de NINE INCH NAILS, avec le cauchemardesque "She's Gone Away", ne saurait surprendre le fan de David Lynch, le cinéaste ayant déjà remarquablement utilisé la matière de Trent Reznor dans la B.O de Lost Highway. Dans la même mouvance, le groupe anglais THE VEILS délivre avec "Axolotl" une electro-pop racée et non moins puissante en accord avec la veine dure de la série. La chanteuse songwriter latino-américaine Rebekah Del Rio s'invite elle aussi pour la deuxième fois dans l'univers de David LYNCH après son apparition mémorable au spectacle du cabaret de Mulholland Drive où elle interprétait a capella le poignant "Llorando (Crying)". "No Stars" est une autre démonstration du talent de la dame qui s'investit vocalement avec une intensité peu commune dans une chanson au rythme langoureux où perce une douleur lancinante fort en accord avec l'esprit de la série. Cependant, d'autres choix d'artistes interrogent la légitimité de leur présence dans cette B.O : c'est le cas des folkeuses-rockeuses Sharon VAN ETTEN avec "Tarifa" et Lissie avec "Wild West", deux titres efficaces mais tellement mainstream qu'ils dépareillent dans l'univers de Twin Peaks. Quant à Eddie VEDDER, son "Out of Sand" d'une banalité affligeante, il n'a strictement rien à faire ici.

Pour bien rappeler que nous sommes dans Twin Peaks, BADALAMENTI remet le couvert avec "Twin Peaks Main Theme", "The World Spins", chanson de Julee CRUISE, et "Just You" interprétée par James Marshall. S'il nous avait proposé des versions alternatives ou réinterprétées de ces titres bien connus, cela aurait pu présenter un quelconque intérêt, mais les livrer tels quels, cela ressemble presque à une arnaque et accroît artificiellement la durée de l'album.
On peut se demander quels ont été les critères de sélection des artistes sus-mentionnés, si ce n'est le bon plaisir de David LYNCH qui nous adresse ici sa playlist personnelle. Pourquoi pas après tout, mais qu'il ne fasse pas passer l'ensemble pour la B.O de Twin Peaks.

A lire aussi en DIVERS :


Michelle BRANCH
Everything Comes And Goes (2010)
L'été encore clément




Michael LAND
The Curse Of Monkey Island (1997)
"on a volé elaine !"


Marquez et partagez





 
   AIGLE BLANC

 
  N/A



- Liste Des Groupes Compilés
- Chromatics
- The Cactus Blossoms
- Au-revoir Simone
- Bluntedbeatz
- The Paris Sisters
- Trouble
- Sharon Van Etten
- Nin Inch Nails
- The Platters
- Rebekah Del Rio
- Shawn Colvin
- James Marshall
- Booker T & The Mg's
- Lissie
- Zz Top
- The Veils
- Eddie Vedder
- Otis Redding
- Julee Cruise


1. Twin Peaks Main Theme
2. Shadow
3. Mississipi
4. Lark
5. I Love How You Love Me
6. Snake Eyes
7. Tarifa
8. She'sgone Away
9. My Prayer
10. No Stars
11. Viva Las Vegas
12. Just You
13. Green Onions
14. Wild West
15. Sharp Dressed Man
16. Axolotl
17. Out Of Sand
18. I've Been Loving You Too Long
19. The World Spins



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod