Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : 1995, Assassin
- Membre : Akhenaton
- Style + Membre : Shurik'n
 

 Site Officiel (2410)

IAM - Yasuke (2019)
Par MARCO STIVELL le 21 Décembre 2019          Consultée 1802 fois

La décennie ne pouvait pas se finir sans un nouvel album d'IAM. Déjà forte d'un duo d'albums en 2013, elle voit un Yasuke arriver dans les bacs, témoignage de la bonne forme du groupe marseillais, le meilleur du rap français, même avec une discographie inégale, et qui il y a quelques mois de cela, fêtait dignement sa trentaine d'années, "à la maison", le temps un concert inoubliable.

Celui-ci a encore des choses à dire : on s'en doute bien avec une pochette pareille, hommage moderne plutôt bien rendu au Radeau de la Méduse du peintre Géricault, tout en ne voulant point faire étalage de violence réaliste. Depuis 2013, de l'eau a coulé sous (et sur) les ponts des navires transportant les migrants, avant bien d'autres difficultés à l'arrivée.

C'est tout le sujet abordé par le titre "Yasuke" où Akehnaton usant d'empathie non feinte veut rendre aux réfugiés leur dignité. Le nom est emprunté à l'ancien esclave africain, né vers le milieu du XVIème siècle au Mozambique, vendu au Japon et devenu samouraï. On se doute bien que le combo marseillais y a trouvé tous les éléments dont il est l'incarnation ! Un film racontant cette histoire poignante est prévu pour l'an prochain avec en vedette Chadwick Boseman, alias James BROWN version cinéma en 2014 et Black Panther par la suite.

Pour ce huitième album original en plus de trente ans, IAM a réduit la durée à une heure et quelques, tout en gardant l'envie d'un rap consistant, beaucoup plus diversifié que son chef d'oeuvre L'Ecole du Micro d'Argent, ou même d'autres albums plus récents. Shurik'n et Akhenaton ont écrit conjointement chaque morceau, avec Imhotep en renfort pour une poignée. Le disque est mixé par l'Américain PRINCE CHARLES ALEXANDER, ce qui prête à sourire quand on voit combien IAM sonne soul ici, autant que rap ! Du point de vue de la qualité, on est quelque part entre Saison 5 et l'excellent Arts Martiens.

Les rimes sont affûtées dès le début sur "Omotesando", Akh et Shu se répondent l'un l'autre sur une instru de marche militaire dense et sombre, de quoi rappeler une intro mythique. De quoi lancer joliment un nouveau plaidoyer pour le rap, loin des lieux communs toujours vifs qui le rapprochent du banditisme (qui parle de Pablo Escoblack ?). Plus loin, ça continue avec "Rap Warrior", une des rares écrites avec Imhotep, belle instru grasse et hypnotique où l'oncle Shurik'n déverse son flow inégalé en France et se révèle à son meilleur pour le disque (tout comme Akhenaton sur la ballade "Yasuke").

Un des clous reste le featuring avec les PSY 4 DE LA RIME, autres légendes du rap de la Marsiale qui ont aussi opéré un regroupement récent. Alonzo, Soprano, et Vincenzo se joignent à Akh et Shu, Dj Sya Styles fait chauffer les platines aux côtés de Kheops, le temps d'un "Self Made Man" bien senti où tous rappellent à juste titre qu'ils se sont faits tout seuls, qu'ils ont trimé pour arriver à leur niveau, n'en déplaise aux médisants. IAM raconte à nouveau son histoire avec "Once Upon a Time", hélas quelque peu tempéré par l'intervention finale de JMK$.

De même, les featurings sur "Fin des illusions", avec des invités comme FAF LARAGE, R.E.D.K etc sont plus ou moins réussis. "Remember" contenant l'empreinte de Femi KUTI (l'un des meilleurs "fils de..."), ne laisse pas une trace impérissable en dehors de quelques bons samples de cuivres. "El Dorado" verse dans le ragga un peu facile grâce à KALASH, alors que juste avant, il y a cette étonnant "On va tous les zinguer", sorte de... rap grégorien ?

À 50 ans passés, Philippe Fragione (Akhenaton) et Geoffrey Mussard (Shurik'n) donnent l'impression de s'assagir en misant davantage sur les morceaux aux instrus et refrains soul/r'n'b, "Yasuke", "Mosaïque", "Les choses, telles qu'elles paraissent", choeurs féminins à l'appui, ou encore "Good Morning Song", petite merveille de poésie urbaine routinière mais tendre en compagnie de l'Américain SKYZOO. Pour autant, c'est l'une des facettes qu'ils maîtrisent le mieux sur ce disque. On se rappelle la pochette, notamment le garçon et la fille rivés sur leurs portables, prenant des selfies et, avec justesse, "Quand est-ce qu'on s'aime ?" traite de la détresse d'une société où la méfiance domine les rapports, où la passion subit le revers du cloisonnement.

Quelle que soit la qualité des vers, ce qui fait particulièrement plaisir, c'est d'entendre toujours cette verve, intacte sur le plan vocal (Shurik'n, devant l'Eternel...), et qui donne lieu à d'excellentes choses. "Le train de l'argent", course effrénée à la fortune que mènent certains, est un exemple particulier de ce qu'on pourrait appeler une forme de rap progressif, avec ses nombreuses ruptures intéressantes, et puis le titre, hypnotique et étonnant, reste un des plus forts parmi les nouveaux. D'autres, que ce soient "Once Upon a Time", "Yasuke" etc. proposent aussi ce mélange rythmique qui apporte un sel bienvenu. L'orgue de "Mosaïque" et la "Fin des illusions" ont quelque chose de délicieusement psychédélique.

Après, il y a aussi du filler, de l'indigent. L'instru de "Qui est ?" colle mal aux paroles, et puis depuis 2013, la Trap a pointé le bout de son nez. En voulant s'adapter, les Marseillais arrivent toutefois à quelque chose de sympathique, ce qu'on ne peut pas dire aisément de nombreux artistes représentants du genre. Ils ont voulu beaucoup en démontrer ici, sur leurs influences, leurs rencontres. Parfois, ça passe très bien ; à d'autres non. Ce qui est sûr, c'est qu'IAM reste et restera IAM.

Note réelle : 3,5

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par MARCO STIVELL :


IAM
L'école Du Micro D'argent (1997)
L'un des chefs-d'oeuvre du rap français

(+ 2 kros-express)



IAM
...de La Planète Mars (1991)
Revanchard et funky


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Akhenaton, Shurik'n (chant, rap)
- Dj Kheops (scratchs, programmations)
- Ayelya (chant, choeurs)
- Mickaëlle Leslie (choeurs)
- Ulrich Kwasi (choeurs)
- Saïd, José Heuze (voix)
- Denis Thery (arrangements)
- Femi Kuti
- Faf Larage
- Psy 4 De La Rime
- Kalash
- Allen Akino
- Relo
- Jmk$
- Veust Lyricist
- R.e.d.k
- Skyzoo


1. Omotesando
2. Yasuke
3. Mosaïque
4. Self Made Man
5. Les Choses, Telles Qu'elles Paraissent
6. On Va Tous Les Zinguer
7. El Dorado
8. Le Train De L'argent
9. Qui Est ?
10. Remember
11. Rar Warrior
12. Good Morning Song
13. Fin Des Illusions
14. Quand Est-ce Qu'on S'aime ?
15. Mc, Tu Perds Ton Sang Froid
16. Once Upon A Time



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod