Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Alva Noto + Ryuichi Sakamoto, Yellow Magic Orchestra

Ryuichi SAKAMOTO - Thousand Knives (1978)
Par WALTERSMOKE le 10 Février 2020          Consultée 318 fois

En 1978, Ryuichi SAKAMOTO est à deux doigts de devenir une superstar. En effet, c'est cette année-là que sort le premier album de Yellow Magic Orchestra, projet fomenté par Haruomi Hosono et auquel participent SAKAMOTO et Yukihiro Takahashi. Cet opus a propulsé les trois musiciens qui ont alors donné continuation à ce qui devait être à l'origine un délire musical de Hosono. Mais quand on analyse le contexte et surtout le passé musical des trois lascars, force est de constater que YMO se rapproche plus d'un supergroupe qu'autre chose. Surtout quand on écoute Thousand Knives, le premier album de Ryuichi SAKAMOTO.

Sorti un mois avant le premier YMO, Thousand Knives en impose dès son titre et sa pochette : le premier indique une référence littéraire témoignant de la culture de SAKAMOTO, tandis que la seconde dénote un humour noir des plus caustiques, surtout pour un(e) fan de Claude François. Mais surtout, c'est la musique qui en jette. Pour être plus précis, elle témoigne bien du fait que SAKAMOTO est un passionné de musiques, notamment étrangères, et trahit sa formation universitaire à ce sujet. En un mot : Thousand Knives, c'est du sérieux. Et très bon qui plus est.

Avec Thousand Knives, Ryuichi SAKAMOTO explore de nombreuses voies. En effet, sa musique navigue entre accessibilité que ne renierait pas la pop et expérimentation audacieuse. Le morceau-titre en est un exemple édifiant : il démarre par une citation de Mao (oui, le fameux dictateur) récitée au vocoder, puis enchaîne sur une musique dynamique et répétitive mais s'étalant sur 9 minutes, tout en intégrant des éléments convaincants, comme des soli de guitare. L'incorporation d'éléments dits exotiques joue également en sa faveur tout au long de l'album. Enfin, presque... difficile par exemple d'encaisser "Island of Woods" aux premières écoutes, tant ce morceau flirte avec les field recordings en les imitant, et ce pendant 10 minutes. Quant à "Das neue japanische elektronische Volklied" (ach so), c'est sans doute le morceau le plus électronique de l'album.

Thousand Knives est donc un album varié et riche. Cela en fait-il un album bon ? Oui, et je dirais même plus : c'est un album excellent. En explorant ses (milliers de) voies, Ryuichi SAKAMOTO parvient à présenter un patchwork travaillé de bout en bout, sans morceau nous faisant dire « ah tiens, ça sonne comme un skeud de transition ». Et puis les ambiances qui se tissent... difficile de ne pas se sentir dans une mégalopole oppressive à l'écoute de "Plastic Bamboo", sorte de dub électronique ayant pris des amphétamines ; et puis, cet urbanisme à la fois chic et décadent sur "Grasshoppers", où SAKAMOTO fait montre d'une délicieuse maestria au piano, c'est juste irrésistible.

Si l'exploration des carrières solo de membres de groupe est généralement source de déceptions, ce n'est pas le cas concernant Ryuichi SAKAMOTO. Quiconque connaît et/ou aime Yellow Magic Orchestra devrait se pencher sans hésiter sur Thousand Knives [ne serait-ce que parce que le morceau-titre a été repris sur le décevant BGM (1981)] ; quant aux autres amateurs de musique électronique, voilà l'occasion de découvrir un album fantastique car mêlant richement plusieurs univers musicaux des plus intéressants, pour un résultat unique.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par WALTERSMOKE :


Jean-michel JARRE
Essentials And Rarities (2011)
Une compile qui vaut le coup




Klaus SCHULZE
La Vie Electronique 3 (2009)
Une compile pour tous


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Ryuichi Sakamoto (claviers, synthés, percussions)
- Hideki Matsutake (programmation)
- Haruomi Hosono (zill sur 1)
- Motoya Hamaguchi (percussions, effets sonores)
- Kazumi Watanabe (guitare sur 1 et 6)
- Yuji Takahashi (piano sur 3)
- Tatsuro Yamashita (castagnettes sur 4)
- Pecker (synthés sur 5)


1. Thousand Knives
2. Island Of Woods
3. Grasshoppers
4. Das Neue Japanische Elektronische Volkslied
5. Plastic Bamboo
6. The End Of Asia



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod