Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Steve Roach , Manuel Göttsching , Haraa
- Membre : Tangerine Dream, Walter Wegmüller , Sergius Golowin , Wallenstein, Ashra, The Cosmic Jokers , Arthur Brown , Richard Wahnfried
- Style + Membre : Ash Ra Tempel
 

 Site Officiel (527)

Klaus SCHULZE - Dziekuje Bardzo (avec Lisa Gerrard) (2009)
Par WALTERSMOKE le 5 Janvier 2016          Consultée 683 fois

Des débuts nuls et une suite qui rattrape la mise : voilà, en 2008, comment résumer la carrière de Klaus Schulze et Lisa Gerrard. Si les deux monstres sacrés avaient réussi de belles choses chacun de leur côté, leur union n'a pas provoqué les étincelles attendues. Heureusement, les tournées ayant suivi l'atroce Farscape ont eu vite fait de rassurer les fans, KS et Gerrard, ça a plutôt tendance à marcher. En 2009, une meilleure preuve que le live enregistré à Loreley arrive en le triple album Dziekuje Bardzo.

Un triple album... déjà qu'un double est déjà source de nombreuses frustrations, alors un triple ? Même dans l'univers de Klaus Schulze, on n'a jamais vu cela, hors compilations. Quatre heures de live dans la bouche, ça fait toujours mal. Sauf que... en réalité, les CD ne sont pas bourrés jusqu'à la gueule comme d'habitude, non. En effet, Dziekuje Bardzo rassemble deux concerts donnés à Varsovie (d'où le nom de l'album qui veut dire « Merci beaucoup ») et Berlin. Sans doute dans un souci de confort d'écoute, les quelques 3 heures de concert ont été réparties de manière intelligente, quitte cependant à bouffer de l'espace. En fin de compte, donc, l'album n'est pas plus long que d'autres à bien y regarder. Encore que le son général donne l'illusion que toute la musique sort d'un seul et même concert, ce qui est à la fois fort, et guère étonnant.

Dziekuje Bardzo est un triple live qui devrait prendre en toute logique son temps afin d'être apprécié à sa juste valeur. Je dis bien « devrait » car dans les faits, c'est tout autre chose : pas la peine de tourner autour du pot trop longtemps, ce live est très bon. La fusion des univers de KS et Lisa Gerrard, sans être idéale, est déjà plus forte qu'auparavant. La structure est d'ailleurs la même pour les deux concerts : Klaus Schulze débarque d'abord en solo pour une première partie avant que Gerrard ne débarque pour poser sa voix. Une formule déjà bien connue donc, mais qui est enrichie d'une part par une inspiration plus grande et d'autre part par la présence plus importante de la chanteuse australienne. Et puis surtout, la production de l'album offre un son énorme, qui retranscrit avec justesse la puissance des nappes de claviers et la préciosité du chant.

Globalement, Dziekuje Bardzo est donc un Rheingold 2.0, qui tel un vieux fromage s'est affiné. Mais aux qualités évidentes s'opposent également les mêmes défauts. Les deux artistes ne parviennent pas à terminer avec beauté leurs morceaux, c'est assez flagrant notamment sur "Bazylika NSJ", même si le problème est moins grave qu'avec "Loreley". Aussi, si "Ocean of Innocence" verse à la fois dans les mêmes défauts et qualités, la cassure à dix minutes de la fin avec le même effet sonore contenu dans "Wotan" aura décontenancé plus d'un fan. Mais on aura vu bien pire dans l'histoire des lives de Klaus Schulze.

Dziekuje Bardzo permet à Klaus Schulze d'ajouter à sa riche discographie un nouvel album plus qu'honorable. Le troisième compte-rendu de ses aventures avec Lisa Gerrard aura été le meilleur, traduisant une véritable alchimie au sein du duo. Les complétistes pourront toujours chercher à avoir plus avec l'EP Come Quietly ou encore les deux Big in Europe, mais se contenter de l'album ici chroniqué et à la limite de Rheingold, c'est déjà suffisant étant donné que la recette, aussi bonne soit-elle, n'est pas destinée à être répétée ad nauseam.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par WALTERSMOKE :


Klaus SCHULZE
Dziękuję Poland (1983)
Klaus, kochamy cię !




Jean-michel JARRE
Sessions 2000 (2002)
Un parfait mix électro-jazz


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Lisa Gerrard (chant)
- Klaus Schulze (tout le reste)


- concert à Varsovie
1. Shoreless Two
2. Bazylika Nsj

1. Godspell
- concert à Berlin
2. Shoreless One

1. Ocean Of Innocence
2. Spanish Ballerina



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod