Recherche avancée       Liste groupes



      
SYNTH POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Yazoo, Depeche Mode

ERASURE - The Neon (2020)
Par ERWIN le 19 Septembre 2020          Consultée 400 fois

Andy Bell l'a claironné dans toutes les interviews qu'il a donné le coquin : cet album sera celui du retour aux sources ! Bon, ERASURE ne s'est jamais réellement éloigné de son pré carré synth pop depuis plus de 35 ans, mais cette nouvelle ne pourra que ravir les amateurs de new wave seconde génération comme votre serviteur. Il paraît que Vince Clarke a même sorti les vieux synthés des cartons. La pochette bien plus sobre que la précédente prêche pour ce retour, on se croirait dans un club londonien la nuit, entre dandysme et décadence, la logique même de l'époque reine de la musique ! Mais si, puisque je vous le dis !

"Hey Now" est donc le single choisit pour investir les billboards. Quelques éléments soul dans le chant, mais les gros synthés sont impitoyables, nous plongeant immédiatement dans une transe eightie ! Non ce n'est pas pour me déplaire ! Non mais quel pied ! Les gimmicks présents sur "Nerves Of Steel" sont d'ailleurs presque drôles tant on croirait être en 85 ! Parole ! Ne serait-ce le chant très technique et brillant d'Andy, tout est en place, les synthés, les boites à rythme en carton. Le son bien sur est plus travaillé mais le résultat est saisissant. Ecoutez donc les quincas, et dites moi ce que vous en pensez, laissez moi un p'tit message pour que je ne me sente pas trop seul dans mon délire. C'est en tout cas diablement efficace non ?

Quelques inflexions très mineures sur les gammes, suivies de quelques intonations à la Simon Le Bon convoquent les fantômes des plus grandes heures de la New wave sur "Tower Of Love". Le chant toujours très posé et clair d'Andy s'y marie remarquablement avec les synthés pompiers de Vince, la formule gagnante d'ERASURE, voici le sommet de cet opus. Et ce ton sérieux sur "Shot A Satellite", qui rappelle plusieurs de leurs grands classiques, quelle fontaine de jouvence tout de même ! Vince est probablement de tous les grands créateurs des eighties celui qui a le plus conservé son âme d'alors... "Aouh" ! Quelques relents de YAZOO sur "Fallen Angel", dont on appréciera le refrain très poppy agrémenté de jolis synthés forts datés... Miam !

Un piano solitaire domine "New Horizons", on y observe certains gimmicks communs avec DEPECHE MODE – cette blague ! Puis on entend clairement l'influence des soulmen et de son camarade Jimmy SOMMERVILLE sur "Kids You're Not Alone", très mignon. Ah tous ces synthés sur "Careful What I Try To Do"... c'est dingue ce talent pour restituer à merveille le son de mes chères années 80 ! Rien d'exceptionnel mais le joli chant d'Andy fait merveille, avec juste ce qu'il faut de pop pour survivre en 2020. Décidément, me revoici plongé en pleine crise d'acné, car ça continue avec "Diamond Lies", et me voici à écumer les dance floor en 84/85 et draguer tout ce qui bouge avec des cheveux noirs ! Ah non, ce n'est pas bien moderne, mais qu'importe, quelle impression ! Enfin, nous restons dynamiques sur "No Point In tripping", certes l'ensemble prête un peu à sourire, mais cela reste de la belle ouvrage. Et les solis de synthés de Vince... quelle rigolade !

Et ça se passe pas mal du tout puisque l'album intègre le billboard "indépendant" british à la première place, rien que ça, et la 4eme du général, de quoi se sentir à son aise toutes ces années après les heures de gloire ! Bien sur, on ne révolutionnera plus la musique à plus de soixante balais, mais on s'accroche à de belles capacités de compositions et une vraie jeunesse de l'âme, à défaut du corps ! Principal défaut de l'objet : pas de classiques intemporels, principale qualité : pas de faux pas, tout est sympa et bien foutu. A écouter lors de vos soirées entres potes générationnels, ça ne s'adresse pas vraiment aux djeuns !

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


LEVEL 42
True Colours (1984)
On y est




Alison MOYET
Other (2017)
Diva de la new wave


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Andy Bell (chant)
- Vince Clarke (claviers)


1. Hey Now
2. Nerves Of Steel
3. Fallen Angel
4. No Point In Tripping
5. Shot A Sattelite
6. Tower Of Love
7. Diamond Lies
8. New Horizons
9. Careful What I Try To Do
10. Kids You're Not Alone



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod