Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Catherine Ringer

Les RITA MITSOUKO - Rita Mitsouko (1984)
Par ERWIN le 25 Octobre 2017          Consultée 367 fois

Certaines œuvres majeures découlent d'une simple rencontre. Nous sommes en 79 quand Fred Chichin, un parigaud de 25 ans, excellent ex gratteux de GAZOLINE, dealer à ces heures, sort de taule et croise sur son chemin la déjantée Catherine RINGER, de 2 ans sa cadette, qui, depuis plusieurs années, écume le milieu artistique underground : danse, thêatre, chant et cinéma... Elle est d'ailleurs une des principales actrices porno françaises à cette époque, et se signale par une vision assez hardcore de l'art dans tous les domaines... Si, si, les djeuns, vous avez la permission de mater ça sur le tube porn de votre choix, mais pas que, car notre Catherine est pleine de talent ! Bref, la fusion faite de tolérance entre les deux entités prend corps.

Un premier 45 tours sort en 81, il s'agit de « Minuit dansant » qui se présente comme un titre new wave au beat en carton, on y sent l'impact de David BOWIE et la volonté de « sonner différent », mais il ne donne rien. En revanche, « Don't forget the night » est le premier classique des RITA sur ce premier disque. On va la retrouver en live à chaque fois, ce petit rythme tressautant et ce chant en anglais chaotique de Catherine mérite la postérité, il sera surtout redécouvert quelques années plus tard! D'autres titres sont ici chantés dans la langue de Shakespeare comme la loufoque « In my tea » et « Le futur N°4 », titre de leur pote Jean Néplin. Puis c'est au tour de « Reste avec moi », qui contient déjà les ingrédients qui vont faire le succès du duo avec notamment les immuables séquenceurs qui sous tendent la plupart des hits du groupe. Rythme trépidant et une chanteuse déjà bien en voix en sont les éléments principaux. Pas beaucoup de retour cela dit...

Mais les choses vont changer car voilà que déboule soudainement sur l'hexagone « Marcia Baila ». Tous ceux parmi nous qui ont vécu cette époque se souviennent parfaitement de l'impact incroyable qu'eurent le clip et la chanson sur la jeunesse des eighties. Il était difficile de passer à côté et de ne pas avoir d'opinion face à un tel morceau. Constitué de plusieurs petites mélodies avec pour thème principal un hommage à la prof de danse de Catherine Marcia Moreno. Une vibration espagnole naît ainsi, qu'on retrouve tout du long de ce titre d'exception. La célébrissime vidéo de Philippe Gautier montre un duo super flashy : Fred en gratteux nimbus lunaire, et la sublime Catherine, toute frange dehors, parfois triste, parfois souriante, systématiquement troublante, toutes ses contradictions exposées à la face du monde de la musique, sans oublier une performance vocale de tout premier plan. Définitif et radical, un classique du rock français pas moins !

On remarque ensuite les 7 minutes de « La fille venue du froid » - Cat ne doit pas parler d'elle là- dessus... -, titre qui propose une ambiance électro, proche des standards synth pop de l'époque... « Qui jouera avec une fille comme moi » ? Question existentielle qui se posera visiblement durant toute la vie de l'artiste. Titre fleuve passionnant et parfois hystérique de lenteur. « Oum kalsoum » égrène des notes exotiques, la chanteuse y pose un chant plus grave, une de ses autres spécialités à venir. L'histoire se déroule, loufoque et psychédélique, un esprit presque punk découle de cette compo. D'ailleurs, les claviers greenfieldiens de « Amnésie » nous rapprochent évidemment des STRANGLERS, c'est une influence certes parmi d'autres mais qui pose des bases solides sur la musique du duo, et toujours les sequencers. « Jalousie » rend aussi très bien, Catherine y campe déjà son personnage tout en devers et en extrême . « Aie » est psychédélique à mort. Le très rock « Yaktagan », plus orienté mainstrean », sonne tout aussi dingo alors que « Dans la steppe » donne dans l'ambiance western frenchie.

Je ne vous le fais pas dire, on part dans tous les sens avec beaucoup de créativité et une énergie qui ne se démentira jamais ! Fred et Catherine forment un duo d'une complémentarité et d'une justesse rares. L'amour aide sans doute ! Les RITA MITSOUKO ajoutent rapidement un « les » devant leur nom pour ne pas confondre Catherine avec Rita... Un coup d'essai qui est un véritable coup de maître ! A posséder impérativement !

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


La FEMME
Psycho Tropical Berlin (2013)
Back to 1983




DURAN DURAN
Arena (1984)
Dans un super vrai faux live !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Catherine Ringer (chant-claviers-presque tout)
- Fred Chichin (guitare-presque tout)


1. Restez Avec Moi
2. Jalousie
3. Le Futur N°4
4. La Fille Venue Du Froid
5. Yaktagan
6. In My Tea
7. Marcia Baila
8. Oum Kalsoum
9. Amnésie
10. Don't Forget The Nite
11. Galoping
12. Dans La Steppe
13. Minuit Dansant
14. Aie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod