Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Mansfield.tya (907)

MANSFIELD.TYA - Monument Ordinaire (2021)
Par NESTOR le 17 Mars 2021          Consultée 179 fois

Près de 20 ans après leurs débuts, les Nantaises de MANSFIELD.TYA continuent leur petit bonhomme de chemin.
Leur dernier album, Corpo Inferno, nous avait déjà bien charmé en 2015, et cela faisait 6 années que nous attendions leur retour.
C’est enfin chose faite avec ce Monument ordinaire.
Même si le groupe possède une identité musicale assez forte, on ne peut nier qu’il semble aimer se renouveler et nous surprendre. C’est encore le cas ici. S’il évolue toujours dans une esthétique qui emprunte ses couleurs aux univers gothique, dark ou romantique, avec toujours cette légère amertume mélancolique, le duo se plait à explorer de nouveaux horizons artistiques.
Que ce soit l’Electro-Pop légèrement disco avec le premier single "Auf Wiedersehen". Un titre assez minimaliste, construit sur des rythmiques tour à tour pesantes et primesautières, et sur des voix vaporeuses. Ou bien des comptines légères sur lesquelles les vocaux diaphanes occupent la majeure partie du spectre musical, comme c’est le cas avec "L’acqua Fresca" ou "Petite Italie". On peut également évoquer une sorte de New-Wave revisitée avec "Ni morte ni connue" et "Tempête", voire une sorte de Drone musique hypnotique avec le nébuleux "Le sang de mes veines".

Le groupe se fait encore plus surprenant lorsqu’il incorpore à ses morceaux du chant masculin dans le cadre d’exercices de styles très réussis. C’est ainsi le cas avec le syncopé "Les filles mortes" dont le phrasé du chant masculin rappelle le "Madame Oscar" de la MANO NEGRA et certains hymnes des BERURIERS NOIRS. Et pour cause, la voix masculine est l’œuvre de François BERU, dit FanXoa, l’ancien chanteur des BERUS. La rythmique minimaliste de ce titre n’est d’ailleurs pas sans rappeler « Dédé » la boîte à rythme de ces derniers (une Electro-Harmonix DRM-16). L’effet est très heureux, même si un chant masculin plus hargneux aurait peut-être apporté une rupture plus franche et intéressante avec l’univers ouaté et féérique qui émane du chant de MANSFIELD.TYA. Ce morceau nous rappelle que ces derniers avaient repris "Les rebelles" (Concerto pour détraqués - 1985) dans une version dont la douceur tranchait fortement à l’original des BERURIERS NOIRS.
Un autre moment surprenant est cette participation vocale du groupe de Rap ODEZENNE sur "Une danse de mauvais goût". Cet apport d’un chant rappé donne à nouveau un mariage assez séduisant avec les vocaux féminins qui se font très doux et sensuels. L’évolution du morceau vers des sonorités plus Techno développant une ambiance oppressante du meilleur effet est également un moment fort de l’album.

Pour le reste, MANSFIELD.TYA continue à creuser la veine d’une Electro feutrée et empreinte de poésie. Les voix sont belles, les ambiances prenantes, et les arrangements s’apparentent à de l’orfèvrerie dans leur aptitude à tisser des volutes d’ambiances vicieuses qui nous gagnent irrémédiablement.
Et pourtant Monument ordinaire n’est pas un album contenant des mélodies très marquées, mais bien plutôt une collection de titres insidieux et atmosphériques au sein desquels quelques morceaux plus atypiques apportent une ouverture et une fenêtre vers des univers plus habituels.
Un voyage aussi riche qu'intéressant.

3.5/5

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE :


HALLUCINOGEN
The Lone Deranger (1997)
On remet ça




FLUKE
Risotto (1997)
Heu… du big beat ambient techno house ?


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Julia Lanoë (chant, guitare, piano, batterie)
- Carla Pallone (chant, violon, piano, harmonium, batterie, guitare)
- Christelle Lassort (arrangements, violon)
- J. Quentin (marimba)
- Odezenne (chant)
- Fanxoa (chant)


1. L’acqua Fresca
2. Ni Morte Ni Connue
3. Auf Wiedersehen
4. Tempête
5. Les Filles Mortes (avec Fanxoa)
6. Petite Italie
7. Le Parfum Des Vautours
8. Soir Après Soir
9. Le Couteau (avec Odezenne)
10. La Montagne Magique
11. Une Danse De Mauvais Goût (avec Odezenne)
12. Le Sang Dans Mes Veines



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod