Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK/ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Benjamin Biolay
 

 Le Site Officiel (887)
 Le Lien Défait (non Officiel) (1044)

Jean-louis MURAT - Mockba/moscou (2005)
Par MONSIEUR N le 1er Novembre 2007          Consultée 4980 fois

"MOCKBA" pourquoi existes-tu ?

Ton apparition sur Terre est aussi pertinente que celle de Louis XVI. Quelle idée de pointer le bout de son nez entre un excellent "A BIRD ON A POIRE" et un valable "1829" ? C'est aussi saugrenu que naître entre un LOUIS XIV et un Napoléon.

Je n'aime pas cet album. Ce n'est peut-être pas de sa faute. On naît quand on naît, et si je soulignais quelques lignes plus haut que "MOCKBA" peinait à se faire entendre, coincé qu'il est entre deux efforts honorables, je dois rajouter que de mon côté, une certaine lassitude m'étreignait. Je jugeais la sortie de cet album trop proche de "A BIRD ON A POIRE". J'étouffais. C'est le risque quand son artiste fétiche sort des albums tous les ans. L'overdose menace. Comme si cela ne suffisait pas, la sortie de "1829" était déjà programmée et annoncée, quelques mois plus tard, en plus de celle de "1451" (encore une date ?), poème de mille vers écrit et illustré par JLM, et décliné en CD/DVD/livre/pin's/papier toilette (rayez les mentions inutiles). Pour information, sachez que "1451" est toujours disponible à la vente sur le site officiel. Personnellement, un extrait en piste cachée de "MOCKBA" m'a convaincu... de ne pas me le procurer.

Si j'étais organisé, je classerais les titres de cet album dans trois tiroirs différents : les duos, les chansons originales, et les adaptations.

Les amateurs de guest appearance featuring of the star de la mort qui tue, se féliciteront de la présence de la voix de Carla BRUNI sur le premier single CE QUE TU DESIRES (étonnamment agréable), se contenteront de ses choeurs sur OH MY LOVE et ARRETE D'Y PENSER, et déploreront le duo avec CAMILLE, déjà racollée sur "LILITH" et "PARFUM D'ACACIA AU JARDIN", intitulé L'AMOUR ET LES ETATS-UNIS (plus anecdotique).

Les autres préfèreront les classiques chansons rock und folk commandées par la seule main du capitaine MURAT. Capitaine à la haute ambition puisqu'il affiche sans vergogne son désir d'adjoindre à ses compositions moult cordes. Une expérience ratée à mon goût, car comme les rares titres déjà présents sur "LILITH", le trop-plein de coton agace, la guimauve colle aux dents, et le bouton NEXT est trop de fois pressé, même si ce n'est pas systématique (LA BACCHANTE). C'est d'autant plus dommage que les textes sont comme souvent de qualité...

Les adaptations des chansons de PJ Béranger sont en revanche ce que je considère comme la vraie bonne surprise du disque (la seule ?). Ce monsieur était inconnu à mon bataillon avant "MOCKBA". Des recherches plus approfondies m'apprirent que Pierre-Jean de BERANGER, né en 1780 et mort en 1857 (période riche en événements n'est-il pas ?), était un chansonnier français qui partageait ses textes entre populisme et bonapartisme, savoureux mélange qui explique la popularité dont jouissait le sieur à l'époque.

Si je me risquais à emprunter le chemin facile et trompeur que l'on nomme raccourci, j'écrirai que se retrouve chez MURAT comme chez BERANGER ce fonctionnement bicéphale qui glorifie à ma gauche le peuple et la terre, et qui cultive à ma droite un raffinement linguistique tout aristocratique, que les gens jaloux considèrent comme pédant. Je précise que ce sont plutôt les textes du BERANGER populacier qu'a sélectionnés l'auvergnat pour "MOCKBA" alors que la tracklist de "1829" se fera plus équilibrée.

Au menu, l'histoire de la fille du fossoyeur dont tout le monde est fou, celle de Jeanne la fugitive (normal elle est rousse ; les roux ça pue), et celle de l'amour vinifié (LA BACCHANTE). JLM propose une heureuse adaptation des chansons bicentenaires d'un BERANGER terriblement actuel et anachronique. Original et décalé, réaliste et poète, MURAT a trouvé en PJ BERANGER un alter ego si évident que cela en est perturbant. Même langage fleuri, même teinte rurale et bucolique, il est impossible d'en douter à l'écoute de la treizième piste qu'il faudrait croire surgi de la plume du chansonnier alors que c'est JLM qui est responsable de cet almanach paysan que n'aurait pas non plus renié, au passage, un Georges BRASSENS. Ce titre sonne presque comme un défi craché sur la tombe de BERANGER. Tu as vu, moi aussi, je sais faire. Dommage que WINTER vienne usurper le rôle du rideau qui eût parfaitement convenu à L'ALMANACH AMOUREUX car l'on reste sur la désagréable impression laissée par les chanson plus classiques qui donne comme un goût de ouais bof c'est pas mal mais pourquoi après tout ?

En conclusion et pour conclure, je concluerai en assénant un violent 2/5 à un album qui parvient à surnager surtout grâce à la remise au goût du jour des chansons de Pierre Jean de BERANGER (paix à son âme), qu'il aurait mieux valu insérer dans "1829", à mon humble mais seul valable avis. Le sentiment global est celui d'un surplus d'éléments tels que les cordes ou les duos, qui rend l'objet trop surfait pour convaincre.

A lire aussi en DIVERS par MONSIEUR N :


KOURGANE
Heavy (2009)
Noise virile mais pas que




MARVIN
Hangover The Top (2010)
La France est fière de sa scène rock alternative !


Marquez et partagez





 
   MONSIEUR N

 
  N/A



- Jl Murat (chants, choeurs, guitares, mandoline, accordéon, h)
- Fred Jimenez (basse, choeurs sur 7, spaceman vibes)
- Stephane Reynaud (batterie, percussions)
- Dickon Hinchliffe (orgue, piano sur 1 et 10, arrangements)
- Carla Bruni (duo sur 5 et choeurs sur 3 et 8)
- Camille (duo sur 11)
- Melly Ruben (choeurs sur 1 et 9)
- Marie-jeanne Sereo (arrangements cordes sur 2, 4, 9, et 13)


1. La Fille Du Capitaine
2. Foulard Rouge
3. Oh My Love
4. La Bacchante
5. Ce Que Tu Désires
6. Et Le Désert Avance
7. Nixon
8. Arrête D'y Penser
9. La Fille Du Fossoyeur
10. Colin-maillard
11. L'amour Et Les Etats-unis
12. Jeanne La Rousse
13. L'almanach Amoureux
14. Winter



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod