Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIÉTÉ FRANÇAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

2014 Alphabete
2023 Une Grande Chose

E.P

2021 Mon Ami Piano

AL.HY - Une Grande Chose (2023)
Par MARCO STIVELL le 18 Mars 2023          Consultée 1000 fois

À la question 'irai-je toujours de guerre en guerre, rengaine' posée sur son premier album en 2014, voici la réponse, plutôt positive (façon de parler !), apportée un peu moins d'une décennie plus tard, annoncée par un EP au piano-Pierrot voilà un an et demi. AL.HY, belle et talentueuse, a grandi ; du moins, est censée avoir grandi. Ses formes de femme l'ont rendue plus plantureuse qu'à vingt ans (ça, c'est pour notre cher Baker, digne amateur) et c'est en combinaison moulante couleur chair qu'elle se dévoile sur l'artwork de ce qui est son deuxième album tant attendu. Toutefois, cette 'grande chose' qu'elle est devenue n'a point trop changé sur le plan moral. Elle est toujours hantée par ces peurs de l'extérieur, cette fragilité qui fait d'elle une artiste 'confinée' bien avant le protocole sanitaire, rêveuse fantasque qu'un rien peut libérer temporairement, pour le plus grand bonheur de ceux que sa voix a atteint jusqu'au coeur.

Contrairement au premier album, celui-ci est vraiment 'le sien', écrit et composé par elle à l'exception de deux titres ("Souris-Moi", "L'Oiseau de Nuit"), réalisés par le musicien-producteur Achille Thomas. Ses collaborateurs les plus proches ici demeurent Emilie GASSIN, artiste née en Australie qui travaille beaucoup du côté cinéma en compagnie de Matthieu Gonet et Benjamin Violet, ce dernier la secondant sur plusieurs titres d'AL.HY, ainsi que, le reste du temps, un certain Géraud Bois dit Marlon B qui a travaillé entre autres avec SINCLAIR, -M- et Juliette ARMANET. Le nom de cette dernière n'est pas si étranger dans cette chronique, puisqu'il évoque une certaine distinction en terme de qualité dans la variété actuelle. Pour notre jolie demoiselle ch'timi jusqu'au bout des nuages (non pas ceux de fumée comme le grand-père de RENAUD, des vrais), c'est pareil.

Forcément, entre 2014 et 2023, il y a une différence et peu avantageuse. Davantage de 'clips' joués sur un pad pour remplacer les claquements de doigts humains, sans doute jugés trop imprécis à l'époque smartphonisée. Idem pour la voix qui a toujours besoin (?) d'être lissée, comme si une plaine ne devait pas connaître d'aspérités ; mais même la plaine la plus égale est jolie à côté d'Auto-Tune. Cela dit, avec AL.HY, les choses dérangeantes sont noyées dans une bonne dose de musicalité : chant (une grande chose à lui seul), piano, guitares, un certain sens de la rythmique même pour des ballades... Et cela fait déjà une vraie belle compensation !

Maintenant, les chansons. Il y a une petite part de l'EP Mon Ami Piano (2021) qui revient au menu, avec "Berceuse", "Années Blanches" et "Venez Me Chercher". Ces deux dernières surtout, bénéficient de l'apport des autres instruments et des programmations, même si "Venez Me Chercher" peut surprendre par ses sons froides et lourds très en vogue, sans rien enlever à la beauté de la chanson originale, heureusement. "Années Blanches" sonne plus tango et r'n'b à la fois, dissimulant bien son pont en tarentelle avec des 'aah' et 'ouh' superposés au piano, qui à lui seul vaut la redite.

Le meilleur est à chercher du côté des nouveautés, y compris ce "Petit Animal" bien isolé qui fait augmenter le tempo sur un terrain pop-électro. AL.HY veut se donner la force de sortir d'elle-même et son marasme naturel, nous offrant un refrain des plus simplistes mais efficace et ponctué d'envolées vocales du plus bel effet, tout comme d'ailleurs les effets modernes qui n'ont rien de gênant. Bon groove, belles voix harmonisées, beaux accords, beaux claviers ; rien à envier à la grande Juliette ARMANET. Le seul titre à proposer un timbre rythmique, déjà plus lent, est "Sensible" qui sied tout autant à AL.HY et son "coeur de crocodile". On note aussi l'arrangement tribal au beau milieu du latino mélancolique et majestueux "Une Grande Chose", débordant d'amour et de catastrophes naturelles.

La bossa-nova "Souris-Moi", avec ses sifflements et chants d'oiseaux, sa demoiselle un peu plus 'risette' vocalement, est tout ce qu'il y a de plus mignon. "Grow" (seul titre in english, lui aussi solo), "Les Copines", très beau slow timide pour une autre forme de sécurité, "La Liberté" ainsi que "De la Magie" sont plus classiques mais ont tout quelque chose d'enchanteur, des simples 'aah' susurrés aux derniers refrains en voix de tête. AL.HY frustrée, AL.HY rêvant, de la trempe des couche-tard, nous émeut encore plus sur "L'Oiseau de Nuit" et sa harpe délicate, avec un petit air d'Erik SATIE. "Berceuse", enfin, avec ses couleurs de chanson ancienne, ses soupirs sensuels et son lyrisme, nous place de nouveau au plus près d'Ophélie Moisan, petite fée des chants. Ophélie, comme l'héroïne attachante de la Passe-Miroir, une des plus belles sagas littéraires fantastiques et pas que pour ados !

On pourrait regretter l'absence d'autres efforts de type "Petit Animal", un peu plus de variations dans certains arrangements ou styles de chansons. Rien à faire : même au prix de dix années ou presque, AL.HY reste une de ces artistes essentielles françaises, à écouter souvent.

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par MARCO STIVELL :


Jean-louis AUBERT
Stockholm (1997)
Audacieux et excellent.




Johnny HALLYDAY
Rester Vivant Tour (2016)
Jusqu'au bout...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Al.hy (chant)
- Marlon B, Alfred (arrangements)
- Grégoire Mahé, Achille Thomas (guitares)
- Ben Violet (guitares, piano, arrangements)
- François-henri (piano, basse)
- Maïa Colette (violoncelle)
- Aliénor Mancip (harpe)
- Emilie Gassin (choeurs, arrangements)
- Fames Project Orchestra


1. Une Grande Chose
2. Sensible
3. Petit Animal
4. L'oiseau De Nuit
5. La Liberté
6. Années Blanches
7. De La Magie
8. Souris-moi
9. Les Copines
10. Grow
11. Venez Me Chercher (extra-version)
12. Berceuse



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod