Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dave Gunning
- Membre : Runrig, Dylan Guthro

Bruce GUTHRO - Sails To The Wind (1994)
Par GEGERS le 21 Septembre 2023          Consultée 484 fois

Bruce GUTHRO est mort il y a quelques jours. Cela faisait des années que le chanteur savait sa santé en sursis, se préparait à l'inéluctable issue. A 62 ans, l'artiste originaire de la ville de Sydney Mines, sur l'île de Cap-Breton, au Canada, s'était largement retiré de la vie publique, ne se montrant qu'à l'occasion d'une ultime vidéo en juillet 2023 qui le voyait, affaibli et entouré de ses deux enfants eux-mêmes musiciens, interpréter comme un adieu une nouvelle chanson empreinte de ce fort sentiment religieux qui l'aura toujours accompagné. Natif de cette île qui, des années durant, aura accueilli de nombreux immigrants écossais et irlandais, Bruce GUTHRO avait hérité de cette touche "celtique" et gaélique, qui, enrichissant sa voix et lui donnant cette allure de citoyen du monde, bienveillant et chaleureux, lui avait permis de rejoindre, avec une légitimité indiscutable, les fers de lance du rock écossais RUNRIG, alors en quête d'une nouvelle voix à la fin des années 90. Pendant 20 ans, Canada et Ecosse fusionneront pour écrire quelques unes des plus belles pages de la musique rock contemporaine.

Néanmoins, Bruce GUTHRO était aussi, et avant tout, un artiste solo accompli. Le terme "solo" peut sans doute ici prêter à sourire, tant le chanteur n'aimait rien de plus que de s'entourer d'amis et de musiciens talentueux pour l'accompagner et s'épanouir (ses célèbres Songwriters' Circle on fait le tour du Canada), mais c'est pourtant sous son propre nom que le bonhomme a, 20 années durant, publié une grosse poignée d'albums au succès incontesté, dont la première pierre est ce Sails To The Wind tiré à peu d'exemplaires, et aujourd'hui introuvable. A l'image de Bruce, cet album fondateur est un patchwork d'ambiances et d'influences tant issues de la tradition celtique et maritime que des histoires souterraines de ces ouvriers mineurs qui ont creusé pendant longtemps le sol autour de Sydney Mines. Pour mettre en musique ces différentes ambiances qui s'entrechoquent, Bruce GUTHRO décide, à l'âge de 33 ans, de proposer un premier album porté par ses sonorités majoritairement country, sur lesquelles viennent se greffer des ambiances folk, celtiques, voire carrément rock'n'roll ("Cheer Up Buddy"), qui illustrent fort bien le souhait principal de l'artiste : ouvrir ses horizons.

Portés par des textes sous forme de chroniques sociales, pas si éloignés des écritures d'un SPRINGSTEEN, ces morceaux reflètent l'enthousiasme déjà mûr d'un artiste qui offre comme dénominateur commun les sonorités chaudes, à la fois douces et percutantes, de sa voix aux allures de caresse douce-amère. Par moment country pur-jus ("The Back Shore"), Sails To The Wind n'a de cesse de rebondir entre les influences roots de l'artiste et son envie d'y incorporer des éléments plus contemporains. Ainsi, c'est lorsque Bruce GUTHRO incorpore du folk dans sa country qu'il se fait le plus convaincant, composant ce faisant des ballades qui mettent autant en valeur ses textes conscientisés que sa voix. Il n'en faut guère plus pour nous convaincre, et il y a dans la délicatesse parfois désabusée de "I'll Surrender", dans ce piano doucereux qui se mêle à un violon discret, la beauté pure d'une musique intemporelle.

Ne nous voilons pas la face, s'il est un compositeur / auteur de talent, c'est surtout par la beauté pure de sa voix que Bruce GUTHRO recueille ici tous les suffrages, les morceaux étant somme toute assez convenus, bien que savamment exécutés. Les évocations sont belles, l'Ouest américain notamment constitue quasiment un personnage à part entière dans les textes du chanteur, mais ce sont surtout les ballades intimistes qui permettent à l'album de ne pas tomber dans l'oubli ("Sails to the Wind", "Men of the Deep"). Première réalisation déjà aboutie, Sails To The Wind est un agréable voyage dans l'Amérique atlantique, chaleureuse et ventée, laborieuse et accueillante. On ressort de l'écoute avec le plaisir de ces quelques mélodies savoureuses ("Livin' in the 90's") et surtout avec la certitude d'avoir ici découvert une voix dont la richesse résonne jusqu'au plus profond de nos organes. Une voix qui rend la vie belle, ou tout du moins supportable. Un exploit.

A lire aussi en COUNTRY par GEGERS :


Chris ISAAK
Mr Lucky (2009)
Born in the usa...




Austin LUCAS
Between The Moon And The Midwest (2016)
L'ohio, ses plaines, ses plateaux, ses chanteurs


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Bruce Guthro (chant, guitare)


1. Runnin' Away
2. I'll Surrender
3. Him And God And Me
4. Cheer Up Buddy
5. I See It From Here
6. Small Town Heros
7. Sails To The Wind
8. Livin' In The '90s
9. The Back Shore
10. Men Of The Deep



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod