Recherche avancée       Liste groupes



      
ACID HOUSE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Phuture, Squarepusher, Luke Vibert , Ceephax, Bogdan Raczynski
- Membre : Mike & Rich
- Style + Membre : Caustic Window, Gak, Afx/lfo, Bradley Strider , Power-pill, Polygon Window, The Tuss , Aphex Twin
 

 Communauté Aphex Twin (669)
 Label Rephlex (621)

AFX - Analord 07 (2005)
Par SASKATCHEWAN le 28 Septembre 2008          Consultée 1821 fois

Je préfère encore me faire hacher menu par le Calamar Géant plutôt que de rédiger une énième introduction à un Analord ! Que le grand cric me croque et ma collection de dinosaures en plastique avec, si je ne suis pas capable, au nom de l’intérêt de l’internaute, de laisser tomber tout ce bric à brac informatif pour saisir l’essence de l’Analord septième du nom, loués soient ses sillons !

« Lisbon Acid » est le seul titre de la Face A et s’inscrit plutôt dans la lignée d’un « Phonatacid », présent sur l’Analord 02. Brrrr, l’Analord 02, j’ai beau avoir échappé de justesse au courroux d’un mollusque retors, je ne me sens pas de taille à lutter une nouvelle fois contre les mauvais esprits qui peuplent la discographie de Richard D. JAMES. On se rappellera quand même, pour être tout à fait juste, que « Phonatacid » était un titre plutôt valable quoiqu’un peu longuet. « Lisbon Acid » ne semble pas souffrir de ce défaut, en partie grâce à un beat bien trouvé et à des basses entraînantes. Quelques vieux relents d’Ambient et un break final savoureux font de ce premier titre un incontournable de la série, bien que contourné par la compilation Chosen Lords.

Le temps de meumeumer quelques notes de « Komentenmelodie 2 » de KRAFTWERK*¹ et la Face B est en place. « Pitcard » est, sans contestation possible, le meilleur titre de ce court EP, celui où AFX réussit le mieux à capter l’esprit de la vieille Acid-House. Une mélodie savoureuse se superpose à un beat à la fois discret et claquant, ingrédients idéaux pour secouer les corps fourbus et réactiver les esprits anesthésiés qui pullulent dans notre Computer Welt.
Le second titre de la Face B : « AFX Acid 04 », s’avère nettement plus anecdotique, dans la plus pure tradition analordienne. Ou tout du moins dans ce que la tradition analordienne compte de plus commun et de plus lassant. Si ce genre de titres faisait facilement illusion sur les premiers opus de la série, on fait la grimace quand le même plat repasse une septième fois.

L’Analord 07 est bien dans la continuité des six précédents, je crois ne surprendre personne en affirmant cela. Restent que « Lisbon Acid » et « Pitcard » valent bien leur pesant de cacahuètes et sont à ranger parmi les plus belles réussites de l’artiste en matière d’Acid House.

Titre présent sur Chosen Lords : « Pitcard ».
Titres qui valent vraiment le coup : « Lisbon Acid » et « Pitcard ».


*¹ Note publicitaire éhontée : pour ceux qui ne trouveraient pas le trait assez forcé, j’explicite mon message : KRAFTWERK c’est bien. Ecoute KRAFTWERK.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


Frank RIGGIO
Psychexcess I - Presentism (2012)
Le bidouilleur français du moment




NEBULO
Cardiac (2012)
IDM sans faux-pas


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Richard D. 'afx' James


1. Lisbon Acid
2. Pitcard
3. Afx Acid 04



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod