Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUL  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1970 Curtis
1971 Roots
1972 Superfly
 

- Style : Al Green , Isaac Hayes

Curtis MAYFIELD - Roots (1971)
Par ONCLE VIANDE le 11 Février 2012          Consultée 1292 fois

Après un premier disque marquant, Curtis MAYFIELD publie rapidement un album live en forme de bilan. Accompagné des IMPRESSIONS, il offre une relecture revigorante du répertoire de son ancien groupe augmentée de quelques titres solo. Une façon d’immortaliser son départ tout en donnant une continuité discographique à sa carrière.

C’est dans cet état d’esprit que sort ce Roots, dont les racines ne plongent pas bien loin. Roots est un remake maladroit et sans imagination du premier album. Le travail de fond est quasi-inexistant, certains morceaux relevant de l’auto plagiat (« Beautiful Brother » et « We Got To Have Peace »). La forme est discutable, avec une production aux objectifs clairement radiophoniques, plus ronde, plus soft et atrocement datée.

Le disque est toutefois marqué par deux nouveautés. Le MAYFIELD guitariste s’affirme davantage avec quelques effets originaux (« Keep On », « Underground », « Beautiful Brother ») même s’il reste – et restera – un six cordiste discret. L’autre nouveauté vient des chœurs féminins, à mon avis inadaptés à la musique du bonhomme, sa voix n’étant pas suffisamment basse pour constituer un élément de contraste. Cet apport donne ainsi des résultats variables ; tantôt positifs (les cris sur la transe « Get Down » ou l’atmosphérique « Underground ») tantôt négatifs (les arrangement un brin désuets de « Beautiful Brother »).

Les meilleurs morceaux – et c’est significatif – sont ceux qui affichent une ressemblance avec la cuvée 1970. Le reste fait preuve de facilité ou manque d’inspiration. Certaines lignes de violons évoquent « La petite maison dans la prairie » et ne suscitent au mieux qu’un sourire (« We Got To Have Peace »). Des mélodies un peu sucrées achèvent enfin un disque déjà avare en qualités. Au milieu de deux ou trois plages passables, le brumeux « Underground » tire son épingle du jeu et sauve l’ensemble du naufrage.

Par manque de temps peut-être, par désir aussi de consolider son succès en réalisant des chansons plus passe partout, Curtis joue la sécurité et nous livre un album anecdotique. Une chronique plus longue virerait au sadisme. Vivement Superfly.

A lire aussi en SOUL par ONCLE VIANDE :


MARVIN GAYE
What's Going On (1971)
Le nouvel âge de la soul music




Stevie WONDER
Songs In The Key Of Life (1976)
Double orange avec quelques pépins


Marquez et partagez





 
   ONCLE VIANDE

 
  N/A



Non disponible


1. Get Down
2. Keep On Keeping On
3. Underground
4. We Got To Have Peace
5. Beautiful Brother Of Mine
6. Now You're Gone
7. Love To Keep You In My Mind



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod