Recherche avancée       Liste groupes



      
MéDIéVAL  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Irfan, Popol Vuh

DEAD CAN DANCE - A Passage In Time (1991)
Par MR. AMEFORGEE le 12 Décembre 2004          Consultée 3495 fois

Oyez, oyez, braves gens ! Vous avez toujours rêvé de voyager dans le temps, de retourner dans le passé pour voir si vraiment c’était mieux avant ?

A Passage In Time est ce qu’il vous faut. Plus efficace que la Delorean de Michael J. Fox, moins aléatoire que la Machine de H.G. Wells, moins ridicule que la potion de Jacouille la Fripouille, il vous suffira de placer ce simple bout de frisbee sur votre platine pour aussitôt faire un bon de plusieurs siècles en arrière. Direction : le Moyen Âge.

Au programme : danse tourbillonnante et envoûtante (Saltarello), choeurs venus du fond des âges, imprégnés de mystère et de profondeur, déchirants, ésotériques, parfois a capella (Song of Sophia, Wilderness), parfois soutenus par des instruments d’époque, claviers, tympanons, orgues, violons, flûtes et percussions (Ullyses, Enigma of the Absolute, The Host of Seraphim, etc.). Vos deux guides seront ici Lisa Gerrard, sibylle ou sirène des temps anciens, au filet de voix énigmatique, assurément charmeur (Cantara, The Writing on my Fathers Hand, the Song of the Sibyl), et Brendan Perry, druide maniant tout aussi bien le chant, contemplatif et mystérieux à souhait (Ullyses, Anywhere out of the World, Severance, Fortune Presents Gifts not According to the Book).

Les mélodies sont porteuses d’intensité, parfois inquiétantes, parfois plus paisibles, mais jamais franchement chaleureuses. On ne badine pas avec l’occulte. Lorsque le mort danse, la musique se fait évocatoire, visionnaire : bienvenue au pays obscur, dans l’arrière-pays des contrées du rêve, là où se croisent figures religieuses et païennes, créatures de la Kabbale, pythonisses et poètes hallucinés, fantômes gothiques, esprits baroques et spectres romantiques, en un ballet incessant et crépusculaire, une nuit de sabbat presque, que n’aurait pas renié un certain Berlioz.

Pour apprécier Dead Can Dance, si vous me permettez un paradoxe, il ne faut pas être hermétique au mystère. Mais l’un des points forts également du groupe est qu’il propose, en quelque sorte, un « dépoussiérage » du répertoire musical typiquement médiéval : loin du caractère stricte de la musique religieuse (chants grégoriens, par exemple), Dead Can Dance mise surtout sur la création d’ambiances, d’atmosphères et s’adresse davantage au côté caché (oserais-je avancer le terme « spirituel » ?) de l’homme moderne, aspirant à contempler l’ineffable, plutôt qu’à un Dieu invisible qui préfère fumer des havanes. Et c’est pour ça que le charme opère sur nos âmes de pauvres mortels.

A Passage in Time regroupe certains des meilleurs morceaux des quatre albums de l’époque 1985-1990 (la période « médiévale » de Dead Can Dance, avant celle dite de « world music »), plus deux inédits, Bird (assez tribal, avec vocalises mystérieuses et percussions pittoresques, et en fond sonore des échantillons de pépiements d’oiseaux) et Spirit (plus classique, avec guitare, batterie et chant contemplatif). Il constitue une bonne introduction à la musique du groupe. A écouter, donc, en lisant un bon petit Tristan & Isolde, écrit en version originale ancien français, bien sûr. Effet garanti.

A lire aussi en NEW-AGE/AMBIENT :


VANGELIS
El Greco (1998)
Le testament de Vangelis : d'une sombre grandeur




Jean-marc BENAïS
La Carte Aux Trésors (les Plus Beaux Thèmes De...) (1997)
Spirit of 90's !


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
  N/A



Non disponible


1. Saltarello
2. Song Of Sophia
3. Ullyses
4. Cantara
5. The Garden Of Zephirus
6. Enigma Of The Absolute
7. Wilderness
8. The Host Of Seraphim
9. Anywhere Out Of The World
10. The Writing On My Fathers Hand
11. Severance
12. The Song Of The Sibyl
13. Fortune Presents Gifts Not According To
14. In The Kingdom Of The Blind The One-eyed
15. Bird
16. Spirit



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod