Recherche avancée       Liste groupes



      
GUITARE NéO-CLASSIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Scorpions, Tommy Heart , Shane Gaalaas , Fair Warning
- Style + Membre : Electric Sun

Uli Jon ROTH - Metamorphosis Of Vivaldi's Four Seasons (2003)
Par GEGERS le 7 Décembre 2010          Consultée 2152 fois

Les quatre concertos pour violon qui constituent l'œuvre des Quatre Saisons de Vivaldi comptent sans doute parmi les thèmes les plus connus de la musique classique. Bien longtemps après la mort de leur auteur (qui ne fut d'ailleurs jamais reconnu de son vivant), cette œuvre continue d'enchanter les oreilles des amateurs éclairés comme celle des profanes. Adaptée plus de 700 fois, il semble finalement normal qu'elle passe enfin entre les doigts experts du maître de la guitare néo-classique, Uli Jon ROTH. Mentor d'Yngwie Malmsteen (parmi d'autres), celui qui fut le guitariste de Scorpions de 1973 à 1978 a en effet décidé, en cette année 2003, de proposer lui-aussi sa relecture des Quatre Saisons.

Renommant les différents mouvements et les redécoupant à son goût, l'artiste ne se contente pas de réinterpréter l'œuvre. Il la personnalise à son image. Accompagné d'un orchestre symphonique, l'Allemand prend le rôle de premier violon, puisqu'il se sert de sa Sky guitar (guitare à sept cordes en formes de goutte de pluie) comme d'un véritable instrument classique. L'orchestre ne sert pas de faire-valoir, mais constitue le moule essentiel et principal dans lequel la guitare du virtuose vient s'immiscer et s'installer. Subtil et tout simplement magnifique, le jeu de guitare d'Uli Jon ROTH imite le violon non seulement dans les notes jouées, mais aussi dans l'utilisation des différents effets inhérents à l'instrument : vibrato, legato, staccato, pizzicato... le maître transcende sa guitare au service de l'œuvre, la faisant guillerette et sautillante au printemps (« Venga la Primavera »), langoureuse et délicate en automne (« Teardrops in October »).

Accordant une importance à chaque détail, à chacune des notes extirpées du son de sa Sky guitar, Uli Jon ROTH offre une leçon à tous les guitar-heroes en herbe et permet à la musique d'atteindre une nouvelle dimension, l'artiste parvenant à donner vie aux notes interprétées. Favorisant le feeling à la vitesse, Uli prouve que la musique n'est pas qu'une succession de notes. La manière dont elles sont interprétées est primordiale, et toutes les nuances proposées par le virtuose sont un véritable plaisir pour les oreilles.

Inutile de décomposer les mouvements l'œuvre est connue de tous (ou devrait l'être). On note cependant la présence de bruitages d'animaux, d'oiseaux de rivières, de tonnerre (déjà indiqués sur la partition originale), qui permettent de s'imprégner pleinement de chacune des quatre saisons dépeintes. Parsemant le tout de poèmes de sa composition, Uli Jon ROTH dote l'ensemble d'une atmosphère païenne inédite et permettant d'apprécier l'œuvre sous un angle légèrement différent. Peintre émérite, l'écoute s'accompagne nécessairement de la contemplation conjointe du livret, ce dernier regorgeant d'illustrations du guitariste lui-même ou de reproductions de Rembrandt et Turner qui, alternant tons chauds et froids, ajoutent à la beauté de l'ensemble et aident à se perdre dans les magnifiques ambiances.

Si certains craignent de ne pas retrouver ici l'intensité ou la qualité des compositions originales, qu'ils se rassurent. A la fois respectueux de l'œuvre du maître et aventureux dans son propos, Uli Jon Roth reste totalement fidèle à la vision originelle de Vivaldi, épousant l'univers classique du compositeur et faisant de sa guitare un instrument d'orchestre à part entière.

La deuxième partie de l'album, constituée de variations et interprétations personnelles sur le thème des quatre saisons, se révèle tout autant magnifique et chatoyant. Chacune des notes interprétées par l'artiste est un plaisir intense qui génère chez l'auditeur une sorte d'exaltation contenue. L'extase est présente à chaque fin de phrase, à chaque accroche, le maître est au sommet de son art. Virevoltant entre les styles s'accordant plus de libertés sur ces compositions personnelles, Uli Jon Roth livre de véritables moments de pur bonheur.

Pièce maîtresse du style guitare néoclassique et oeuvre majeure dans la discographie du guitariste allemand, Metamorphosis est à recommander absolument à tous les amoureux de guitare électrique et de musique classique. Et il ne serait pas surprenant que, dans un avenir proche, le bonhomme accouche d'un concerto pour guitare...

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par GEGERS :


Uli Jon ROTH
Aquila Suite (1991)
Quand le maître troque sept cordes pour un piano




Paul EASTHAM
Prisoner Of War (2014)
Symphonique presque celtique


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Uli Jon Roth (guitare)
- Sky Orchestra (orchestre)


1. Prelude
- the Spring
2. Venga La Primavera
3. April Rain
4. Triumph Of Spring
- the Summer
5. Tales Of The Summer Wind
6. Thunder In July
7. Tempest
- the Autumn
8. Cheiron And Selenos
9. Teardrops In October
10. Artemis
- the Winter
11. Ice Wind And Fire
12. Sleighbells At Yasnaya
13. War Of The Winds
- metamorphosis
14. Thunder Cadenza
15. Cry Of The Night
16. Summer's Breath
17. Rodeo From Hell
18. Les Adieux
19. Springtime Euphoria
20. Heart Of Chopin
21. Dance Of The Water Spirits
22. Transfiguration
23. Venga La Vita
24. Morning Of Forever



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod