Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : The Alan Parsons Project

Alan PARSONS - A Valid Path (2004)
Par BNJ le 1er Décembre 2004          Consultée 4413 fois

Allez, autant être honnête, j’étais le premier à être persuadé que jamais plus je ne serai surpris par un album signé Alan Parsons. Et pourtant, j’étais un grand fan de ce producteur compositeur de talent, et ce depuis le premier album (Edgar A. Poe) dans les années 70. Et si la séparation d’avec son acolyte de toujours Eric Woolfson au début des années 90 et la parution de « Try Anything Once » en 1993 avait laissé une jolie impression, les opus suivants (« On Air » en 1996 et « Time machine » en 1999) avaient été, je dois bien le reconnaître, globalement des déceptions. Mais en se « débarrassant » de ses partenaires historiques Ian Bairnson et Stuart Elliot et en choisissant de s’orienter ver une musique plus électronique et dansante (ce qui était déjà un peu esquissé dans « Time Machine »), Alan Parsons a réussi à se donner un nouveau souffle, comme le montre ce « A Valid Path » de fort bonne facture…

Alan Parsons restera dans l’histoire de la musique pour ses nombreux thèmes instrumentaux, copiés, remixés, compilés par tout le monde, et ce n’est donc pas une surprise que ce soit donc un instrumental, « Return to Tunguska » qui ouvre ce nouvel album. Mais quel instrumental ! C’est bien simple, Parsons n’avait jamais composé de titre aussi épique. Des sons étranges, une voix robotisée (mais pas rétro), des sons de synthé dans tous les sens, des flagrances indiennes. En quelques secondes, le décor est planté. Une véritable invitation au voyage. Quand arrive le rythme (programmé) et les accords électroniques hypnotiques, on se dit que ce voyage ne sera de tout repos. Et quand, enfin, la guitare prend son envol, on est aux anges. Une guitare criante, perçante, absolument sublime, qu’on doit à personne d’autre que David Gilmour (oui oui, LE David Gilmour) qui signe là une participation à 100% floydesque. Peut on faire début plus prometteur ????

Côté instrumental, Parsons nous gratifie dans ce nouvel opus de X bijoux. « Tijuaniac », un étrange morceau déstructuré, qui oscille entre calme et folie, dominé par des percussions du meilleur effet et composé en collaboration avec Nortec Collective. « Arc en Ciel », titre expérimental et rythmé par le son de gouttes d’eau (!!!) et dans lequel on retrouve le plus le son du « vieux » Parsons. « Chomolungma », enfin, qui clôture l’album d’une bien belle façon et dans lequel une petite mélodie simple s’oppose à un rythme fort, inquiétant et tout en basse.

A ces titres il faut ajouter 2 versions remixées d’anciens titres d’Alan Parsons Project, « Mammagamma » et « A recurring dream within a dream », certes bien produits et joués mais pas obligatoirement intéressants. Côté « chansons », l’album est également une très bonne surprise. Tour à tour pop (« More lost without you » interprété par PJ Olsson), techno pop façon Underworld (« We play the Game » chanté par Parsons lui-même), ou légèrement industriel (« You can run »), les chansons font à chaque fois mouche car elles sont toutes novatrices et assumées.

Nouveau virage, nouvel élan dans la carrière déjà riche d’Alan Parsons, il est peut être trop tôt pour le dire. Mais cette orientation électronique (grâce à la participation de la nouvelle vague londonienne) donne à l’artiste ce supplément d’âme qui semblait lui manquer ces dernières années. Et si en plus, il a la bonne idée de réveiller David Gilmour pour participer à ses albums, je ne peux que l’encourager à continuer…

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE :


The FUTURE SOUND OF LONDON
Lifeforms (1994)
Encore plus fort que nature et découverte




TANGERINE DREAM
The Collection (1987)
Condensé judicieux du Tangerine Dream pré-Phaedra


Marquez et partagez





 
   BNJ

 
  N/A



- Alan Parsons (chant, guitare, synthé, basse)
- David Gilmour (guitare)
- Alastaire Greene (guitare)
- Jeremy Parsons (synthé)
- Pj Olsson (chant, synthé)
- Scott Kirkland (synthé)
- David Pack (chant, synthé, guitare)
- Michele Adamson (voix additionnelle)
- Orson Welles (voix additionnelle)
- John Cleese (voix additionnelle)


1. Return To Tunguska
2. More Lost Without You
3. Mammagamma
4. We Play The Game
5. Tijuaniac
6. L'arc En Ciel
7. A Recurring Dream Within A Dream
8. You Can Run
9. Chomolungma



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod