Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHEDELIQUE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



The DOORS - Waiting For The Sun (1968)
Par PINHEAD le 13 Février 2011          Consultée 3225 fois

Difficile d'enchaîner trois albums parfaits quand on s'appelle les Doors et que les ennuis arrivent droit devant: Morrison a été arrêté pendant un concert à New Haven pour trouble à l'ordre public en provoquant une émeute en quelques mots, marquant ainsi le début de ses problèmes avec la justice. L'ambiance est de plus en plus glaciale en studio et c'est le guitariste Robbie Krieger qui, face à un Jim Morrison démotivé et alcoolisé, compose la majeure partie de l'album. Ceci explique sûrement l'échec de Waiting For The Sun qui, sans être un album entièrement mauvais, s'avère être très décevant.

Pourtant, c'est sur une bonne note que l'album commence: le tubesque "Hello, I Love You", même en étant un peu pompeux, est un titre très entraînant où on sent une envie de revenir dans les charts après le succès de "Light My Fire" et le semi-échec commercial de Strange Days.
Waiting For The Sun contient de plus de véritables réussites : "The Unknown Soldier" est un des plus grands morceaux de contestation de la guerre au Vietnam, genre à la mode dans les années 60 (protest-song). Même si le titre prend tout particulièrement son sens et sa dimension passionnelle en live, la version studio reste de très grande qualité. On peut également citer le final de l'album, "Five To One", qui se montre être un blues aussi intéressant que "BackDoor Man".

Passés ces titres, Waiting For The Sun reste une oeuvre peu digne d'intérêt et pourrie par des morceaux superficiels et peu originaux. Le groupe Californien s'essaye à la ballade langoureuse dans "Yes The River Knows", mais propose là un morceau pénible et vite lassant. Tout comme le "We Could Be so Good Together" qui, sur une bonne base musicale, se révèle comme un morceau très répétitif, présentant donc peu d'enthousiasme.
Comment aboutir à un album si inégal? En enlevant le morceau fleuve qui caractérisait les deux premiers albums des Doors. "Celebration of the Lizard", poème du chanteur qui devait occuper tout la face B est honteusement évincé de la galette par les autres membres du groupe ; et même si l'album propose tout de même la section centrale du morceau sur la face A, le morceau "Not To Touch The Earth", en restant un bon titre, perd de l'ampleur séparé du reste du morceau. Celui-ci, même non finalisé et remixé, est tout de même présent sur l'édition spéciale des 40 ans de l'album, et montre les bases de ce qui aurait pu être un morceau épique à la manière de "When The Music is Over".
Pour le reste, "Spanish Caravan" ne sonne pas Doors, et le pénible "Love Street" reflète les mauvaises compositions qui constituent Waiting For The Sun.

Au final, Waiting For The Sun se trouve être partagé entre de mauvais morceaux et d'autres exceptionnels. Sans être un ratage total, il entame la période creuse des Doors, marquant le désintérêt progressif de Jim Morrison pour la musique, et son addiction grandissante pour l'alcool dont on sent déjà les ravages dans sa voix qui perd de son intensité.

1,5/5 (0,5 pour "Hello I Love You", 0,5 pour "The Unknown Soldier", et 0,5 pour "Five to One".

Coup(s) de coeur: "The Unknown Soldier"

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par PINHEAD :


The BRIAN JONESTOWN MASSACRE
Tepid Peppermint Wonderland: A Retrospective (2004)
Smoke, listen, and get high




The BRIAN JONESTOWN MASSACRE
Bravery, Repetition And Noise (2001)
Keep the music evil


Marquez et partagez





 
   PINHEAD

 
  N/A



- Jim Morrison (chant)
- Ray Manzarek (claviers)
- Robbie Krieger (guitare)
- John Densmore (batterie)


1. Hello, I Love You
2. Love Street
3. Not To Touch The Earth
4. Summer's Almost Gone
5. Wintertime Love The Unknown Soldier
6. Spanish Caravan
7. My Wild Love
8. We Could Be So Good Together
9. Yes, The River Knows
10. Five To One



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod