Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (394)

MANAU - On Peut Tous Rêver (2004)
Par BARZ le 20 Janvier 2005          Consultée 6511 fois

Pour sa troisième galette, Manau a décidé de ne plus nous raconter d'histoires sorties de vieux bouquins de druides mais plutôt de nous parler d'eux, de la cité, de leurs délires, et comme tout bon rappeur qui se respecte, de la société. Exit donc les chants de druides, le flow celtique, les histoires de forgerons, de Belette, de tribu de Dana et les sons de Fest Noz...

L'esprit Manau s'efface alors un peu, ce disque ressemble plus à l'album solo de Martial qu'aux albums précédents du groupe. La musique se fait beaucoup moins celtico-irlandaise, il y a toujours quelques violons, guitares et une cornemuse qui se fait très discrète sur "Qu'est-ce qu'on fait de nous".
L'auto-dérision, elle, est toujours de mise, notamment dans "C'était juste une belle journée" et "On ne rigole pas pour une triplette" sans lesquelles l'album ne serait pas le même. Elles sont dotées toutes deux d'une chute tragi-comique à se tordre en quatre.
En dehors de ces deux chansons, l'album guinche entre chouettes chansonnettes, morceaux efficaces et tranchants, et quelques titres inutiles...
Côté chansons chouettes, il y a "J'aime ce style" qui explique astucieusement que chacun a son style et qu'ils se valent tous, c'est gentil, ça fait sourire, le rap de Martial est assez carré, sans gros débordement, tout coule très bien. "Le beurre salé" conte la rencontre entre Martial et un "ancien qui boit pour oublier", c'est doux, poétique, la guitare et le violon se font plus présents que la boite à rythme, les mots de Martial s'y posent à merveille. "On peut tous rêver", morceau qui donne son nom à l'album, est une chanson assez pessimiste sur les relations humaines, les médias et la connaissance de soi, ça jette un froid, un beau morceau qui aurait mérité peut-être un refrain plus convainquant...

Côté morceaux rap bien convaincants, il y'en a trois. Tout d'abord "Je sens que j'avance (le bouzier)" qui fait un peu penser à "Elle reste sur la ligne" de l'album solo de Martial. Dans ces deux chansons, il crache généreusement sur la télé réalité ("Les artistes artistiquement modifiés sans AOC, sans art bio et non traités"), c'est très réaliste, dommage que ce ne soit pas ce genre de chanson qui passe sur les ondes. Le rap sur cette chanson est plus violent, surtout dans le refrain, ça sent la hargne à plein nez, très agréable. "Une génération" est un peu plus calme, le refrain résumera certainement mieux que moi le morceau :
"J'fais parti d'une génération
Qui n'a rien vécu et qui arrête pas de se plaindre". Certainement un remord, un coup d'oeil en arrière, on sent Martial un peu mélancolique, les rappeurs aussi vieillissent...
En dehors de la déception due à l'abandon du trip celtique, quatre morceaux sont vraiment inutiles, ennuyants, ou déjà vus... "Con j'pense" se perd un peu entre déclaration d'amour, aveux, testament... C'est un peu le fouilli, et le refrain est trop décevant. "Qu'est-ce qu'on fait de nous" est du même calibre de "Je ne t'en veux pas tu sais" de l'album solo de Martial : un conflit de couple, mais celui-ci a beaucoup moins de trempe, c'est trop calme, moins recherché... "On a mis du temps (Breizh-île)" me fait trop penser à des chansons R&B formatées au niveau du chant, et ça me met assez mal à l'aise de me dire que c'est du Manau, ce morceau ne leur ressemble pas, surtout dans la mise en place musical.
J'en viens aux deux chansons qui sont du Manau pur jus : "Phare Ouest" et "Je Parle II". Ces deux morceaux viennent à la fin du disque et sont excellents. Le premier est doté d'un dynamisme rare, très festif, drôle, fait pas mal penser à "Mais qui est la belette ?" ou "Faut pas tiser en Bretagne" du premier album, c'est sans prétention, c'est du délire entre potes, et c'est pour ça que j'aime Manau.

Quand à "Je parle II", c'est la suite de "Je parle" du premier album, le machisme de Martial s'étend un peu plus, c'est à pisser de rire, mais je conçois que ça doit être un peu moins drôle pour les filles qui écoutent cette chanson. Son rap est calme, posé, intelligent, subtil...
Pour résumer, le dernier album de Manau ne ressemble pas aux albums précédents, le rap s'y fait tout de même plus intelligent et complet sur certaines chansons, mais trop peu pour apprécier l'album dans son intégralité... Dommage, mais tout de même un bon album Hip-Hop français, différent des Diam's, TTC, I AM, et j'en passe qui eux font du rap pour le rap.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP :


ICE-T
O.g. Original Gangsta (1991)
Yo this is ice-muthafuckin-t




ASSASSIN
Touche D'espoir (2000)
Toujours autant de vérité chez Assassin


Marquez et partagez





 
   BARZ

 
  N/A



- Martial Tricoche (chant)
- Cédric Soubiron (programmations)


1. Con J'pense
2. Qu'est-ce Qu'on Fait De Nous
3. C'était Juste Une Belle Journée
4. Je Sens Que J'avance (le Bouzier)
5. On Peut Tous Rêver
6. J'aime Ce Style
7. On Ne Rigole Pas Pour Une Triplette
8. Le Beurre Salé
9. On A Mis Du Temps (breizh-île)
10. Phare Ouest
11. Une Génération
12. Je Parle Ii



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod