Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The BLACK KEYS - Brothers (2010)
Par A.T.N. le 8 Février 2012          Consultée 1706 fois

Le type prend son téléphone, appelle sa femme qui est en vacances : « Ecoute, finalement, c’est pas la peine de rentrer. Je me sens bien mieux avec mon pote. Reste là-bas, moi je vais refaire de la musique. Salut. »

Ce mec, qui a eu les… épaules de faire ce que beaucoup ont eu la lâcheté d’éviter, c’est le batteur du duo The BLACK KEYS. Patrick Carney était en froid avec son comparse Dan Auerbach car son conflit conjugal pourrissait leur carrière (démarrée en 2002), et au bout d’un moment il s’est dit que merde, chier. Et il est retourné en studio pour enregistrer en dix jours cet album qui porte la marque de cette fraternité retrouvée : Brothers.

Très produit, porteur d’un gros son, cet album les éloigne quelque peu du blues authentique et des grosses chemises à carreaux, mais leur marque de fabrique reste forte – le changement de dimension est subtil. Il suffit en tout cas à les propulser dans la lumière, pour un succès commercial et critique important.

L’ensemble est lourd, puissant, l’ambiance est celle d’un blues sentimental sombre (“She’s Long Gone”, “The Only One”, “Too Afraid to Love You”, “I’m not the One”, “Never Give You Up”… ) habité par de grosses guitares électriques sales, très travaillées. Auerbach feule sa douleur avec conviction sur des thèmes prenants (les excellentes mélodies de “ The Only One”, de “ Unknown Brother”, de “Never Give You Up” ou du single “Tighten Up” – produit par DANGER MOUSE et clairement une réussite bluffante avec son air sifflé, et son changement de tempo en fin de morceau).

Un blues très original, élaboré, à jouer fort sur une hi-fi costaude, pour faire ressortir les grosses basses, les vieilles grattes et les cymbales de garage. Un des meilleurs albums de 2010, dont la longueur (56 minutes) permet d’installer une atmosphère propre aux BLACK KEYS. A posséder absolument.

A lire aussi en ROCK par A.T.N. :


KINGS OF LEON
Only By The Night (2008)
Nouveau coup de massue, coup de maître...




Joe JACKSON
Look Sharp! (1979)
J.J déboule en trombe dans le paysage rock...


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
  N/A



- Dan Auerbach - Guitares, Voix, Basse, Pi
- Patrick Carney – Batterie


1. Everlasting Light
2. Next Girl
3. Tighten Up
4. Howlin' For You
5. She's Long Gone
6. Black Mud
7. The Only One
8. Too Afraid To Love You
9. Ten Cent Pistol
10. Sinister Kid
11. The Go Getter
12. I'm Not The One
13. Unknown Brother
14. Never Gonna Give You Up
15. These Days



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod