Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



MOBY - Hotel (2005)
Par BNJ le 7 Mars 2005          Consultée 4058 fois

On imagine facilement la scène.

Il est 20h00, le publicitaire vient déjà de refuser trois appels de sa petite amie. Elle veut savoir si il sera là pour dîner. Lui a la tête ailleurs. En fait il regarde amoureusement sa dernière Audi A3 noire, toutes options, qu’il peut voir du haut de son vingtième étage. Il espère ne pas rentrer trop tard. Ca fait une semaine qu’il bosse comme un fou sur la dernière campagne pour Ford. Ce n’est pas un projet facile. Qui, aujourd’hui, à envie d’acheter une Ford, franchement ? Son chef de projet le fait chier pour qu’il termine avant le week-end. Alors, comme il ne trouvait vraiment rien d’original à faire, il s’est dit simplement qu’il tournerait des images de la caisse, en montagne ou à la mer (ou les deux) et que là-dessus, pour faire beau, il mettrait du Moby. C’est bien du Moby pour les voitures. A vrai dire, du Moby, c’est bien aussi pour les yaourts, les pneus, les brosses à dents, la lessive en sachet et les croquettes. Mais pour les voitures, ça va aussi. 20h15, coursier arrive. Le publicitaire est plus malin que les autres ; il a commandé en exclusivité à Mute le tout dernier album de Moby : Hôtel. Il ne lui reste plus qu’à écouter rapidement les morceaux, en choisir un avec une mélodie simple qui tourne en bouche sur un chant togolais (je vais avoir le choix, se dit il, un sourire en coin…) et je rentre chez moi illico presto manger mon riz pilaf.

Le publicitaire écoutera le disque. Deux fois. Pour être sûr. On le retrouvera le lundi matin, écrasé sur le toit de sa belle Audi A3.

Amis publicitaires de tous pays, écoutez mon appel. Ne détruisez pas vos vies et le toit de vos voiture et regardez la vérité en face : vous aurez toutes les peines du monde à utiliser le dernier album de Moby pour illustrer vos spots de pub. Il faut dire qu’il était attendu au tournant le petit chauve. Car la machine à tubes qu’était « Play », et sa face B officieuse (« 18 »), nombreux s'étaient résignés à devoir toujours entendre ce même morceau sans âme. Que nenni. « Hôtel » est un album radicalement différent. Tout d’abord parce qu’il contient moins de morceaux qu’à l’accoutumé. Quatorze au total. C’est déjà bien. C’est plus humain. Plus humaines aussi sont les compositions, toutes chantées (sauf l’intro et le final). Moby a semble t’il laissé tomber sa panoplie de remixeur fou. Et au final, même si le fond électro est toujours un peu présent, c’est un véritable album pop que l’artiste nous propose ici. Batterie, guitare, basse, c’est même rock sur certains morceaux (Raining Again, Beautiful…). Et si Moby n’est définitivement pas un bon chanteur, il s’en sort tout de même avec les honneurs sur la plupart des titres. Virulent (lift me up), expérimental (I like it), délicat, (Temptation, love should) ou positivement dansant (Very), Moby semble prendre un malin plaisir à brouiller les pistes.

Secondé au chant par Laura Dawn, Moby nous sert un album pop rock au très fort accent Dave Stewart (période Spiritual cow-boys et « Greetings from the gutter ») et ce jusque dans ses intonations de voix, impeccablement produit, vif et original. Bref, une très très bonne surprise et un véritable second souffle pour cet artiste si atypique. « Hôtel » n’est cependant pas la machine à tube qu’étaient les précédents opus. Espérons que les ventes seront quand même à la hauteur… car sinon, les toits de voiture des cadres de Mute vont en prendre pour leur grade…

A lire aussi en POP par BNJ :


CHAPTER 9
A Piece Of Cake (2007)
My cup of tea !




ARCHIVE
Unplugged (2004)
La pureté d'un jour

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   BNJ

 
  N/A



- Moby (musique et chant)
- Laura Dawn (chant)


1. Intro
2. Raining Again
3. Beautiful
4. Lift Me Up
5. Where You End
6. Temptation
7. Spiders
8. Dream About Me
9. Very
10. I Like It
11. Love Should
12. Slipping Away
13. Forever
14. Homeward Angel



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod