Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INDUS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1990 Beg To Differ
1991 Prove You Wrong
1994 The Cleansing
1996 Rude Awakening
2003 Scorpio Rising
2007 Power Of The Damager
2012 Carved Into Stone
2014 Ruining Lives
 

- Membre : Madonna, Danzig, Soulfly
- Style + Membre : Ministry, Killing Joke
 

 Site Officiel (391)

PRONG - Carved Into Stone (2012)
Par RED ONE le 24 Juin 2012          Consultée 1705 fois

Cinq années interminables se sont écoulées depuis la sortie du très bon Power Of The Damager (2007), enregistré avec Monte Pittman (basse) et Aaron Rossi (batterie) sous le haut patronnage d’Al Jourgensen (MINISTRY). Tommy Victor et Aaron Rossi faisant partie du dernier line-up de MINISTRY avant son split inattendu en 2008, PRONG était alors devenu peu ou prou un satellite naturel de la galaxie MINISTRY parmi tant d’autres, intégrant comme il se devait le label de Jourgensen, 13th Planet Records. Pour couronner le tout, un inutile album de "remixes" de l’album Power Of The Damager vit le jour en 2009 (Power Of The Damn Mixxxer), suivant ainsi la tradition établie en 2007 par MINISTRY avec la parution de Rio Grande Dub. PRONG continuait d’exister, mais l’horizon d’un nouvel album inédit enregistré par le line-up de Power Of The Damager commençait à s’effacer, d’autant que Tommy Victor ne cesse alors à cette époque d’être sollicité de toutes parts : Al Jourgensen lui fait enregistrer quantité de pistes pour les ultimes (ou pas ?) disques de MINISTRY, pendant que Glenn Danzig et Max Cavalera le harcèlent pour venir jouer sur leurs albums respectifs ...

Aaron Rossi ressent des envies de changement et se fait recruter par Al Jourgensen pour être le nouveau batteur de tournée des REVOLTING COCKS. Monte Pittman, pour sa part, ne peut refuser une nouvelle offre alléchante de sa grande amie MADONNA de l’accompagner en tournée durant l’année 2008-2009 pour la promotion du plus que détestable album Hard Candy (2008). PRONG vivote donc de nouveau, et force est d’admettre que Tommy Victor est une nouvelle fois SEUL derrière la locomotive. Qu’à cela ne tienne, il recrute un nouveau line-up pour la circonstance : débarquent ainsi sous la bannière du Trident le jeune Alexei Rodriguez à la batterie, mercenaire que l’on a vu entre autres chez 3 INCHES OF BLOOD et WALLS OF JERICHO, et le bassiste Tony Campos, bien connu comme membre de STATIC-X et comme bassiste de tournée de ... MINISTRY (décidément). Après une ou deux tournées de rodage, PRONG retrouve enfin le chemin des studios avec ce tout nouveau line-up ...

Carved Into Stone sort en 2012, et l’attente a été longue. La première surprise, c’est que cet album n’est pas sorti chez 13th Planet Records, mais bel et bien chez les Allemands de SPV Steamhammer. Alors, Tommy, on s’est faché avec Jourgensen ? Probablement pas puisque Victor joue sur l’album Relapse de MINISTRY, sorti la même année, mais il semblerait pourtant bien que Victor ait eu envie d’aller voir ailleurs si l’air y est moins nauséabond. Nouveau line-up, nouveau label, nouveau logo également, Carved Into Stone est clairement un album du changement. La question que l’on se pose alors, c’est : quel est ce changement ?

Car oui, à l'écoute de cet album, force est d'admettre que les choses ont quand même pas mal changé en six ans. On ressent clairement que Tommy Victor cherche ici à calmer le jeu : Power Of The Damager était un très bon album de PRONG, mais il était clairement marqué par l'influence de MINISTRY du fait de la participation de Victor aux albums de la "trilogie anti-Bush" du sieur Jourgensen. La volonté de revenir à des sonorités plus froides, moins speed, plus réfléchies, plus PRONG en fait, est ici évidente. Le parallèle avec les grands albums des années 1990 (et notamment l'un des meilleurs, Cleansing), est également indubitable. Carved Into Stone sonne plus sec, plus rugueux, la batterie est clinique et la guitare ne souffre d'aucune production superficielle. La basse ronronne, et Tommy Victor nous grattifie encore de solos épiques agrémentés ça et là de chorus fleurant bon la tradition ...

Les hostilités démarrent pourtant sévèrement avec un "Eternal Hate" qui tabasse à toute berzingue, dans le plus pur esprit MINISTRY. Mais la piste suivante, "Keep On Living In Pain", ramène nos souvenirs plusieurs années en arrière, à l'époque glorieuse de l'album Cleansing. Et c'est ici que le retour aux sources effectué par Tommy Victor en 2012 prend tout son sens. La suite de l'album alterne entre de très bons titres globalement bien dans l'esprit traditionnel du groupe ("Ammunition", "Subtract", aux riffs groovy ravageurs) et des pistes plus empruntes de cet esprit quasiment new wave qui habitait le groupe à l'époque de ses expérimentations en tout genre ("Revenge...", "Carved Into Stone"). Les plans carrés où la section rythmique brille par sa précision et sa régularité sont légions, c'est du très bon boulot, bien dans l'esprit PRONG classique. En revanche, Tommy Victor se fait ici plus sage qu'auparavant niveau vocal : exit les légères envolées growl des précédents opus, Victor revient à un registre largement plus clean.

En définitive, PRONG effectue avec Carved Into Stone une nouvelle mue salutaire, à défaut de parler de véritable renaissance du groupe. Si l'album n'est pas fantastiquement génial, loin s'en faut, il en demeure néanmoins un bon disque de metal industriel groovy, dans la tradition des anciens albums du groupe, sans pour autant révolutionner le genre ni le répertoire du groupe. Un bon effort, qui se déguste avec plaisir lorsque l'on apprécie la musique raffinée du groupe culte de Tommy Victor ...

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en INDUS par RED ONE :


MINISTRY
Relapse (2012)
Je vous le concède, la pochette est laide...




MINISTRY
Double Tap (2012)
Cette fois, ça tabasse très dur !


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Tommy Victor (chant, guitare)
- Tony Campos (basse, choeurs)
- Alexei Rodriguez (batterie, choeurs)


1. Eternal Heat
2. Keep On Living In Pain
3. Ammunition
4. Revenge ... Served Cold
5. State Of Rebellion
6. Put Myself To Sleep
7. List Of Grievances
8. Carved Into Stone
9. Subtract
10. Path Of Last Resistance
11. Reinvestigate



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod