Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Questions / Réponses (2 / 4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Louis Bertignac , Jean-louis Aubert

TéLéPHONE - Crache Ton Venin (1979)
Par BOMBE_HUMAINE le 18 Février 2013          Consultée 3087 fois

Le rock français est-il résolument fini ? Si Philippe Manœuvre reste convaincu que la relève est là, autant dire que l’écoute de Crache ton Venin ne fait que creuser un peu plus le fatalisme de la question. Oubliez le gentil Jean-Louis Aubert (par ailleurs très respectable) des plateaux télé actuels. Quand cet album sort en 1979, le chanteur n’a même pas 25 ans et le groupe en concert est un véritable phénomène (le film documentaire Téléphone Public, réalisé par Jean-Marie Perrier immortalisa d’ailleurs la puissance du groupe).

Crache ton Venin est un album parfait. L’énergie qui en sort reste inimitable, chaque musicien s’amuse et transmet sa passion à sa façon. Et putain quelle complicité, quel rock, quelle fraicheur ils dégagent !

Le premier morceau annonce la couleur, « crache ton venin » ou comment métaphoriser la rébellion qui d’après le chanteur doit être déclarée à la société. On trouve d’ailleurs cette rébellion dans tout l’album. Le groupe se range auprès des adolescents et dénonce certains travers de la société (« Fait divers » , « Facile » , « J’sais pas quoi faire » ..). Les paroles sont simples (parfois même vraiment simplistes, ce qu’Aubert a toujours revendiqué), directes et virulentes. Ces dernières s’avèrent d’ailleurs chantées de manière très correcte, et l’interprète n’hésite jamais à les exagérer à l’aide de cris et effets humoristiques (« J’suis parti de chez mes parents ») montrant que le succès de leur premier album lui a clairement fourni un peu de confiance. D’ailleurs, le chanteur n’est pas le seul à se distinguer, Louis Bertignac aussi montre une véritable amélioration dans son jeu de guitare : ses traits sont bien plus réfléchis et structurés qu’avant et il nous gratifie même de très bons solos (« Un peu de ton amour » par exemple). Le duo basse-batterie, lui, reste toujours très efficace et leurs musiciens respectifs poussent même la chansonnette dans « Ne me regarde pas ». Sacrée ambiance au sein du groupe en somme, et cela se ressent.

Musicalement, TELEPHONE nous offre un rock très classique, extrêmement rentre-dedans, parfois proche du punk mais toujours influencé par le rock classique emmené à l’époque par les Stones. Les riffs sont agressifs, rock 'n' roll mais accompagnés d’une mélodie plus pop, tout de même altérée par les cris d’Aubert, qui rendent le tout beaucoup plus violent et jouissif. Deux morceaux tout de même échappent au schéma type de leurs chansons. Le premier est « Un peu de ton amour ». Ici, une petite rythmique funky nous accueille, les paroles ne se veulent plus revendicatrices, le chant est apaisé. La ballade de l’album en définitive, très réussie et prophète de l’évolution plus pop que prendra le groupe avec le temps.

Le deuxième morceau est bien évidemment « la Bombe humaine », hymne parfait du début à la fin, dont la puissance évolue en crescendo et s’achève avec les cris du chanteur. Ce titre est très certainement une des plus grandes chansons de rock français jamais composées.

Vous aurez donc deviné que je considère Crache ton Venin comme un album de rock français absolument essentiel. Cette dynamite, déjà géniale à sa sortie n’a pas pris de rides, et sa production signée Martin Rushent (STRANGLERS, BUZZCOCKS) met bien en valeur les qualités indéniables des compositions, à savoir une énergie et une rage brute.

* l’hymne de l’album : La bombe humaine
* la chanson la plus représentative : Ne me regarde pas / Regarde moi
* la chanson – légèrement – plus anecdotique : J’sais pas quoi faire

A lire aussi en ROCK par BOMBE_HUMAINE :


TéLéPHONE
Téléphone Le Live (1986)
Je rêvaiiiiis d'un autre monde




Matthieu Chedid -M-
Îl (2012)
Spécial semaine boîte à demandes !


Marquez et partagez





 
   BOMBE_HUMAINE

 
  N/A



- Richard Kolinka (batterie)
- Jean-louis Aubert (chant, guitare rythmique)
- Louis Bertignac (guitare lead)
- Corine Marienneau (basse)


1. Crache Ton Venin
2. Fait Divers
3. J'suis Parti De Chez Mes Parents
4. Facile
5. La Bombe Humaine
6. J'sais Pas Quoi Faire
7. Ne Me Regarde Pas / Regarde Moi
8. Un Peu De Ton Amour
9. Tu Vas Me Manquer



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod