Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Carla BRUNI - Little French Songs (2013)
Par ERWIN le 24 Avril 2013          Consultée 1489 fois

Alors Carla a de nouveau la permission d’envahir les ondes sonores avec ses petites chansonnettes. Voilà donc son quatrième album, dans la droite lignée des précédents, évidemment qu’est-ce que vous croyez ? Premier constat, elle me rappelle mon adolescence à composer des petites songs romantiques pour les nanas. C’est sympa c’est sûr, mais je pense que chaque musicien en herbe est capable de composer ces petites ritournelles. Et puis avec l’aide d’un BERTIGNAC ou d’un Juju, rien n’est impossible. Bref ! Voyons donc le contenu, on tente le coup.

Dans le genre devinette il y en a un qui se fait tailler un costard sur la pseudo enfantine « Le Pingouin »… Alors c’est très drôle et tout et tout… sauf si elle vise quelqu’un ? Serait-ce une critique déguisée de notre bon Président de la république ? C’est très mignon mais ça ne s’adresse qu’aux amateurs de textes. Allez, on passe, mais avec quelques confettis, ça peut le faire. La composition de Julien CLERC « Mon Raymond » ne comporte pas de piano, bah nan, Juju s’est saisi d’une gratte pour sa contribution à l’album de Claire la Brunette. Petit rythme chaloupé, c’est sympa, ça s’écoute une fois ou deux. Le petit côté bluesy donne presque envie de taper du pied.

Et la douce Claire – que de calme – s’attaque à un monstre du répertoire franchouillard avec le « Douce France » de TRENET qu’elle italianise… Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, elle se fout de notre gueule. Elle nous fait des sourires pour mieux nous la mettre profond… même si c’est gentiment et que certains mâles doivent apprécier… Non, pas moi… non… Ça vous étonne ?
« Pas une dame » ? Sans blague ? Toute la question est de savoir à quel degré se situer ? Mais les paroles sont à nouveau rigolotes… et le ton qu’elle emploie pour susurrer ses textes est prometteur. Oui, mais… on s’en fout non ?
« Darling » serait-il adressé à l'un de ses – très – nombreux ex ? Qui est ce mec en complet blanc ? Je subodore que les amatrices de gossip ont toutes les réponses à mes nombreuses questions. C’est mignon assurément.
Et Carlita n’a peur de rien, la voilà prise sur le fait en train de pécho dans le répertoire de CHOPIN pour se faire une 'tite chansonnette, ça se nomme « La Valse posthume », un essai complètement raté, qui rappelle toutefois les élans de notre bon Yves DUTEIL – UMP vous aurez remarqué.

Sur « Little French Songs », son manque de puissance vocale se fait clairement ressentir. Un peu trop de facilité en mélangeant toutes les cultures et les langues. Eh oui ! Il arrive un moment où le foutage de gueule finit par se remarquer. « Liberté » est un ratage au niveau de la mélodie, et une attaque directe de la culture française : « Liberté tu dois bien exister », quand on a été la première dame de France, on ne peut ainsi persifler... Même si on n’a pas tort ! Cette fille est horripilante… Mais elle est brillante, y a pas de doute.

La « Prière » endormira le pire des énervés. Une vraie berceuse ou un paquet de stilnox comme on voudra… Et pas de cauchemar à l’horizon, cette prière est translucide et sans saveur. « Chez Keith et Anita » est sans doute la chanson la plus agréable du lot : les paroles sont cools et le refrain se retient… sans casser des briques toutefois. Le single « J’arrive à toi » développe une petite mélodie qui pourrait faire penser à la regrettée BARBARA, mais non, en fait le soupir de Carla ne pourra jamais défier la voix de la grande dame.

Bon, voilà, en quelques mots, c’est mignonnet mais ça ne mérite pas de sortir nationalement et de faire un tel flambard. Ces petites chansons n’ont pas d’avenir dans le paysage artistique français. Bah, Carla pourrait tout aussi bien être écrivain, elle vendrait des tonnes de bouquins, uniquement parce que c’est elle. Je parie quelques billets sur le fait qu’on n’a pas fini d’en entendre parler d’ailleurs…

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Johnny HALLYDAY
Sang Pour Sang (1999)
David pour Johnny

(+ 1 kro-express)



Yves DUTEIL
Flagrant Délice (2012)
Délicieuse discrétion


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. J’arrive à Toi
2. Chez Keith Et Anita
3. Prière
4. Mon Raymond
5. Dolce Francia
6. Pas Une Dame
7. Darling
8. La Valse Posthume
9. Little French Songs
10. Liberté
11. Le Pingouin



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod