Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Mos Def, The Notorious B.i.g.
 

 Site Officiel (194)

COMMON - Be (2005)
Par GLADIUS le 13 Mai 2013          Consultée 1142 fois

Common fait partie de ces artistes considérés comme faisant du rap conscient. Depuis un certain nombre d'années et d'albums, il sait nous étonner par le son jazz et soul de ses morceaux, qui lui valent une notoriété indéniable, et de nombreux duos avec des artistes influents.

Si Common a sorti jusqu'ici 5 albums qui nous réservent de grande surprises tant sur les mélodies que sur la prestation du bonhomme, c'est bel et bien son 6ème album, Be, qui le fera découvrir au grand public et lui permettra de s'échapper des Etats-Unis pour exporter ses musiques dans le reste du monde. Entouré de KANYE WEST pour la plus grande partie de l'album et J DILLA comme producteurs, notre rappeur tout droit venu de Chicago va savoir étonner avec son nouvelle galette.

Il faut en premier lieu avouer que, même si Kanye West est critiquable pour son personnage totalement égocentrique et agaçant, sa musique et ses talents de production lui permettent de rester crédible (The College Dropout est un album excellent). Dès lors que l'on voit son nom dans les producteurs, on a le choix entre deux interprétations : soit Common est devenu son pote dans le but de devenir un personnage aussi détestable que Mr. West, soit ce dernier va nous montrer tous ses talents de musicien et nous gratifier d'un excellent album.
Je penche pour la deuxième idée. Il n'y a qu'à écouter les premières notes de basse sur la chanson « Be (Intro) » pour comprendre que cet album va nous gratifier de mélodies envoûtantes tout en gardant la technique de rap de Common qui lui est bien propre. En effet, notre rappeur se distingue par une élocution bien précise et agréable à écouter, qui tout au long de l'album sera appréciée et nous tiendra en haleine. Des mélodies comme celles du premier morceau sont ce qui pourrait faire apprécier le rap à quelqu'un qui dit détester le genre, où tout est fait avec classe, pour finir sur un « I just wanna BE » qui n'aura d'autre effet que de donner envie d'écouter la suite.

C'est parti, Common est lancé, et va nous prouver encore une fois son talent aux limites très rares. Et il est entouré de très grandes pointures, allant de THE LAST POETS à JOHN LEGEND, en passant par JOHN MAYER, et bien entendu KANYE WEST, à qui le « simple » rôle de producteur ne suffira pas.
La mélodie de « GO ! », où Common est accompagné de Kanye West et John Mayer, est une petite pépite, relaxante pour les plus stressés, envoûtante pour ceux qui écoutent la musique avec un verre sur le rebord de la piscine. Et on peut en dire autant des excellents « Faithful » et « Testify », mention spéciale pour ce dernier qui se classe comme un des meilleurs morceaux de l'album par son instrumentation parfaite et le texte émouvant de notre rappeur. On comprend très facilement que le morceau ait été un des singles principaux de l'album à sa sortie.
Après un « Love Is... » qui m'a moyennement accroché, Common tape très fort avec un « Chi-City » et son excellente mélodie de guitare, mais surtout « The Food ». Ce dernier, présenté içi dans sa version live au Dave Chapelle Show, est probablement le titre le plus énergique de l'album, où Kanye West (oui, encore...) rythme la chanson avec un refrain incroyablement bien réussi, et Common meuble le tout avec succès. Du grand art dans le monde du rap, sans aucun doute. L'introduction de Dave Chapelle n'a pas menti :
« Tonight's musical guest
Two of Chicago's Finest emcees!
Give it up for Common and Kanye West! »

Common reprend la direction du studio, après des applaudissements mérités, et nous propose le très jazzy « Real People », où il nous raconte l'histoire d'une rencontre avec une femme riche qui voulait découvrir la vie normale qu'il a pris sous son coude. Touchant, à l'habitude du rappeur.
Le rappeur termine l'album en finesse avec « They Say » et « It's Your World », titre de plus de 8 minutes, sur lequel l'invité POPS va nous narrer un discours sur mélodie de piano encore très jazz, tout ça pour finir avec classe.

On a donc à faire à un album sur lequel il y a de grandes choses, dont on se souviendra, notamment la très envoûtante « Be (Intro) », « Testify », « The Corner », mais aussi « The Food », qui restera gravée dans nos mémoires avec les « Oh oh, oh oh » scandés par Kanye West. Common a réussi avec cet album à nous tenir en haleine pendant 40 minutes, et pour ce genre de rappeur conscient, il est intéressant de fouiller les paroles pour comprendre le message de l'artiste.
Common a tapé fort avec Be, et on comprend facilement pourquoi c'est celui qui l'a révélé au monde entier et qui a fait exploser ses records dans les Charts. On veut encore des albums comme ça, Common, continue dans ce domaine qui te sied à merveille.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


Gaël FAYE
Pili Pili Sur Un Croissant Au Beurre (2013)
Album poignant et truffé de bonnes choses.




EMINEM
The Marshall Mathers Lp (2000)
Spécial semaine boîte à demandes !


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



- Common (chant)
- Kanye West (producteur, chant)
- J Dilla (producteur)
- James Poyser (claviers)
- Derick Hodge (basse)
- John Mayer (chant, guitare)
- The Last Poets (voix)
- Bilal (chant)
- John Legend (chant)
- Lonnie Pops Lynn (voix)


1. Be (intro)
2. The Corner (feat. Kanye West, The Last Poets)
3. Go! (feat. Kanye West, John Mayer)
4. Faithful (feat. Bilal, John Legend)
5. Testify
6. Love Is...
7. Chi-city
8. The Food (feat. Kanye West)
9. Real People
10. They Say (feat. John Legend, Kanye West)
11. It's Your World (feat. 'pops')



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod