Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Mos Def, The Notorious B.i.g.
 

 Site Officiel (196)

COMMON - Finding Forever (2007)
Par GLADIUS le 13 Septembre 2013          Consultée 590 fois

Après avoir sorti le magistral Be, COMMON est de retour pour son 7ème album. Comme son prédécesseur, il sort sur le label GOOD Music dirigé par Kanye WEST qui va donc être le producteur principal de cet album (ce qui est plutôt bon signe quand on écoute le résultat de son travail sur Be). Finding Forever, nouvelle galette du rappeur issu de Chicago, sera-t-il à la hauteur de la carrière si bluffante qu'intéressante du bonhomme ?

L'album démarre sur une « Intro » à l'ambiance relaxante et musicalement intéressante bien qu'en dessous de l'introduction parfaite de l'album précédent. Mais quand les premières notes de « Start the Show » débarquent, c'est là qu'on ressent que, encore une fois, le rappeur ne compte pas faire dans la demi-mesure. L'instru est envoutante et la chanson porte à merveille son titre, tandis que COMMON nous gratifie une fois encore d'un rap maitrisé au poil, ayant une diction inégalable dans le genre. La touche électro au milieu du morceau ne choque pas, car bien dosée et sans sur-mesure, et apporte même une sensation nouvelle pendant l'écoute. Le morceau est taillé pour le live, sans aucun doute, on imagine bien le public lever les bras durant 3 minutes de pied total.
Fort bonne première impression, qui ne va surement pas s’essouffler avec l'écoute du tube « The People ». Certains diront avec ce morceau que COMMON est devenu un artiste commercial, pour ma part je préfère penser qu'il veut découvrir de nouvelles sonorités et les partager. Quoiqu'il en soit, ce titre est parfaitement dosé, l'instru est - comme toujours chez notre rappeur – un pur chef d'oeuvre, arrangé au millimètre près pour créer une ambiance parfaite. Lily ALLEN, encore jeune artiste à l'époque n'ayant qu'un seul album à son palmarès, vient chanter le refrain sur un « Drivin' Me Wild » avec beaucoup de justesse, et même si sa voix peut être agaçante à la longue, notre rappeur rattrape le coche avec l'histoire d'une rencontre entre un couple fort attachante.

Ce Finding Forever démarre donc dans les meilleures conditions. Cependant, un fort sentiment de crainte va arriver quand je vais écouter « I Want You » produit par un will.i.am qui fait de grosses boulettes en ce moment au niveau de sa carrière personnelle, bien loin des premiers BLACK EYED PEAS excellents. Mais bon, là il est présent en tant que producteur, donc ça n'influera probablement pas trop sur le titre. Et en effet COMMON rap encore une fois avec classe, on retient la phrase « They say you don't know, know, know what you got, Till what you got is gone » aussi vraie qu'elle est bien envoyée.
Et après la très réussie « The Food » sur l'album précédent, COMMON renouvèle les collabs avec notre ami Kanye WEST sur « Southside » au riff de guitare qui envoie du paté. On trouve des scratches dans « The Game », un des titres les plus réussis de l'album pour la pêche générale qu'il procure à l'auditeur.

La suite de l'album est plus calme, preuve à l'appui avec « So Far To Go » et « Break My Heart », qui allient instrus reposées et refrains mélodieux, tout ça avec beaucoup de crédibilité dans les textes prononcés par notre natif de Chicago. « Misunderstood » est elle aussi dans la même vague, avec la voix samplée de Nina SIMONE, tandis que le morceau final « Forever Begins » adopte pour un refrain redondant. COMMON invite, comme sur Be, son père a venir tailler la bavette sur le dernier titre. Pops Lynn adopte la méthode « just talk, don't sing » comme il le dit, et j'invite tous les auditeurs à être curieux et aller voir les paroles, pour essayer de comprendre un peu mieux son blabla bien flou pour nous les Français.

En somme, Finding Forever est peut être un peu plus terne que son prédécesseur, mais reste une galette honnête qui se doit d'être écoutée quand on aime l'artiste. Et même quand on le connait pas, des titres tels que « The People » ou encore « The Game » nous habitueront très vite au style du rappeur, pour au final se rendre compte que c'est un des plus grands de son époque. Carrière irréprochable jusqu'içi, COMMON continue sa route sans aucun faux-pas significatif et il mérite un respect pour ça, vu l'état du hip-hop en ces heures sombres.

Note réelle de 3,5/5.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


NAS
Stillmatic (2001)
Énorme album, nas dans une démonstration de talent




AKHENATON
Sol Invictus (2001)
Le génie d'IAM s'épanouit en solo


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



- Common (chant)


1. Intro
2. Start The Show
3. The People
4. Drivin' Me Wild (feat Lily Allen)
5. I Want You (feat Will.i.am)
6. Southside (feat Kanye West)
7. The Game
8. U, Black Maybe (feat Bilal)
9. So Far To Go (feat D'angelo)
10. Break My Heart
11. Misunderstood
12. Forever Begins



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod