Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-AGE/AMBIENT  |  B.O FILM

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Bande Originale De Film

Howard SHORE - Cosmopolis (2012)
Par ERWIN le 14 Octobre 2013          Consultée 680 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

Howard SHORE, après des années de fidélité exemplaire avec David Cronenberg, s’est cette fois vu confier la BO d’un film toujours plus original du génial réalisateur canadien : son dernier né « Cosmopolis ». Un quasi huis clos, dans une limousine, un golden boy milliardaire voit sa vie, sa fortune et ses rêves réduits à néant en une journée de promenade qui l’amène chez son coiffeur… Comme toujours, le challenge est de taille. Pourtant le gant est relevé avec brio comme vous allez le constater.

Alors pour coller au plus près aux ambiances glauques dont David a toujours été le pourvoyeur, Howard fait appel au groupe METRIC avec lequel il avait crée la bande son du dernier Twillight. Cela va occasionner 3 des titres de la présente BO, ainsi que leur présence dans la conception de tous les titres. Viva Canada !!

Quelques compositions sortent clairement du lot et permettent à cette BO de vivre. Ainsi l’extraordinaire ambiance de « Long to live » permet à la voix irréelle d’Emily HAINES de prendre le pouvoir avec maestria, le titre en devient une vraie drogue, j’ai du l’écouter en boucle pendant quelques heures, une tuerie. Le plus dingue est qu’elle colle à merveille au film. Ce mec assis dans sa limo n’aurait pu avoir de meilleure symbolique dédiée. Nous retrouvons Emily dans « Call me home », mais ses chuchotements sont ici beaucoup moins opérationnels. Enfin, sur « I don’t want to wake up », l’électro reprend ses droits, la voix en devient inaudible, dans un contraste saisissant proche de l’hystérie comme il convient souvent avec le calme tempétueux de Cronenberg.

« Mecca » est un titre d’un tout autre calibre. On passe littéralement du coq à l’âne et nous voici face à un titre de Hip Hop à consonances africaine. C’est le somalien K’NAAN qui l’a écrite et chantée. Un joli flow avec un refrain superbe de réalisme. Très réussi d’autant qu’un des personnages du film, le chanteur Souffi dont on assiste aux funérailles est joué par le rappeur. Un véritable must.

« Benno » est certainement le thème central du film et le pivot de l’histoire. Il dure plus de six minutes et cet ovni monolithique à toutes les raisons de séduire quiconque l’entendra. Des nappes de synthés investissent l’espace, créant un mur de son propice à l’angoisse. Un beat échoisé s’instaure, une guitare nimbée de delay, un final d’une violence étonnante, très chouette.
Les autres titres ont vocation à soutenir la tension, ainsi « Rat men », « A credible threat », « haircut » ou « The gun » restent des morceaux à ambiance « nappée », je souligne juste la guitare The Edgiene de « White limos » qui rappellera « Pride » de U2.

Au final, plusieurs titres de belle qualité qui enserrent des éléments plus conventionnels, cela donne une BO de choix, et qui « colle » littéralement à un film où l’esthétique n’est pas un vrai mot. Je conseille chaudement l’écoute de « Long to live » , de « Benno » et de l’énorme « Mecca », le reste est dispensable bien qu’agréable.

A lire aussi en NEW-AGE/AMBIENT par ERWIN :


Eric SERRA
Le Grand Bleu (1988)
Ma generation




Devin TOWNSEND
Ghost (2011)
Paradise

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. White Limos
2. Long To Live
3. Rat Men
4. Asymmetrical
5. I Don’t Want To Wake Up
6. A Credible Threat
7. Call Me Home
8. Haircut
9. Mecca
10. The Gun
11. Benno



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod