Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Casseurs Flowters

ORELSAN - Perdu D'avance (2009)
Par ERWIN le 27 Octobre 2013          Consultée 1099 fois

Aurélien est un petit Normand - il s'appelle Cotentin, ça s'invente pas -, il est issu d'une famille de moyens bourgeois aisée - Fonctionnaires supérieurs -, jeune metalleux qui vire mal dès ses années de collège, il plonge dans l'univers du rap et se met à composer des titres hip hop. Bon élève, il sort diplômé de son école de Management, mais c'est une rencontre avec le producteur SKREAD qui va lui ouvrir les portes. Aurélien devient Orel auquel il ajoute San pour glorifier sa passion pour les mangas... Tout est prêt pour un premier album, ce "Perdu d'avance". Annonçons le tout de suite, Aurélien se spécialise dans le discours du complexé moyen, cancre du fond de la classe, dragueur raté, champion de la procrastination... Donc pour vos parents les djeuns c'est au casque car en Français ça ne pardonne pas...

Alors ce premier opus... Immédiatement le flow d'ORELSAN se fait remarquer... Par son manque de charisme... Petite voix fluette, manque d'agressivité, manque de... couilles... Sans doute, oui mais il rattrape ce défaut - emmerdant pour un rappeur finalement - par une maîtrise de la punchline assez géniale. Se servant de son ton d'enfoiré de dernier de la classe qui s'en branle de tout, il crée des textes qui arrachent bien la tête. Ce premier album reste toutefois assez basique d'un point de vue instru. SKREAD compose quelques lignes intéressantes toutefois. Ainsi, c'est avec le single "Changement" que se joue son destin, totalement représentatif de son délire, il suffit d'écouter une fois pour tout comprendre de notre MC... C'est franchement plus drôle que choquant - on se souvient du bordel que mit "Sale pute" sur le net faisant d'Orel le bouc émissaire des parents coincés -. Le discours traite essentiellement des rapports vieux jeunes et de l'incompréhension du gap entre eux. Perso faisant partie des... vieux...? Je trouve ça plutôt savoureux...

Mais le morceau que j'aime vraiment de ce premier album est incontestablement "Pour le pire"... Une partie de drague carrément lamentable et plus glauquissime que jamais, la loose totale ! Ça rassurera tous les mecs qui ont du mal avec les nanas... Tout le monde peut y arriver , ne l'oubliez jamais !
Son pote GRINGE partage le flow sur "Entre bien et mal" et le résultat est bien meilleur au niveau de la voix, il n'y a aucun doute. Joli titre. Pour les enfants, on retrouve "Gros poisson dans une petite mare"- son expression favorite -, très sympa. Enfin, on retrouve Ron THAL gratteux des GUNS N ROSES sur le solo de "La peur de l'échec", mais le titre se suffit amplement à lui même, Aurélien aurait mieux fait de garder ses thunes pour sortir une nana car le morceau est vraiment bon.

Pour le reste il y a beaucoup d'instrus moyens, comme sur "No life", "Soirée ratée" ou l'éponyme "Perdu d'avance". Néanmoins le flow coule tel une petite rivière au service de punchlines le plus souvent réussies.
Le bilan est donc positif, et malgré son ascendance de nanti moyen, Aurélien est appelé à se faire une jolie place dans la mare du show biz français.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par ERWIN :


EMINEM
Recovery (2010)
Rétablissement




EMINEM
Relapse (2009)
Rechute


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Etoiles Invisibles
2. Changement
3. Soirée Ratée
4. Différent
5. No Life
6. Pour Le Pire
7. Perdu D'avance
8. Gros Poisson Dans Une Petite Mare
9. Logo Dans Le Ciel
10. 50 Pourcents
11. Jimmy Punchline
12. Entre Bien Et Mal
13. Courez Courez
14. La Peur De L'échec



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod