Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (274)

Bill WITHERS - Menagerie (1977)
Par ERWIN le 11 Novembre 2013          Consultée 530 fois

Le sixième opus de Bill WITHERS semble confirmer l'évolution permanente de ses préoccupations. Après avoir glorifié l'amour et les femmes, avoir revendiqué pour les droits des minorités et s'être posé en simple artiste musical sans prétention particulière, Bill pose souriant, presque insouciant et environné d'images enfantines qui paraissent refléter un quotidien fait de bonheurs simples et sans nuages. En cette année de revendication punk et d'émergence des mouvements discos, notre artiste est aux antipodes de toute idée rebelle.

C'est d'ailleurs ce que laisse supposer le single "Lovely day" et son ambiance festive "détendue du gland". Rien à faire, vous ne vous enlèverez pas cette ritournelle de la tête une fois qu'elle y sera rentrée.
Un vrai flambard qu'elle va faire, faisant même rebondir la carrière du soul man en Grande Bretagne avec beaucoup d'éclat. En tout état de cause nous avons quitté les domaines du sérieux pour aborder avec une certaine décontraction des éléments de zique plus superficiels, ce qui n'empêche pas la qualité et la classe habituelle de notre Bill de s'exprimer, comme sur la smooth bossa de "I want to spend the night", puis sur la très disco "Lovely night for dancing".

Je préfère néanmoins la méconnue "Rosie", au joli piano romantique, qui nous replonge un court instant dans les méandres des rapports amoureux.

Pour le reste il n'y a globalement que de la qualité même si on n'aborde pas de classiques : on plonge dans un autre bain disco avec "She wants to". Finalement malgré des préoccupations de père de famille sans souci au quotidien, il reste conscient de l'évolution musicale et ajoute son grain de sel. Le funk reprend ses droits sur "It ain't because of me baby" qui voit une basse bourdonnante prendre le pouvoir, puis "Wintertime" propose ensuite un autre rythme très catchy.

Plusieurs slows sympas sont de la partie, notamment le souple "Tender things" à la guitare folky et aux orchestrations presque croonantes.

Au final, nous avons encore droit à un album fort agréable qui propose un bon panel de la musique black d'alors. Toutefois, si on excepte "Lovely day", il ne contient pas d'autre standard mémorable de cet immense artiste. Nous allons donc rester sur un 3 qui peut certes sonner moyen, mais qui n'est qu'une petite introduction au superbe talent de songwriter de WITHERS. Pour l'instant, sa disco ne comporte pas la moindre faute de goût. C'est ce qui s'appelle savoir faire preuve de créativité. L'ensemble est très équilibré et s'écoute à merveille sur une chaise longue et sous le soleil.

A lire aussi en SOUL par ERWIN :


Barry WHITE
I've Got So Much To Give (1973)
Black crooner




Bill WITHERS
Still Bill (1972)
Au sommet


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Lovely Day
2. I Want To Spend The Night
3. Lovely Night For Dancing
4. Then You Smile At Me
5. She Wants To
6. It Ain't Because Of Me Baby
7. Tender Things
8. Wintertime
9. Let Me Be The One You Need
10. Rosie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod