Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (223)

Oxmo PUCCINO - L'amour Est Mort (2001)
Par GLADIUS le 1er Décembre 2013          Consultée 913 fois

Après Opéra Puccino, qui avait conquis le public et restera gravé comme l'un des meilleurs album de rap français avec des pépites comme « L'enfant Seul », notre Oxmo national continue son parcours. Cette fois ci, c'est L'amour Est Mort qui est à l'honneur. À la manière de pas mal de rappeurs, français ou américain, Oxmo sort son deuxième album après un premier qui est une réussite totale, une pièce culte dans sa discographie. Et le public va lui faire sentir, puisque cet album va être un échec commercial sans précédent, la carrière du rappeur va même être remise en question. Suis-je donc le seul à lui trouver des qualités certaines ?!

Toujours classe et bourré de style, notre rappeur manie la langue de Molière avec une dextérité affolante, ses rimes sont truffées de toutes les figures de style possibles et imaginables. Prenez « Quand J'arrive », un titre très rythmé et énergique. Les rimes dès les premiers mots sont affolantes :
« Et j'arrive, explosif comme du T.N.T
Si t'aimes pas, va N.T.M en sirotant de l'Ice Tea ».
Deux phrases, deux références à des rappeurs mythiques (Ice Tea peut être vu ici comme un jeu de mot avec le rappeur américain ICE-T). Pendant pas loin de 4 minutes le rappeur se surpasse, livrant des rimes plus géniales les unes que les autres.

La première partie de l'album propose un florilège de titres de qualité : « Demain Peut Être » et son instru à l'ambiance presque western, avec la voix d'Oxmo retouchée pour donner de l'originalité qui lui sied bien. On passe par « La valse de Jericho », petite instru – qui n'est pas sans rappeler le rythme de « Take Five » – qui précède « Le Tango Des Belles Dames », une pure réussite tant par sa mélodie envoûtante et les paroles fichtrement bien trouvées. On a aussi le droit à « J'ai Mal au Mic », un pur tube qui est toujours présent dans les concerts du rappeur actuellement. Encore une fois les rimes sont trouvées à la perfection, on retiendra tout particulièrement cette phrase qui arrive au bon moment au bon endroit : « On pense à nos potes pas morts de vieillesse ». Genius inside. « Le laid », original, en direct d'un bar, où Oxmo va critiquer les indécis. Enfin « Ghettos Du Monde » conclut cette première partie d'album, avec classe, ce morceau s'inscrit parmi les meilleurs grâce à sa mélodie entraînante.

Le hic, c'est cette seconde partie. Plein de featurings, avec des artistes underground peu connus donc. Les instrus sont beaucoup moins accrocheuses, à l'image de « S'13-6.35 » qui ne retient absolument pas l'attention, tout comme « Premier Suicide » et ses collaborations assez douteuses, ses paroles presque vulgaires, style auquel Oxmo ne nous avait pas habitués. A vrai dire l'ensemble de cette deuxième partie est décevant, seuls quelques morceaux tireront leur épingle du jeu, comme « A ton Enterrement » et sa thématique sur le changement d'avis des personnes après la mort de leur proche, ou encore « Mines de Cristal ». Le titre de clôture « L'amour Est Mort » relève sensiblement le niveau de cette deuxième partie, définitivement dispensable.

Jamais le mot « moyen » n'aura été aussi juste. 22 chansons, 11 bonnes, 11 mauvaises. La note de 2,5/5 s'impose inévitablement. La question c'est de savoir si cet album va tourner à 2/5 et demeurer l'un des plus faibles du rappeur, ou s'il va être à 3/5 et devenir un album ni transcendant, ni mauvais dans la discographie d'Oxmo. Le point positif quand on chronique une archive, c'est qu'on a l'ensemble de la carrière pour juger plus concrètement la qualité de l'album. Et à la vue de sa carrière, que ce soit avec Opéra Puccino ou avec la suite, cet album reste son plus mauvais, même s'il n'est pas à jeter, attention. Juste, faiblard quoi. 2/5 donc.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


Kendrick LAMAR
Good Kid, M.a.a.d City (2012)
Quelle claque mes amis, quelle claque !




Kery JAMES
Réel (2009)
Pooop, pooop, c'est l'retour du rap français !


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



- Oxmo Puccino (auteur, compositeur, interprète)
- Dj Sek (compositeur, producteur)
- Ludovic Bource (compositeur)
- Chris Conway (mixage)
- Martin Polak (mixage)


1. Je Vous L'ai Dit
2. Quand J'arrive...
3. Demain Peut-être
4. La Valse De Jéricho
5. Le Tango Des Belles Dames
6. J'ai Mal Au Mic
7. Boule De Neige 2001
8. Le Laid
9. Décembre 19.97
10. Ghettos Du Monde
11. Nuit De Stress
12. S'13-6.35
13. Premier Suicide
14. Fais-le Pour Moi
15. A Ton Enterrement
16. Souvenirs
17. Mine De Cristal
18. Balance La Sauce
19. Guerilla
20. Antidiplomate
21. Les Raisons Du Crime
22. L'amour Est Mort



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod