Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2007 Air ( Agua De Annique...
 

- Style : Candice Night
- Membre : Agua De Annique, The Gathering , Devin Townsend, The Gentle Storm , Ayreon, Vuur

Anneke VAN GIERSBERGEN - Drive (2013)
Par ERWIN le 30 Mars 2014          Consultée 2214 fois

Difficile, très difficile de succéder à Everything is changing, cet album avait véritablement tout pour plaire. Annie s’est ensuite baladée au grès des invitations qu’elle reçoit. Et je vous avouerai pour ma part que l’imaginer à plein temps dans le devin TOWNSEND Band serait un fantasme absolu tant les deux artistes se complètent à merveille. En attendant que ce jour béni arrive, la batave poursuit sa carrière solo et tourne avec énergie et opiniâtreté. Premier constat, la donzelle a changé de look. Comment dire… Autant je suis plus que sensible à la troublante beauté blonde, que je me liquéfie lors de ses transformations en brunette, autant ce roux, malgré un accord parfait avec ses yeux fabuleux , me laisse singulièrement dubitatif. On va dire qu’il faut de tout pour faire un monde !

Débutons par la revendication de “Treat me like a lady”, qui est fort sympathique, même si nous avons quelques « aiaiaia » assez étonnants mais pas réellement dérangeants à nous mettre sous l’esgourde. Les guitares sont grasses à souhait, Anneke reste entre agressivité et douceur la chanteuse idéale. La rythmique scorpionesque de “She” aurait fort bien pu me tirer quelques soubresauts de plaisir, mais les “Hohoho” d’Anneke ont tendance à me perturber plus qu’autre chose, élément qui se réglera par la suite au fil des écoutes de l’opus… Un vrai choix musical ces chœurs, d’autant qu’on les retrouve sur « Drive » et ses « ého » répétitifs… La démarche attire mon attention sans doute plus qu’il ne faudrait, car la musique, elle, reste impeccable, la mélodie métronomique est très très addictive, je vous la conseille vivement. On retrouve à nouveau des vocalises orientalisantes cette fois sur l’intro de « Mental jungle », et pas réalisées par Anneke, mais la chanson reste assez réussie.

Le titre de l’album est incontestablement pour moi celui qui le clôt, en effet, on retrouve la quintessence de ses multiples talents sur « The best is yet to come » , nouvelle qui devrait réjouir toutes les belles âmes amoureuses de la divine créature, je vous laisse juge sans la moindre appréhension car ce titre est une tuerie. Mais il y a aussi « Forgive me », qui penche presque du coté de l’alternatif par moment, mais le refrain asséné avec conviction rappelle étrangement les structures si particulières de son pote canadien. La jolie comptine qu’est « My mother said » propose un aspect beaucoup plus pop. C’est qualitatif, et la douce voix produit toujours un effet incroyable, comme si rien n’avait changé depuis « Leaves » il y a une vingtaine d’années. « You will never change » malgré la distorsion est un vrai morceau de pop music. Cela me perturbe quelque peu, car je ne ressens que fort confusément les relents bien métalisés du précédent album, on se souvient de « Take me home » par exemple. La mélodie de « Shooting for the stars » est fort jolie, nous sommes passés dans l’AOR de bonne qualité.

Aucun des titres présents ici n’est mauvais… Aucun des titres présents ici n’est excellent… Et c’est bien là tout le problème. Seul « The best is yet to come » rappelle les glorieuses heures de son passé, avec une certaine assurance et le brio qui la caractérise. Lé musique est bonne, bien foutue, agréable à écouter. Yes.. Mais il manque un peu de couilles dans cet album. Tout ceci est trop polissé pour une tatoué du niveau de la sublime chanteuse. C’est un 3.5 que j’arrondis à la supérieure car la beauté et la classe de la néerlandaise sont plus que jamais omniprésentes. Nous sommes cependant à mi chemin du chef d’œuvre qu’était « I feel alive ». En attendant de voir si elle participe au prochain projet du sieur TOWNSEND, on se consolera avec l’écoute de cet album qui reste d’un niveau plus que conséquent, soyons objectifs.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


David BOWIE
Blackstar (2015)
L'étoile noire




Chris REA
Espresso Logic (1993)
C'est le café !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. We Live On
2. Treat Me Like A Lady
3. She
4. Drive
5. My Mother Said
6. Forgive Me
7. You Will Never Change
8. Mental Jungle
9. Shooting For The Stars
10. The Best Is Yet To Come



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod