Recherche avancée       Liste groupes



      
WORLD MUSIC  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Steven Tyler
- Membre : Led Zeppelin, Jimmy Page & Robert Plant

Robert PLANT - Lullaby And The Ceaseless Roar (2014)
Par BAYOU le 29 Septembre 2014          Consultée 2409 fois

Robert Plant a des difficultés à assumer son passé. Il proclame à longueur d’interviews qu’il en a marre qu’on lui parle de LED ZEPPELIN, que jamais, jamais il ne reprendra la route ou le chemin des studios avec Jimmy Page, que sa carrière musicale en solo est plus longue que ses années avec le dirigeable… Certes, certes... Mais alors mon cher Robert pourquoi reprendre en concert les titres du Zep ? Peut-être parce que le public, en majeure partie composé de fans de Led Zep les attend, peut être aussi que les tickets se vendent mieux avec la poussée du dirigeable. Personnellement, je souffre toujours en écoutant les titres du Zep arrangés à la sauce world ou country suivant le groupe de Robert et pour tout dire je me suis un peu ennuyé à son dernier concert au Bataclan en juin dernier.

Mais prenons Plant au mot, oublions son glorieux passé et écoutons sans préjugés son nouvel opus.
On peut le définir comme un world soft rock avec des influences de musique celtique et indienne. Plant a beaucoup voyagé, côtoyé de nombreux musiciens y puisant des sources d’inspiration et des sonorités différentes. L’Afrique et le Maroc ont par exemple énormément influencé le musicien. Plant a toujours une voix superbe, qui a vieillie certes, ce n’est plus ce hurlement sexuel et bestial qui tentait de couvrir la guitare et la batterie, mais dans les tempos lents il reste excellent. Le groupe qui l’entoure est composé d’excellents instrumentistes : Justin Adams et Liam Tyson à la guitare, John Baggott aux claviers, Billy Fuller à la basse, enfin, Dave Smith à la batterie... On devrait donc écouter de la bonne musique.

Sauf que c’est un album un peu fourre-tout pas vraiment désagréable, avec des paroles simples voire simplistes dans « Rainbow »... Plant n’a jamais vraiment écrit de grands textes. Mais une fois l’écoute terminée qu’en reste-t-il ? Pas de titre accrocheur, pas de mélodie et on l’oublie très vite. Et c’est bien le problème : difficile de critiquer la démarche, mais encore plus ardu de la défendre. Oh je ne suis pas inquiet, le CD se vendra convenablement, certains me traiteront d’hérétique pour oser critiquer, d’autres exposeront des théories fortes mais tant pis. D’autant, que Plant est totalement sincère et impliqué dans sa recherche musicale et qu’il aime beaucoup les sons qu’il enregistre.

Je ne suis pas nostalgique de Led Zeppelin, j’ai totalement intégré et accepté la fin du groupe (depuis 1980) et je ne suis pas demandeur d’une éventuelle reformation. Mais si on juge Plant sur ses choix musicaux, son groupe et cet album, on s’aperçoit que sans la griffe du chanteur et son passé, le CD se retrouverait très vite soldé, noyé dans les nombreuses sorties de world music.

l'album érite un 2,5 mais on pousse à 3 vu le prestige du gars et son honnêteté musicale

A lire aussi en WORLD MUSIC :


Alan SIMON
Excalibur - Live à Brocéliande (2012)
Les déambulations de Merlin...




HANK JONES/CHEICK TIDIANE SECK
Sarala (1995)
Joyau mandingue et jazz


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Robert Plant (chant)
- Justin Adams (guitare)
- John Baggott (claviers.)
- Juldeh Camara (one- string african violin)
- Billy Fuller (basse)
- Liam “skin” Tyson (guitar)
- Dave Smith (batterie)


1. Little Maggie
2. Rainbow
3. Pocketful Of Golden
4. Embrace Another Fall
5. Turn It Up
6. A Stolen Kiss
7. Somebody There
8. Poor Howard
9. House Of Love
10. Up On The Hollow Hill (understanding Arthur)
11. Arbaden (maggie's Babby)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod