Recherche avancée       Liste groupes



      
WORLD MUSIC  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Santana & Buddy Miles, John Mclaughlin , Richard Wahnfried , The Isley Brothers And Santana

SANTANA - Afrika Speaks (2019)
Par BAYOU le 24 Juin 2019          Consultée 941 fois

On pensait que SANTANA était passé du côté des has-been, tout juste bon à tenter de courir après les nouvelles générations en recherche de hits, même si son concert de juillet 2018 à Paris était l’un de ses meilleurs depuis un sacré paquet d’années. Et comme beaucoup d’autres grands noms, (Johnny CASH, Tom PETTY, AC/DC, ZZ TOP) une rencontre avec le producteur Rick Rubin, a relancé fort brillamment la machine. Quarante-neuf titres enregistrés sur une session de dix jours, le plus souvent en une seule prise aux Studios Shangri-La de Malibu, en Californie, le gars Rubin ne fait pas dans la dentelle !

Avec deux chanteuses Buika et Laura Mvula, qui donnent de sacrés couleurs aux chansons, plus Cindy Blackman Santana, à la batterie, Salvador Santana (le fils) aux claviers, Tommy Anthony à la guitare rythmique, Benny Rietveld à la basse, Karl Perazzo aux timbales, congas et percussions, David K. Mathews à l’orgue Hammond B3, Ray Greene au trombone et Andy Vargas aux choeurs.

Rubin a immédiatement intégré ce qui fait la force et la différence de SANTANA : les percussions. Celles qui ont marqué la génération Woodstock, celles qui puisent leurs origines en Afrique. Elles sont mixées en avant et se taillent la part du lion tout au long de l’album, et dès le début on plonge au cœur des brousses africaines. Autre changement particulièrement réussi, les voix. Ras le bol des deux chanteurs qui balançaient un faux rap en prenant des airs de mauvais garçons et polluaient les concerts. Buika, elle chante merveilleusement et sa voix est magnifique sur "Oye Este Mi Canto" et elle donne une nouvelle jeunesse à Carlos particulièrement bien inspiré sur ce titre.

Et ce petit monde en remet une belle couche dans "Los Invisibles" à l'intro orientale, soutenu merveilleusement par les tambours de Cindy, et la wah-wah retrouvée de Carlos. Enfin et logiquement les thèmes puisent du côté de l’Afrique, les compositeurs des morceaux apportent leur culture, leur couleur (Buika, Laura Mvula, Manu Chao, Rachid Taha, Steve Hillage), la musique sort du cœur et seulement du cœur, la qualité des musiciens leur permet de travailler vite sous le regard acéré d’un producteur de génie.

Et plutôt que de chercher à tout prix, comme sur Supernatural, un relookage malvenu, il suffit de plonger dans les racines, de laisser parler son cœur, de trouver des musiciens motivés pour imaginer et jouer une musique
authentique. Car, mais est-ce utile de le rappeler, Carlos est toujours un guitariste exceptionnel, avec un son superbe, des chorus flamboyants. Son jeu qui semblait sur pilotage automatique ces dernières années a retrouvé sa fougue, son explosivité, sa créativité.

Un album superbe que nous n’espérions plus. Merci M.Rubin, merci les chanteuses on retrouve enfin le SANTANA de nos jeunes années comme si Gandalf le magicien avait chassé de sa canne magique les mauvais démons qui rôdaient autour de la musique de Carlos. A noter la pochette superbe qui, elle aussi, renoue avec les grandes années.

A lire aussi en WORLD MUSIC :


Peter GABRIEL
Birdy (1985)
Première bande originale de Peter Gabriel




Yasunori MITSUDA
Chrono Cross Ost (1999)
Uchronie musicale


Marquez et partagez







 
   BAYOU

 
  N/A



- Carlos Santana (guitzre,chant)
- Buika (chant)
- Laura Mvula (chant)
- Cindy Blackman Santana (batterie)
- Salvador Santana (claviers)
- Tommy Anthony (guitare rythmique)
- Benny Rietveld (basse)
- Karl Perazzo (timbales, congas,percussions)
- David K. Mathews (orgue hammond b3)
- Ray Greene (trombone)
- Andy Vargas (choeurs)


1. Africa Speaks
2. Batonga
3. Oye Este Mi Canto
4. Yo Me Lo Merezco
5. Blue Skies
6. Paraísos Quemados
7. Breaking Down The Door
8. Los Invisibles
9. Luna Hechicera
10. Bembele
11. Candombe Cumbele



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod