Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (177)

INXS - Listen Like Thieves (1985)
Par ERWIN le 30 Octobre 2012          Consultée 1231 fois

Le cinquième opus des excessifs australiens made in Perth est celui de la consécration Internationale, il est notamment le premier à obtenir le succès escompté aux states, suivant en cela leurs compatriotes de MEN AT WORK, dans un autre registre mais tout en offrant une réelle dose d’exotisme « made in Kangaroo land » aux oreilles peu habituées des yankees. Après l’Europe pour « The Swing », c’est donc au tour du nouveau monde d’avoir les yeux de Chimène pour le ténébreux Michael Hutchence.

Les singles en porte étendard, l’efficacité ne saurait qu’être de mise, voyez plutôt les titres qui vont suivre : l’excellent « What you need », son rythme décalé tout en contretemps, le sax polisson de Pengilly et les intonations de Michael, voilà tout pour faire un hit majeur au billboard. Puis nous avons « This time » et son esprit Rock sans fioritures, assez mainstream mais ô combien addictif, j’en veux pour preuve ce refrain qui ne quitte plus les esprits une fois écouté. Le titre éponyme « Listen like thieves » est en revanche un rien trop mercantile à mes oreilles, il est d’ailleurs passé inaperçu à l’époque. « Kiss the dirt » a des aspects un peu cheap, genre New Wave datée, les Bontempis font leur office, cela reste agréable, mais nous sommes loin des niveaux de leurs classiques. « Shine like it does » achève la ronde des singles de cet album, un titre plus ambient, assez calme et qui ne me surprend guère. Pour l’instant le choix des singles, hormis les deux premiers considérés comme des standards du groupe, ne présente qu’un intérêt somme toute superficiel.

Dieu merci, nous avons la présence de « One X one », son beat lourdingue de sax et le chant super agressif du sex symbol du moment, un titre enlevé et bien dans la mouvance de ce que les australiens produiront de meilleur. Sans doute mon morceau préféré pour cette cuvée 85. Et puis nous avons la quasiment punk « Red red sun » et son déferlement permanent, nous sommes là au contraire bien loin de leurs habitudes, et c’est une réussite indéniable pour notre plus grand plaisir. Le rythme en carton de la batterie de « Same direction » me fait penser aux compositions d’A-ha… Etrange comparaison, mais finalement les norvégiens étaient, comme les australiens, une part importante de la musique des années 85/86, c’est le moins qu’on puisse dire, et Michael est probablement le seul concurrent qu’ait eu Morten en terme de sensualité pour les jeunes adolescentes d’alors. La basse d’Andy drive le titre « Good times bad times » dans une veine assez pêchue, on y notera la puissante guitare. Enfin l’instrumental de Tim « Three sisters » est à oublier rapidement.

En somme, si l’album est le symbole du succès du groupe dans cette année 85 et juste avant leur pièce maîtresse, il n’en demeure pas moins qu’il n’est pas exempt de défauts loin s’en faut. Je lui administre donc une notre inférieure à celle de son prédécesseur, sans regret. Il nous reste quelques classiques qu’il convient de positionner dans un best of du groupe, mais cela dit, ces compositions ne sont en rien les meilleures du groupe et compte tenu de la marge de progression des INXS, une certaine sévérité est de mise.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Anneke VAN GIERSBERGEN
Feel Alive (2011)
Extase




Hubert Felix THIEFAINE
Défloration 13 (2001)
Maturité et qualités


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Michael Hutchence (chant)
- Andrew Farriss (guitare, claviers)
- Tim Farriss (claviers, basse, guitare)
- Kirk Pengilly (guitare, saxophone, chant)
- Gary Beers (basse)
- Jon Farriss (percutions, batterie, chant)


1. What You Need
2. Listen Like Thieves
3. Kiss The Dirt (falling Down The Mountain
4. Shine Like It Does
5. Good & Bad Times
6. Biting Bullets
7. This Time
8. Three Sisters
9. Same Direction
10. One X One
11. Red Red Sun



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod