Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Roxy Music
 

 Brian Ferry - The Official Site (1396)

Bryan FERRY - Avonmore (2014)
Par BAYOU le 5 Décembre 2014          Consultée 1313 fois

Quinzième album studio de Bryan Ferry. Quoi ? J’en vois un qui dissimule un bâillement poli au fond ?
Certes, certes le Beau Bryan, qui commence quand même à prendre de l’âge, (il serait d’ailleurs intéressant de connaître le gars qui a retouché la pochette pour faire croire qu’il s’agit d’un jeune crooner alors que notre gars fonce vers ses soixante-dix piges en 2015) a tendance à nous faire toujours le même album depuis…. Depuis allez, « Another Time Another Place » souvenez-vous, celui avec la pochette où il ressemble à un garçon de café.

Les plus anciens pourtant se souviendront que la vie de Bryan (désolé je n’ai pas pu l’éviter) a débuté avec ROXY MUSIC, groupe qui a révolutionné la musique anglaise dans ses premiers albums avec Eno, Andy McKay et Phil Manzanera. Mais très vite, Ferry prendra les commandes pour distiller une musique pop-rock sophistiquée, très classieuse, plutôt bien foutue d’ailleurs, démontrant des talents d’arrangeur, de faiseur, reprenant bryamment (j’arrête) « Jealous Guy » de LENNON ou « Like A Hurricane » du Loner.

Puis en solo, il nous fera quelques jolies choses, puis il reformera ROXY, puis encore en solo, on s’y perd un peu. A noter une tendance à faire une fixation sur DYLAN (au point de lui consacrer un album entier Dylanesque), et sur Dean MARTIN et son acolyte Frank SINATRA.

Avonmore donc. Remarquez le jeu de mots subtil et fin du dandy. Mélange d’ »Avalon » et de « More Than This ». Classe ? Non ? Ah bon ! Avec du très beau monde aux instruments ! Nile Rodgers, Johnny Marr, Neil Hubbard et ce bon vieux Chris Spedding aux guitares, Marcus Miller et Guy Pratt aux basses, Richard White au saxophone alto Andy Newmark, Tara Ferry, Cherise Osei aux drums et j’en passe. Bryan Ferry chante toujours aussi bien, le tout balance gentiment comme le morceau éponyme, c’est superbement produit, mais et c’est là que surgit le problème, on a l’impression de connaître déjà tous les titres, tant ils ressemblent à d’autres déjà enregistrés. Alors, une douce torpeur envahit l’auditeur qui hausse à peine un sourcil en écoutant le suave « Lost » , on s’étire doucement sur "One Night Stand" , puis on somnole avec "Send In The Clowns"

Et puis la faute de goût, inattendue, presque impardonnable, à la fin, la dernière chanson. Mais pourquoi donner sa version de « Johnny and Mary » ? Tu n’aimais pas l’originale de Robert PALMER ? Tu voulais marquer ton empreinte ? Loupé, Mister Ferry, car au royaume des croners, le Robert depuis 2003 il est à la droite de Dieu !

Au final, un album agréable à écouter comme les autres CD de Bryan ferry et comme probablement ses prochains, sans surprise, sans aspérités, de la musique pour retraités de Floride passant l’après-midi au bord de la piscine en sirotant une boisson fraîche.

On peut aussi attendre autre chose de la musique !

A lire aussi en POP :


The BEATLES
Please, Please Me (1963)
Les scarabés s'envolent




LUSH
Gala (1990)
Des débuts indispensables


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Bryan Ferry (chant, piano)
- Nile Rodgers (guitare)
- Johnny Marr, (guitare)
- Neil Hubbard (guitare)
- Chris Spedding (guitare)
- Marcus Miller (basses)
- Guy Pratt (basse)
- Richard White (saxophone alto)
- Andy Newmark (batterie)
- Tara Ferry (batterie)
- Cherise Osei (batterie)


1. Loop De Li
2. Midnight Train
3. Soldier Of Fortune
4. Driving Me Wild
5. A Special Kind Of Guy
6. Avonmore
7. Lost
8. One Night Stand
9. Send In The Clowns
10. Johnny And Mary



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod