Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Runrig

Donnie MUNRO - Sweet Surrender - Live Acoustic (2015)
Par GEGERS le 16 Mars 2015          Consultée 785 fois

Il y a quelque chose de viscéral dans cette façon qu'a Donnie MUNRO de chanter l'Ecosse. Son Ecosse, sa lande, ses lochs, ses bens, ses gens. Éloigné des circuits musicaux durant la majeure partie des années 2000, afin d'assumer divers mandats électoraux, l'ex-vocaliste de Runrig s'est depuis le début des années 2010 remis en selle. Invité de luxe de Runrig lors du concert donnée en 2013 pour célébrer ses 40 ans de carrière, l'artiste riche d'une carrière solo honorable (5 albums studio et 3 live depuis 1999) parcourt s'en s'essouffler tout ce que l'Ecosse compte en petites salles capables d'accueillir sa musique. Accompagné d'une formation réduite sur sa dernière tournée acoustique, une jeune violoniste et un camarade guitariste pour seul entourage, le bonhomme propose un nouveau témoignage live qui transpire l'authenticité et la beauté simple d'une musique sans âge.

La configuration scénique choisie par Donnie MUNRO nécessite, forcément, des arrangements folk. Le chanteur a déshabillé une petite vingtaine de morceaux, traditionnels qu'il affectionne, titres tirés de son propre répertoire ou de celui de Runrig, qu'il interprète évidemment avec toute légitimité. De l'ensemble transperce une profonde mélancolie, portée par les thèmes abordés (l'émigration plus ou moins forcée vers l'Amérique, la perte des espaces naturels) mais également par le violon virtuose de Maggie Adamson, qui livre une prestation bluffante de dextérité et de sensibilité. Son instrument nous embarque et nous entraîne, et constitue une force motrice du concert.

Le lyrisme habituel de Donnie MUNRO constitue évidemment un autre attrait essentiel du show. Sur les titres les plus énergiques, le chanteur se fait théâtral, et reprend à son compte les titres écrits par les frères MacDonald avec un aplomb éblouissant. "Protect and survive" et "The cutter", classiques de Runrig, n'ont pas pris une ride, et leur interprétation aux tonalités folk est un véritable bonheur. Mais c'est bien lorsque le ton se fait plus posé, réflexif, que la magie opère. Hommage à Runrig toujours, Donnie MUNRO séduit avec l'incroyable "The wire", d'une beauté à couper le souffle. Ce morceau quasiment ésotérique, qui remet l'humain à sa place dans l'univers, à la fois tout et rien, signifiant et insignifiant, se voit interprété avec une sensibilité qui ne peut laisser indifférent. Dans une veine similaire, "Erinn", consacré au conflit irlandais, est une perle de mélodie et d'émotion contenue.

Si les titres chantés en gaélique se font peu nombreux, ils sont savamment choisis, à commencer par la tendre ballade "Chi Min Geamradh", portée par le chant aérien de Donnie et le violon délectable de Maggie. Ce morceau fait perdre toute notion de lieu et de temps, pour nous isoler dans une bulle mélancolique dans laquelle l'on se complaît. Le chanteur chanteur a quelque peu perdu de sa puissance vocale d'antan, mais l'habillage folk intimiste des morceaux lui permet de donner le change. De son répertoire solo, le chanteur propose "Heart of America", tiré de l'album du même nom, la ballade "Irene", le respectueux "Glasgow Joe" et l'énergique "Where the roses", une ode à la culture écossaise portée par une violon celtisant et une ambiance sautillante.

L'ensemble se destine, c'est une évidence, aux amateurs de la musique de Runrig et aux amoureux de la voix de son ancien chanteur. Les autres pourront être rebutés par cette tendance à la mélancolie qui rend cet album exigeant et quelque peu difficile d'accès pour les profanes. Tout amateur de musique folk et de violon, et surtout de textes aux allures de contes modernes, façon Woodie Guthrie, Bob Dylan, Joan Baez ou Dougie Maclean. Sweet Surrender dégage une chaleur bienfaisante, qui permet d'apprécier le talent encore vivace d'un artiste discret mais ô combien actuel.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Amy MACDONALD
This Is The Life (2007)
Le folk a un nouveau visage

(+ 1 kro-express)



BARDIC
Discover (2004)
Quatre bras, c'est déjà beaucoup


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Donnie Munro (chant, guitare)
- Eric Cloughley (guitare)
- Maggie Adamson (violon)


- Cd 1
1. Protect And Survive
2. Strangers To The Pine
3. The Cutter
4. Chi Min Geamradh
5. Dance Called America
6. Raglan Road
7. Eirinn
8. Heart Of America
9. Leaving Lerwick Harbour
10. Back Up And Push

- Cd 2
1. Irene
2. Mother Glasgow
3. Glasgow Joe
4. October Song
5. The Wire
6. Mo Chruinneag Bhòidheach
7. Where The Roses
8. City Of Lights
9. Weaver Of Grass



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod