Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SIMPLY RED - Picture Book (1985)
Par ERWIN le 2 Octobre 2015          Consultée 1065 fois

SIMPLY RED est l'histoire de Mick Hucknall. Mais oui les gars, vous connaissez tous ce coquin au regard aguicheur et à la flamboyante crinière rousse, demandez donc à votre nana ! Natif de Manchester, le rouquin et son père sont abandonnés par sa mère très tôt, ce qui aura des répercussions sur son style de vie, c'est le moins qu'on puisse dire ! Un concert des SEX PISTOLS en 76 alors qu'il n'a que seize ans le conduit à fréquenter quelques groupes vaguement punky dont les FRANTIC ELEVATORS, dans lequel il chante. Il faudra attendre 1984 pour que Mick se lance avec plus de sérieux en choisissant un créneau qui convient mieux à sa voix. Et quand on va à Old Trafford, qu'on vote travailliste et qu'on est tout roux, on appelle son groupe "simplement rouge", non ? Cela nous donne... SIMPLY RED. La musique est un mix des goûts de Mick pour la soul et des tendances du moment axées synth pop romantique. En 85 sort leur premier album. Il pose sur la pochette tel que dans sa vie de tous les jours, en campant ce personnage proche d'un gavroche ado qui plaira tant aux demoiselles.

Tout débute avec "Money's too tight" que les ados de ces années ont fort bien connu. Leur premier titre de gloire, premier single d'une longue lignée. La vidéo est révélatrice de l'Angleterre d'alors, sur un beat de synthé très new wave, on voit le groupe de mauvais garçons naviguer entre billard, alcool, nanas et bastons... Enfin, pour Mick, c'est surtout les nanas... Nous y reviendrons ! Le deuxième single "Come to my aid", toujours qualitatif, aura un peu moins de succès, mais traîne les même gimmicks, Sort ensuite "Jericho", qui pavera la voie pour les FINE YOUNG CANNIBALS, aucun doute, un joli titre de soul qui mérite un bon souvenir.

Mais le grand succès de cette première livraison est "Holding back the years", chanson des ELEVATORS jouée sur un mode soul. Un slow sympa, très steady, et qui signe la patte désormais identifiable du groupe angliche. La vidéo tournera en boucle sur les chaînes spécialisées, et ces demoiselles chanteront le refrain "I keep holding on" avec des yeux de biches égarées. On en termine avec "Red box" - oui notre garçon aime parler de lui ! -, sur un rythme funky assez polisson, plein de rythme et d'entrain.

On investit des territoires assez peu fréquentés avec "Sad old red" ou les gimmicks nous plongent dans une Amérique des années 30, celle de Gertrude STEIN et Francis FITZGERALD, superbement décrite par HEMINGWAY dans son "Paris est une fête". Mais la voix du rouquin fait son office et le résultat est excellent. D'ailleurs on subodore qu'il y parle de son sujet de conversation préféré... En tout cas, à cette vitesse, Mick va rapidement se poser en successeur d'Otis REDDING, car il accumule les slows pour draguer : "Heaven" sonne juste. Enfin, "Look at you now" jouxte les terrains de jeu de leurs collègues sudistes de LEVEL 42. Qu'est ce qu'il a pu tourner en boite et en soirée à l'époque !

En campant ce personnage mi démon, mi angelot, Mick Hucknall se pose en antithèse du Boy George de CULTURE CLUB, qui sévit alors à la même époque sur le même créneau. Totalement hétéro, notre Red ne laisse pas prise au moindre doute et propose une musique toute aussi sophistiquée que celles des chefs de file du mouvement romantique. Voila donc un premier album très représentatif des qualités de SIMPLY RED.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


EURYTHMICS
Be Yourself Tonight (1985)
Les classiques eighties




The PRETENDERS
Learning To Crawl (1984)
Superbe réaction


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Come To My Aid
2. Sad Old Red
3. Look At You Now
4. Heaven
5. Jericho
6. Money's Too Tight
7. Holding Back The Years
8. Red Box
9. No Direction
10. Picture Book



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod