Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Flogging Molly, Young Dubliners, Fiddler's Green, Fiddler's Wage, Carbon Leaf, The Elders , The Stanfields

WILD COLONIAL BHOYS - On Our Own (2015)
Par GEGERS le 9 Octobre 2015          Consultée 598 fois

Il y a des choses certaines dans la vie. Le retour de la comète de Halley en est une. L'immortalité de Michel Drucker en est une autre. Et puis il y a la certitude, inéluctable, que les WILD COLONIAL BHOYS vont nous proposer un nouvel album réussi. A chaque fois, cela fonctionne. 12 ans de carrière, 5 albums, et jamais les Canadiens n'ont déçu. Il leur aura cette fois fallu un peu plus de temps pour enregistrer le successeur de l'excellent Heads Or Tail, 4 longues années que le groupe aura mis à profit pour composer et mettre en boîte les 10 titres de cette nouvelle offrande. Une attente qui s'évapore en un clin d'oeil, dès que retentissent dans nos oreilles les douces sonorités rock celtiques de ce On Our Own aux allures de témoignage définitif.

Quelque part entre les Stanfields, les Young Dubliners et les Elders, les WILD COLONIAL BHOYS se font les créateurs, de nouveau, d'une musique rock rugueuse et énergique, à laquelle s'ajoute un violon le plus souvent sautillant, porteur de sonorités celtiques enjouées. Nous sommes néanmoins loin ici de ces "chansons à boire" qui n'ont pour but ultime que la promotion d'un hédonisme débridé. Ici, le rock se fait fédérateur et son énergie communicative, mais la musique des WCB n'est pas dansante. Elle s'écoute et s'apprécie pour ses mélodies très inspirées, sur lesquelles se greffent la voix rugueuse et burinée d'un chanteur aux intonations proches de celles de Chuck Ragan. Les morceaux ne lâchent pas les chevaux des la première écoute, et nécessitent une attention assidue de l'auditeur pour livrer tous leurs secrets. C'est le cas du lent "I watched you walk away", sur lequel un violon virtuose pose des ambiances sombres et mélancoliques. L'immédiateté se retrouve sur l'énergique "Falling through the cracks", ou sur le sing-along "48 hours in Belfast", des titres variés qui permettent d'apprécier toute la palette des talents de WCB.

L'album ne souffre d'aucune faiblesse, sa durée parfaite de 42 minutes et sa production d'une grande clarté renforçant au contraire son impact. Le morceau-titre "On Our Own", les intonations folk prononcées de "Shouting in a Hurricane" ou l'instrumental bluffant "Padráig an Sicín" séduiront sans peine tous les amateurs d'un rock celtique enlevé et subtil, qui cherchent plus loin qu'une simple bande-son pour accompagner leur Guinness. Un sans faute de la part des WILD COLONIAL BHOYS. Mais c'était déjà une certitude.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


Melissa AUF DER MAUR
Out Of Our Minds (2010)
Le rock et l'esprit...




FIDDLER'S GREEN
Sports Day At Killaloe (2009)
Speed-folk celtique emballant!


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Falling Through The Cracks
2. Farewell To Erin
3. On Our Own
4. Padráig An Sicín
5. 48 Hours In Belfast
6. Smell The Roses
7. Shouting In A Hurricane
8. This Gypsy Life
9. I Watched You Walk Away
10. Last Hurrah



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod