Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW GRASS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


UNCLE EARL - Waterloo, Tennessee (2007)
Par LE KINGBEE le 23 Mars 2016          Consultée 944 fois

En voyant le nom d’UNCLE EARL, on pourrait s’attendre à voir encore un péquenot en salopette chaussé d’une paire de bottes et coiffé d’un chapeau. Cette caricature qu’on a parfois tendance à se faire des musiciens Country en prend un sacré coup. En fait, UNCLE EARL est une formation new grass composée de quatre splendides demoiselles. On gagne déjà au change.

Fondé en 1999 par KC Groves (chant, guitare et mandoline la seconde en partant de la gauche) et Joe Sarrapere, UNCLE EARL a longtemps évolué en duo. Pour donner un peu de consistance au répertoire, les deux musiciennes faisaient appel à des violonistes, procédé courant dans le monde de la musique mais peu pratique. Jusqu’à ce que les deux amies décident d’agrandir leur groupe en faisant appel à deux nouvelles équipières. Les deux fondatrices ont d’abord rencontré la chanteuse banjoïste Abigail Washburn lors d’une convention. Cette dernière chantait sur scène un vieux titre de Gillian Welch en chinois, pratique rarissime chez les Péquenots, il n’en faudra pas plus pour séduire les deux anciennes. Le trio s’est consolidé avec les arrivées de Kristin Andreassen et de Rayna Gellert, alors que Joe Sarrapere quittait le groupe après un premier album. Il faudra attendre 2005 pour que le quatuor fasse véritablement parler de lui avec un premier disque pour la maison Rounder. Mais c’est deux plus tard qu’UNCLE EARL enregistre ce petit bijou.

Si les quatre musiciennes viennent de régions différentes (Colorado, Oregon, Indiana et Illinois), cela ne les empêche de proposer un travail d’écriture qui tient remarquablement la route. Sept des seize titres proviennent de leurs plumes. UNCLE EARL ne se contente pas de composer de bons titres, il excelle dans son travail d’adaptation en reprenant à sa sauce des titres issus du Folklore et de l’Old Time.
Les amateurs de Square Dance pourront se délecter sur "Black-Eyed Susie", un instrumental probablement composé par Mike SEEGER. Si vous aimez les fiddle songs, "Wish I Had My Time Again" ,un vieux titre des années 30 des HATTON BROS devrait vous combler. Mais attention n’allez pas vous casser une jambe sur cette valse ultra rapide. Les influences celtiques sont évidentes sur "Sisters Of The Road", le parfait prototype de l’Old Time. "Streak O’Lean, Streak O’Fat" un autre Old Time des Skillet Lickers (traduisible par Lécheurs de poêle à frire … tout un programme !) propose lui un voyage en Irlande.

Tonton Earl sait se faire mélancolique la preuve avec les ballades "My Little Carpenter" issue du Folklore du Kentucky et "My Epitaph" d’Ola Belle Reed, pièce typique des Appalaches. Toujours dans le registre de la nostalgie "Buonaparte" conjugue Gospel et Folk. "Wallflower", une reprise de Bob DYLAN apparaissant tardivement dans la série des Bootleg éditée par le barde de Duluth, est l’exemple type de new grass contemporain. Mention à "Easy In The Early" chanté a cappella qui pourrait presque évoquer les Como Mamas (trio de gospel du Mississippi), sans oublier "D&P Blues" un véritable Deep Blues à la sauce New Grass et en fermeture "I May Never" une ballade poétique avec un fond d’harmonica.

Des arrangements superbes, des chants expressifs jamais forcés, une virtuosité instrumentale rare, un choix de titres des plus judicieux, une production bien léchée de John Paul Jones (Oui l’ancien ZEPPELIN)présent sur quatre titres font de ce disque une petite pépite pour tous ceux qui veulent voyager hors des sentiers battus. Un Must de New Grass (parfois appelé Progressive Bluegrass)

A lire aussi en COUNTRY par LE KINGBEE :


Jimmie LOGSDON
I Got A Rocket In My Pocket (1993)
Influencé par hank williams puis adepte du rockab.




CROOKED STILL
Some Strange Country (2010)
Chant du cygne pour du new grass haut de gamme!


Marquez et partagez





 
   LE KINGBEE

 
  N/A



- Kc Groves (chant, mandoline, guitare)
- Abigail Washburn (chant, banjo)
- Kristin Andreassen (chant, guitare, fiddle, banjo ukulele, harmonica)
- Rayna Gellert (chant, fiddle, contrebasse)
- Eric Thorin (contrebasse)
- Erin Younberg (contrebasse)
- Tara Nevins (triangle)
- Gillian Welch (batterie)
- John Paul Jones (piano, contrebasse, mandoline)


1. Black-eyed Susie.
2. The Last Goodbye.
3. One True.
4. Wish I Had My Time Again.
5. My Little Carpenter.
6. My Epitaph.
7. Buonaparte.
8. Bony On The Isle Of St. Helena.
9. Sisters Of The Road.
10. Streak O'lean,straek O'fat.
11. D & P Blues.
12. The Birds Were Singing Of You.
13. Wallflower.
14. Drinker Born.
15. Easy In The Early.
16. I May Never.



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod