Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Bonfire, Scorpions, Msg, Rock Wolves
- Style + Membre : Mad Max

PHANTOM V - Phantom V (2016)
Par GEGERS le 4 Juillet 2016          Consultée 512 fois

Qu'il est beau d'entendre de nouveau le timbre de voix éraillé de Claus Lessmann. Après 35 ans de bons et loyaux services, son départ de BONFIRE en 2014 laissait craindre une mise à la retraite prématurée pour un des artistes les plus prestigieux que l'Allemagne ait enfanté en matière de hard rock. Coup de chance, c'est avec d'autres bonshommes, eux aussi germaniques et prestigieux, que le chanteur s'est acoquiné pour monter ce nouveau groupe un temps baptisé Supremacy, puis renommé PHANTOM V peu avant la sortie de son premier album. Outre l'ex-BONFIRE, sont à mettre au crédit de cette première réalisation le guitariste, chanteur et producteur Michael Voss (MAD MAX, Michael SCHENKER), le batteur Alex Kruse (Jaded Heart, MAD MAX), le guitariste Robby Boebel (Frontline) et l'ex-bassiste de SCORPIONS (et actuel Michael SCHENKER), Francis Buchholz. Du beau monde dont la rencontre donne naissance à une douzaine de compositions hard rock qui lorgnent ostensiblement du côté de chez BONFIRE, une touche Hard FM en plus.

La présence de Claus Lessmann est en grande partie responsable de cette orientation musicale. De par son timbre cassé, le chanteur ferait sonner comme du BONFIRE n'importe quelle composition sur laquelle il officie. En bon caméléon, Michael Voss offre à son comparse des morceaux qui se posent en référence directe à l'âge d'or du groupe allemand. "All The Way", "Someday" et surtout "Don't Touch The Night" n'auraient pas fait tâche en effet sur les albums Don't Touch The Light ou Point Blank. Il y a là une belle énergie hard rock et des riffs acérés parfaitement mis en valeur qui nous renvoient au beau milieu des années 80. L'ensemble est mordant, mais manque un peu de pêche et d'énergie, autant d'éléments qui permettraient aux morceaux proposés de marquer durablement les esprits.

Car si les mélodies sont bonnes, les refrains pêchent par manque d'efficacité, et l'ensemble se fait porteur de nostalgie plus que d'une envie d'apprécier ces morceaux pour ce qu'ils sont malgré tout : des titres inspirés et de qualité, dont l'impact se voit néanmoins souvent amoindri par un côté Hard FM trop prononcé (les claviers de "Renegade" ainsi qu'une certaine tendance à la complaisance mélodique). Le malheur de cet album est qu'il est "joli" : les compositions sont convaincantes, les soli alambiqués, la production en béton, mais il n'offre rien de vraiment remarquable pour en faire une sortie vers laquelle on va avoir envie de revenir régulièrement après sa sortie.

PHANTOM V est l'oeuvre de vieux briscards qui savent y faire et qui n'ont pas perdu la recette au moment de compositions de bons titres hard rock. L'ensemble manque néanmoins de pêche et de mise en danger pour en faire un album à même de s'extraire du passéisme qu'il véhicule. Ceux qui ont vécu l'âge d'or verseront une petite larme, heureux de retrouver ces "papys" du hard rock en bonne forme. Les autres trouveront la formule datée et la mise en son un peu pompeuse. Entre les deux, à vous de choisir.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


SCORPIONS
Lovedrive (1979)
Scorpions mkii lance un premier boulet de canon...




TENACIOUS D
Rize Of The Fenix (2012)
The fucking D is back


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Claus Lessmann (chant)
- Michael Voss (guitare)
- Robby Boebel (guitare)
- Francis Buchholz (basse)
- Axel Kruse (batterie)


1. All The Way
2. Blue Dog
3. Someday
4. Don’t Touch The Night
5. Renegade
6. Flying High
7. Since You’re Gone
8. They Won’t Come Back
9. Frontline
10. We Both Had Our Time
11. Why



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod