Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



MARCUS KING BAND - The Marcus King Band (2016)
Par BAYOU le 19 Septembre 2016          Consultée 1204 fois

L’industrie musicale permet quelquefois (trop rarement) l’éclosion de grands musiciens. Même si, dès leur plus jeune âge, les bonnes fées de la musique se sont penchées sur leur berceau.
Prenez Marcus King, 20 ans, né à Greenville (Caroline du Sud) fils du bluesman Marvin King, et petit fils d’un guitariste.
Il sort actuellement, avec son groupe, son deuxième album produit par Warren Haynes après un premier essai intitulé Soul Insight qui alternait les belles promesses mais aussi des morceaux assez convenus.
Avec ce CD éponyme enregistré aux Carriage House Studios à Stamford (Connecticut), on change de registre.
Le groupe qui se compose de Marcus King Vocaux, Guitare, Jack Ryan Batterie, Stephen Campbell (basse), Justin Johnson (trompette, trombone), Matt Jennings (claviers) et Dean Mitchell (Saxophone) est produit par Warren Haynes (qui joue aussi de la slide sur « Virginia ») ce qui est déjà une sacrée carte de visite.
"Marcus est le premier guitariste depuis Derek Trucks que j'ai entendu jouer avec la maturité d'un musicien bien plus âgé», a déclaré Warren Haynes. «Il est très influencé par le blues, mais aussi par le jazz, le rock, la soul. Vous pouvez entendre toutes ces influences, dans sa musique mais il se les approprie à sa propre manière. »

La référence à son compère des Allman Brothers n’est pas innocente, car Derek Trucks est présent sur « Self-Hatred »
Ces éléments mettent bien sur l’eau à la bouche, et Warren ne se trompe pas. Déjà avant le jeu de guitare, c’est la voix de Marcus qui accroche, semblant venir d’un musicien beaucoup plus âgé. Puis le line-up du groupe, avec claviers et cuivres, assez rare dans les groupes récents, qui bien souvent se contentent d’envoyer du son sans trop bien le maîtriser. Si on ajoute une qualité d’écriture très mature et incisive et un toucher de guitare exceptionnel (écoutez donc comment il répond à Derek Trucks sur ce fameux « Self Hatred ») on a comme dirait gagner le jackpot.

Ce groupe est frais mais ancré dans la tradition, puissant mais aérien en même temps, Marcus King ne joue pas au guitar-hero (vous savez comme le types qui alignent trois plans en faisant des tonnes de rictus, avec des positions killer, bâillements), mais exécute des chorus somptueux. Derrière la console on reconnait la patte de Warren discrète mais qui sait parfaitement mettre en valeur les instruments et les qualités intrinsèques des musiciens.
Et comme le souligne Warren la musique est un mélange, on y retrouve des atmosphères proches du Tedeschi Trucks Band, le groove de Gov’t Mule mais aussi la southern-touch des groupes sudistes (« Radio Soldier ») sans oublier que Marcus joue aussi de la guitare acoustique de la steel et de la lap-steel. Justin Johnson à la trompette nous gratifie aussi de quelques belles interventions qui donnent au groupe cette touche soul.

Clairement, cela fait longtemps, peut-être depuis la révélation de Blackberry Smoke qu’un album d’un jeune groupe n’avait pas produit un tel engouement, d’autant que le southern-rock a bien besoin de renouveau même si dans ce cas, Marcus fait exploser les barrières des genres en assimilant toutes sortes d’influences, celles des différentes musiques du Sud pour en donner une lecture originale,

De toute évidence, ce groupe et son leader ont un potentiel énorme ils tournent beaucoup aux USA et seront pour la première fois à Paris au Sunset le premier novembre 2016. Un rendez-vous à ne pas louper !

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


Mike ZITO
First Class Life (2018)
Un grand album de Mike ZITO.




ALLIGATOR STEW
Welcome To Monticello (2003)
Chaude nuit à Monticello


Marquez et partagez







 
   BAYOU

 
  N/A



- Marcus King (vocaux, guitare)
- Jack Ryan (batterie)
- Stephen Campbell (basse)
- Justin Johnson (trompette, trombone)
- Matt Jennings (claviers)
- Dean Mitchell (saxophone)
- Derek Trucks (guitare)
- Warren Haynes (guitare)


1. Ain't Nothin' Wrong With That
2. Devil's Land
3. Rita Is Gone
4. Self-hatred
5. Jealous Man
6. The Man You Didn't Know
7. Plant Your Corn Early
8. Radio Soldier
9. Guitar In My Hands
10. Thespian Espionage
11. Virginia
12. Sorry 'bout Your Lover
13. The Mystery Of Mr. Eads



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod