Recherche avancée       Liste groupes



      
POST PUNK BRITANNIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


NEW MODEL ARMY - Vengeance (1984)
Par MULKONTHEBEACH le 13 Janvier 2017          Consultée 517 fois

Après moults incarnations avant que le groupe ne soit signé, Justin Sullivan et Robert Heaton trouvent en Stewart Morrow le bassiste idéal pour ce qui va devenir la première mouture officielle de NEW MODEL ARMY. Formé par les deux acolytes à Bradford, dans le nord d’une Angleterre grise et pluvieuse, leur détermination et leur esprit libertaire les ont amenés à être un des groupes indépendants les plus respectés sur la planète. Suivis par les « travellers », des aficionados purs et durs qui se déplacent à chacune de leur prestation, ils deviennent vite cultes dans le milieu underground, grâce à leurs concerts incandescents et énergiques.

Sullivan est une personnalité atypique au sein de la scène Indie, doté d’une voix très particulière, immédiatement reconnaissable, il est aussi un vrai rebelle, un humaniste, voire un idéaliste qui ne se retrouve pas dans cette ère Post Punk, mouvement de libération illusoire qui a encore plus décuplé son envie d’en découdre avec le système établi. D’autant plus dans cette Angleterre très conservatrice orchestrée par la dame de fer, Margareth Thatcher.
La complicité humaine et musicale qui l’unit à Heaton sera fondamentale pour la suite de sa carrière, le batteur jouant également de tous les instruments. Le personnel ainsi au complet, NMA va pouvoir poursuivre sa quête d’indépendance et déchaîner les foules comme jamais.
Le style musical du groupe s’apparente évidemment à un Rock Indie de haute volée, d’une intensité inédite jusqu’alors. Sorte de croisement entre une énergie Punk mélangée à de la Folk et du Rock, le tout étant emballé dans un écrin très charismatique, l’aura du groupe étant la clé de sa popularité et de sa capacité à sans cesse se renouveler.

Ce premier album est une bonne carte de visite car il montre un groupe parfaitement en place, un Justin qui tient la barre avec son chant vindicatif et sa Gibson SG aux accords incendiaires, Heaton en parfait batteur de groupe, incisif et toujours à-propos, et un bassiste en la personne de Morrow qui s’en donne à cœur joie en déployant des lignes dignes des plus grandes heures de THE CURE. La basse, et particulièrement dans ce premier album, est un attrait éminemment intéressant de NEW MODEL ARMY. Il suffit d’écouter « Christian Militia » pour s’en rendre compte, où elle seule détermine la chanson ou presque. On pourrait évoquer de la Cold Wave par moments, tellement la production rigide et froide tient la barre, mais il s’agit ici d’un premier album, alors toutes les excuses sont permises.

Le haut du panier arrive vite avec « Notice Me », très mélodique, où les chœurs du chanteur/guitariste et du batteur ne font qu’un. Les textes de Sullivan ne sont pas nihilistes, mais témoins d’une certaine détresse sociale quant aux laissés pour compte et autres jeunes à qui, comme en témoigne « A Liberal Education », on a brimé les espoirs et envies.
Chez NEW MODEL ARMY, la Musique est intrinsèquement liée aux textes, on a beau essayer de les dissocier, ce n’est pas possible. Ce groupe est tellement intense qu’il faut sans cesse investiguer, « Running » étant un exemple assez parlant, où le chanteur évoque la routine qui aurait pu être la sienne s’il n’avait pas eu cette âme d’artiste. Regarder la télé, aller au pub, alors que lui rêvait à des jours meilleurs en s’excluant volontairement, en réfléchissant à ce que devrait être sa vie, en fumant des tonnes de cigarettes dans son coin.

NMA a défini sa personnalité et sa façon d’être dans ce premier album au nom amer de « Vengeance ». Pas de compromis, pas de consensus, nous sommes ce que nous sommes, et ce en dépit de ce que voudrait l’industrie musicale. Et en 1984, tout était encore possible.
Un monument d’authenticité qui fait encore écho aujourd’hui même si les temps ont changé.

A lire aussi en NEW-WAVE :


ULTRAVOX
Ha ! Ha ! Ha ! (1977)
Narf!




The B-52'S
Wild Planet (1980)
Plus court, plus tubesque


Marquez et partagez





 
   MULKONTHEBEACH

 
  N/A



- Justin Sullivan (vocals, guitar)
- Stuart Morrow (bass, vocals)
- Rob Heaton (drums)


1. Christian Militia
2. Notice Me
3. Smalltown England
4. A Liberal Education
5. Vengeance
6. Sex (the Black Angel)
7. Running
8. Spirits Of The Falklands



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod